– 2021 –

Nouvelle épareuse

epareuse

Cette machine est destinée à la coupe des haies et des buissons de la commune, ainsi que pour l’entretien des fossés, des bordures et des talus. L’engin est articulé autour d’un support hydraulique, fixé à l’arrière d’un tracteur, il est doté d’un bras mobile télescopique sur vérins.  Montant de l’investissement 22 450 € ht (reprise déduite).

Remplacement du véhicule « POLICE RURALE »

Le véhicule de fonction du garde-champêtre, le Citroën BERLINGO mis en service en 2006, vient d’être remplacé. Le choix s’est porté sur une Dacia Spring 100% électrique. Avec une autonomie de 200 km, cette citadine se prête à l’utilisation journalière de trajets de courtes distances et d’arrêts fréquents. Selon les nouvelles directives en vigueur, ce véhicule sera sérigraphié « POLICE RURALE». Bonus écologique déduit, l’investissement revient à 10 972,09 € ht.

Remplacement de la balayeuse

20211115_133343La balayeuse achetée en 2010, vient d’être remplacée, montant 103 343.14 € ht. La nouvelle machine a été sélectionnée par les services techniques pour répondre aux besoins d’entretiens toujours plus nombreux, de la voirie et des espaces verts. Robuste et performante, dotée d’un bras télescopique, elle éliminera entre autres, les mauvaises herbes des caniveaux et des trottoirs, facilitant ainsi le travail de nos agents.

– 2020 –

Le tracteur / tondeuse Kubota est arrivé en fin de vie, de nombreux frais de réparation nous ont contraint de faire l’acquisition d’une nouvelle machine plus robuste. C’est une tondeuse auto-portée de marque FERRARI. Le fournisseur retenu suite à l’appel d’offre, est Dieppe Motoculture de Rouxmesnil-Bouteilles, pour un montant de 33 276 € ttc.

***********

 

 

– 2019 –

MACHINE VAPEUR POUR DÉSHERBAGE

Depuis l’interdiction d’utiliser de produits phytosanitaires ou chimiques, c’est un véritable casse-tête pour les agents des espaces verts de maintenir la commune propre. Après étude, nous avons opté pour un système à vapeur, qui permet de désherber sans utilisation de produits chimiques, de nettoyer des zones de voirie ou du mobilier urbain, de désinfecter, d’élimer les chewing-gums et certains graffitis.

Le désherbage : le principe est simple, un générateur transforme l’eau en vapeur à 150° en moins d’une minute. Le contact de la vapeur sur la plante produit un éclatement de la cellule végétale, la plante se dessèche naturellement et le résultat est visible au bout de quelques jours.

Le nettoyage : Ce nettoyeur basse pression vapeur assure un résultat parfait sans aucune difficulté. Le nettoyage est basé sur la vapeur et non sur la pression, il est donc utilisable sur tous les types de supports sans les altérer. Le coût de cette acquisition est de 30 460 € ttc.

 

– 2017 –

LIVRAISON D’UN TRACTEUR CLASS

Mardi 5 décembre 2017, livraison du nouveau tracteur.

Marque CLAAS modèle ATOS 340  102cv, avec relevage avant (pour ex: lame de déneigement) relevage arrière, pré- équipement hydraulique branchement rapide av /ar, chargeur avec benne multi-services, transpalette, etc …

Il remplace un tracteur de 1980, dont le coût des réparations était trop important (boites de vitesses/pont HS).

Il servira au fauchage, déneigement, transport de matériaux lourds, gros travaux, etc….. Coût total de cet équipement avec ses accessoires: 47500 € HT soit 57000€ TTC.

NOUVEAU VÉHICULE DE SERVICE

Le véhicule « Renault Express » utilisé par le service technique affichait un faible kilométrage mais approchait les vingt ans et le verdict du contrôle technique fut sans appel. Un nouveau véhicule est donc entré en service début mars. Un Renault Kangoo d’une valeur de 15686 TTC, entièrement aménagé (porte latérale coulissante, crochet d’attelage, caisses de rangement intérieur,…..) pour les besoins de notre électricien, Alain Saintefoy.

 

– 2016 –

RADARS PÉDAGOGIQUE

Depuis quelques semaines, les deux radars pédagogiques nouvellement installés aux entrées de village sur le RD154, rue du Champ de Courses et rue d’Arques, sont opérationnels. Ces radars informent les conducteurs de leur vitesse sans les sanctionner, afin de les inciter à adapter leur comportement. Ils affichent la vitesse en vert si l’usager est en deçà de la limite, en rouge au-delà. Ils affichent également un message d’information qui évolue en fonction de la vitesse mesurée : RALENTIR puis DANGER, afin d’inciter les usagers à adapter leur vitesse. En outre, ce matériel est mobile et pourra être mis en place sur d’autres secteurs de la commune.