Évènements à venir
Loading...
Rechercher un article

Archives d’un auteur

PostHeaderIcon Prévention des noyades

Flyers des différentes précautions à prendre format PDF

PostHeaderIcon Fresque aux couleurs des Pirates

La buvette d’un club est un lieu d’ordinaire convivial et accueillant. Celle du club des Pirates manquait d’originalité et de personnalité. Les licenciés ont mis à l’étude une fresque rendant le local attrayant. C’est une jeune artiste spécialisée dans le tatouage qui a réalisé le relooking.

 Chaque élément représenté est réfléchi, un bateau aux couleurs du club des Pirates et la cale où sont entreposées les victuailles et les boissons. Tout est fin prêt pour les retrouvailles avec le public !!

 

PostHeaderIcon Reprise de la gymnastique volontaire

 

Bonne nouvelle, les cours de Gymnastique Volontaire reprennent dès le 9 juin en intérieur !

le lundi 18h45 -19h45  le mardi 10h – 11h  et le mercredi 18h15 -19h15

Vous voulez découvrir cette activité ?

Contactez la Présidente, Mme PETITEVILLE au 02.35.84.15.11

 

 

PostHeaderIcon Un nouveau quai de transfert des déchets à Rouxmesnil-Bouteilles

Le SMÉDAR a investi dans la construction d’un quai de transfert pour les déchets ménagers collectés par la Communauté d’Agglomération Dieppe Maritime, sur une parcelle d’environ 1,4 ha situé sur la zone industrielle Louis Delaporte.

Soumis à la réglementation concernant les Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) cet équipement répond aux objectifs du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets Ménagers.

Optimiser le transport des déchets

Un quai de transfert permet de regrouper un grand nombre de déchets collectés, qui sont ensuite acheminés par semi-remorques vers l’Ecopôle VESTA du SMÉDAR de Grand-Quevilly, (mis à part les déchets verts qui eux iront vers une plateforme de compostage privée et les gravats qui seront traités par une entreprise spécialisée), l’objectif est de limiter les rotations et les émissions de CO2. Le Smédar en possède d’ores et déjà quatre, celui de Rouxmesnil-Bouteilles sera le cinquième.

Un quai dit « multimatériaux »

Le site va accueillir les déchets ménagers résiduels (ordures ménagères incinérables), les déchets ménagers recyclables, les encombrants, les déchets verts et les gravats. Au total, ce sont 31 000 tonnes de déchets qui pourront être réceptionnées par an, tous flux confondus.

Valoriser les déchets

La mission du SMÉDAR est de donner de la valeur ajoutée aux déchets ménagers collectés par ses adhérents, dont Dieppe Maritime. L’environnement est au cœur des préoccupations de son Président Stéphane BARRÉ et de ses collègues élus. Grâce à des équipements performants et certifiés ISO 14 001, les déchets s’offrent une seconde vie : électricité, chauffage, emballages et produits recyclés ou encore compost. Le taux de valorisation des déchets atteint 94 % sur l’ensemble du périmètre du SMÉDAR.

Le SMÉDAR est le syndicat responsable de la valorisation des déchets produits par les 608 000 habitants de l’arrondissement de Rouen et de la ville de Dieppe (160 communes). Il exploite un centre de tri pour les recyclables, une usine de valorisation énergétique pour les incinérables, une unité de traitement des encombrants et des plateformes de compostage pour les déchets verts.

31 000 tonnes : capacité de stockage sur le quai de transfert de Rouxmesnil-Bouteilles

8 : nombre d’agents du Smédar affectés sur le site (4 pour l’exploitation et 4 pour la communication)

1 750 m2 : superficie du bâtiment exploitation

220 : c’est le nombre de camions de collecte qui arriveront chaque semaine sur le site

465,11 kg/an/habitant : quantité moyenne de déchets ménagers produits par les Dieppois, dont 79,57 kg de déchets recyclables triés par habitant.

4 500 k€ : budget investi par le Smédar pour la construction du nouveau quai de transfert

 

Seuls les collecteurs ont accès à ce site.

Il n’est pas ouvert aux habitants.

La sécurité et environnement

Engagé dans une politique sécurité-environnement depuis de nombreuses années, le SMÉDAR a l’ambition de proposer le quai de transfert à la certification ISO 14001, comme c’est déjà le cas pour son écopôle VESTA et sa plateforme de compostage située à Saint-Jean-du-Cardonnay.

Les études menées lors de l’élaboration du projet ont montré que le site aurait un faible impact sur les nuisances olfactives, acoustiques et sur les rejets dans l’air. D’autre part, une zone humide de 1 300m2, située dans la partie sud-ouest du site, a été restaurée et sera protégée. Afin d’améliorer les fonctionnalités écologiques sur le site, des haies arbustives ont été créées sur les espaces verts du quai. Ces haies permettent de constituer un écran visuel et d’assurer le maintien de la biodiversité, tout comme la pose de gabions qui favorisent la colonisation. Une clôture à grosses mailles permet la libre circulation de la faune.

Autres dispositions environnementales :

  • Récupération des eaux de toiture utilisées pour l’entretien du site et l’aire de lavage.
  • Gestion des eaux pluviales et traitement des hydrocarbures.
  • Limitation des envols de déchets et des odeurs via le recours à un bâtiment clos, avec fermeture automatique des portes pour limiter la prolifération de nuisibles.
  • Eclairage LED piloté par une horloge crépusculaire

La communication au plus près des habitants

Une équipe de quatre assistants de communication de proximité va intégrer le site. Comme leurs homologues rouennais basés au siège du SMÉDAR, ils sont chargés de mener des actions de sensibilisation auprès de la population. Ils interviennent principalement sur le secteur Nord du périmètre du Smédar et sont déjà bien connus des établissements scolaires de Dieppe grâce aux nombreuses animations réalisées en classe.

Véritables relais d’information proches des habitants, ils sont présents lors des grands événements et aux côtés des associations. Ils mènent également des opérations de sensibilisation en « porte à porte ».

Présentation complète du quai de transfert du SMEDAR format PDF

***********************************************************************************

Démolition de l’ancienne usine d’incinération

incinerateur-protection-4-960x640

Dans le même temps, l’usine d’incinération situé chemin de la Rivière à Rouxmesnil-Bouteilles est en cours de démantèlement. Cette imposante silhouette d’acier aura totalement disparue du paysage d’ici le mois d’octobre 2021. Ce chantier, entièrement financé par l’Agglomération de Dieppe Maritime, représente près 619 000€. Cette mission a été confiée à ATD, spécialisé dans les travaux, de démolition, de désamiantage, de concassage et de valorisation des matériaux.

PostHeaderIcon Raccordement au gaz

roitelet

Des travaux de terrassement sont actuellement en cours Allée des Roitelets  par La société ENGIE pour le raccordement d’habitations au réseau gaz.

PostHeaderIcon Remplacement des éclairages à sodium ou à mercure

La société CEGELEC procède au remplacement des têtes de mâts ou des lampadaires, rue du champ de courses, rue de la Croix de Pierre et rue d’Arques.

Cela représente 103 lampadaires LED à installer. Cette opération financée par la commune et le SDE (syndicat départemental de l’énergie) s’inscrit dans la continuité du changement des anciennes ampoules à sodium ou à mercure par des lampadaires à LED moins énergivore et d’une durée de vie plus importante. D’autres opérations sont programmées dans la commune pour n’avoir à terme pour l’éclairage public que des lampadaires à LED.

 

PostHeaderIcon Cérémonie du 8 mai 2021

 

Pour la 76ème année consécutive, nous avons commémoré la victoire du 8 mai 1945. Par recommandation de la sous-préfecture, la Municipalité s’est réunie en comité restreint. Le maire, les adjoints et les représentants de UNP, sous la présidence de Gérard VATTRE ont participé à la cérémonie. La délégation s’est rendue au cimetière et c’est au nom de l’Amicale des Anciens Combattants, que Mme Delahaye Marie-Laure a déposé une gerbe de fleurs sur les tombes de Robert LAMOURETTE et de Maurice DARDANNE, morts pour la France. Comme le veut le protocole, M. le maire a lu le discours officiel de Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée, chargée de la mémoire et des Anciens Combattants. En voici un extrait :

 » Soixante-seize ans plus tard, reliés par notre mémoire commune et épris de la même reconnaissance, nous nous unissons par la pensée et par notre hommage pour saluer le souvenir de celles et ceux qui ont combattu et abattu le fléau nazi….  »

Discours complet format PDF

PostHeaderIcon Vidéo attractive de la commune

logo-originalINFORMATION

La Municipalité a mandaté la société « Drones Smart Images » pour la réalisation d’une vidéo originale, attractive et dynamique de la commune afin d’en présenter toutes les différentes facettes (côté industriel et campagne, activités municipales ou associatives, les commerces, etc… ). Ce film de quelques minutes, sera diffusé sur nos différents supports de communication (site internet, panneaupocket et chaîne youtube) courant septembre.


M. BODOT de « Drones.Smart.Images » a obtenu toutes les autorisations administratives nécessaires pour effectuer ces vols. Les prises de vues s’effectueront à distance légale et réglementaire, dans le respect strict du droit à l’image, conformément à la réglementation en vigueur.

PostHeaderIcon Le jardin autrement

Affiche-Jardin-Autrement-2021-S1-Numerique

PostHeaderIcon Nouvelle association communale: APE Les Farfadets

20210409_172247

Une nouvelle association est née à Rouxmesnil-Bouteilles. L’Association des Parents d’Elèves de l’école maternelle, l’APE Les Farfadets, a été créé ce 2 mars 2021.

Arnaud Harel (Président), Justine Guillemot (Trésorière) et Julie Chevalier (Secrétaire) ont pour projet de proposer quelques animations festives et culturelles, afin de récolter des fonds pour les deux classes de l’école.

La situation sanitaire actuelle n’a pas encore permis à cette jeune association de mettre concrètement des actions en place. Cela paraît d’ailleurs compromis pour cette fin d’année scolaire. Les idées d’actions ne manquent pas. Les membres de l’association espèrent bien pouvoir proposer certains projets dès la rentrée de septembre.

Les fonds des futures actions pourront servir à financer des sorties scolaires (lorsque la situation sanitaire le permettra), des projets pédagogiques et du matériel pour les élèves de l’école Les Farfadets.

Ces trois fondateurs, sont avant tout représentants de Parents d’Elèves de l’école. Ils sont disponibles auprès des parents pour faire le lien avec le personnel de l’école et/ou la municipalité.

Pour tous renseignements ou besoin, vous pouvez les joindre à l’adresse mail suivante : parentseleveslesfarfadets@gmail.com, ou par téléphone :

Monsieur Harel Arnaud au 06.47.57.27.76

Madame Guillemot Justine au 06.24.72.39.92

PostHeaderIcon Petite reprise du Basket

IMG_0886

Monsieur Bertrand Lamarche, président du club de basket, désemparé par la situation catastrophique liée au confinement a sollicité l’aide de la mairie afin de trouver une solution pour ses jeunes joueurs, malheureusement privés de leur sport favori depuis plusieurs mois.

En effet, les activités sportives ne pouvant se faire qu’en extérieur, il lui est impossible d’organiser les entraînements habituels. Il voit les enfants quitter le club pour se tourner vers d’autres activités et craint à la longue, une diminution importante des effectifs de l’école de basket en septembre, ce qui serait effectivement fort dommageable pour tous : bénévoles, enfants, adultes et municipalité.

Afin de l’aider, la mairie en accord avec Mme HAMON, a proposé d’utiliser le plateau d’évolution de l’école, bien entendu en dehors des horaires scolaires et selon des créneaux bien précis.

Mr Lamarche a proposé d’intégrer dans ses entraînements, les enfants de l’école attirés par le basket, même non licenciés, afin de leur faire découvrir ce sport et peut-être les compter comme licenciés lors de la rentrée de septembre 2021.

 

Ce projet a été mis en place le mardi 28 avril à 17h à la grande satisfaction des bénévoles du club de basket et pour le grand plaisir des enfants.

PostHeaderIcon Souvenir des Déportés

Dimanche 25 avril 2021, un comité très restreint d’élus s’est réuni place LEPRONT. M. Jean-Claude PESQUET, le neveu de M. et Mme LEPRONT, était également présent. Le maire Jean-Claude GROUT a fait lecture du message rédigé conjointement par La Fédération Nationale des Déportés, Internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP), La Fondation pour la Mémoire de la Déportation (FMD) et les Associations de mémoire des camps nazis, L’Union Nationale des Associations de Déportés et Internés de la Résistance et Familles (UNADIF – FNDIR)

 « 76 ans après le retour des derniers déportés libérés, le souvenir de la déportation demeure dans notre mémoire collective et ne doit pas s’effacer.

Ce que furent les camps d’extermination et de concentration nazis et l’horreur vécue par les millions d’êtres humains qui en furent victimes, n’est pas une simple page documentaire de l’histoire du XXe siècle. L’humanité y a été atteinte dans ce qu’elle a de plus sacré.

Des êtres humains étaient catégorisés en surhommes et sous-hommes, leurs vies jugées « dignes ou indignes d’être vécues » sur décision d’un Etat qui avait érigé en programme politique sa conception raciste et eugéniste du monde et l’a portée à son paroxysme dans l’univers concentrationnaire.

Des hommes, des femmes et des enfants ont été envoyés dans des centres d’extermination ou dans des camps de mort lente, par un système qui niait leur appartenance à l’espèce humaine et s’employait à leur faire perdre conscience de leur propre humanité.

Pourtant, dans les pires circonstances, beaucoup ont su résister à la terreur et à la déshumanisation par la force de l’esprit et la solidarité. Leur engagement et leur combat sont un exemple à suivre.

Il nous faut aujourd’hui encore résister à de nouvelles formes de fanatisme et de barbarie qui entendent promouvoir une vision raciste de l’humanité et détruire la liberté et la démocratie par la terreur.

De nouvelles menaces nous rappellent la communauté de destin qui unit l’humanité au-delà des différences culturelles, ethniques ou religieuses et des antagonismes idéologiques, politiques ou économiques.

Face à ces périls, l’espoir réside dans l’engagement de tous et en particulier des jeunes générations, à l’exemple des déportés, au service de la liberté et vers des formes nouvelles de résistance et de solidarité.

A tous les déportés, victimes des génocides ou de la répression, nous rendons aujourd’hui un hommage solennel, et nous saluons respectueusement leur mémoire. »

 

PostHeaderIcon La marine nationale recrute

 

la-marine-recrute

 

La Marine Nationale propose chaque année 4000 postes dans une cinquantaine de métiers différents : mécanicien naval, électrotechnicien, cuisinier, spécialiste énergie nucléaire, pilote et mécanicien d’aéronautique… Dans des domaines aussi variés que la navigation, les réseaux et télécommunications, ou encore la sécurité.

Des emplois à vivre aussi bien à bord des bâtiments de surface, dans les forces sous-marine, dans les aéronefs de l’aéronautique navale qu’à terre.

Au sein d’une spécialité, un marin peut par ailleurs développer des compétences multiples tout au long de sa carrière en bénéficiant de formations continues de haut niveau.

La marine offre de multiples opportunités d’évolution et de mobilité internes. Elle a besoin de professionnels qualifiés, aux compétences renouvelées. Aussi, elle est une école permanente où chaque marin reçoit à son entrée une formation initiale, puis accède à un parcours continu de formation tout au long de sa carrière : c’est l’occasion pour lui de se développer professionnellement et de monter en grade, en responsabilité et en rémunération.

S’engager dans la marine, c’est intégrer l’une des 4 filières de recrutement proposées (mousse, matelot, officier marinier et officier) en fonction de son âge et de son niveau d’étude. Être marin, c’est aussi se former et acquérir les compétences nécessaires pour réussir dans ses missions et gravir les échelons de l’escalier social de la marine.

Le Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées de ROUEN a pour vocation de faire découvrir ces opportunités aux jeunes françaises et français de Seine-Maritime et à accompagner ceux intéressés par une démarche d’engagement.

Informations sur : La marine recrute format PDF

Programme de préparation militaire marine format PDF

 

Défiler vers le haut