Évènements à venir
Loading...
Catégories
Rechercher un article
Calendrier
mars 2020
L M M J V S D
« Fév    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Articles avec le tag ‘inondation’

PostHeaderIcon Travaux réalisés pour lutter contre les inondations Impasse de la Cavée

L’Impasse de la Cavée a dû, depuis des années, faire face à des évènements de ruissellement d’eau et de boue. Lors d’un épisode particulièrement violent (le 10 mai 2016), des voitures avaient même été endommagées. Ces évènements ont lourdement impacté les résidents de la rue du Champ de Courses ainsi que les Jardins Ouvriers mais également des habitations du Val Druel.

Depuis plus d’une décennie, les aménagements prévus par le SIRCA puis dernièrement par le Syndicat Mixte des Bassins Versants de l’Arques n’avaient pas été réalisés par manque de moyens. En décembre 2019, suite à de nouvelles coulées, nous avons demandé à Monsieur le sous-préfet d’organiser une réunion avec tous les acteurs concernés (Chambre d’Agriculture, ville de Dieppe, communes de St Aubin/Scie et Rouxmesnil-Bouteilles, Syndicat des Bassins Versants et les services de l’état) pour qu’enfin une solution soit mise en œuvre pour mettre un terme à cette situation. Début janvier des fascines et un merlon ont été réalisés en amont par le SMBVA. Ces aménagements se sont révélés efficaces et ont même été renforcés. Nos agents des services techniques ont dû nettoyer à 3 reprises les conséquences de ces coulées de boue… Une centaine d’heures d’intervention a été nécessaire dans des conditions de travail difficiles.

A notre demande, une deuxième réunion s’est déroulée en sous-préfecture le mardi 28 janvier.

D’autres travaux interviendront ultérieurement (au printemps) pour améliorer plus encore l’efficacité du dispositif mis en place. Nous resterons très vigilants quant à la réalisation de ces travaux indispensables pour la sécurité de tous.

PostHeaderIcon Réunion publique du « PAPI »

Programme d’Actions de Prévention des Inondations de l’Arques et de la Scie – PAPI. Réunion publique du 6 novembre 2019, 18h – Sall’Inn de Rouxmesnil-Bouteilles.

Le territoire comprend 152 communes réparties en 8 EPCI, 5 cours d’eau et une façade littorale. Un porteur cohérent identifié; SMBVA avec un partenariat étroit avec le SBVSVS une stratégie initiée.

Les risques identifiés:

Débordements de cours d’eau

Remontées de nappe

Submersions marines

Ruissellements*

 

Qu’est-ce qu’un PAPI?

C’est un contrat entre les collectivités territoriales et l’Etat:

  • Promouvoir une gestion intégrée des risques d’inondation sur un bassin de risque cohérent
  • Réduire les conséquences dommageables sur les personnes et les biens.
  • Il n’impose pas d’obligation réglementaire, il est issu d’une volonté locale.
  • Il doit être en cohérence avec les politiques locales (Plan de Prévention des Risques, Plan de Gestion des Risques Inondation, Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux, Schéma de Cohérence Territorial, …).
  • Il doit respecter un cahier des charges national PAPI (3ème version).
  • Les maitres d’ouvrages identifiés peuvent bénéficier de financements de l’État et d’autres partenaires (jusqu’à 80%).
  • Il demande l’identification d’une structure porteuse, légitime et compétente: le Syndicat Mixte du bassin versant de l’Arques, en partenariat avec le Syndicat Mixte des bassins versants Saâne, Vienne et Scie.

Le cahier des charges

Il fixe un certain cadre pour l’élaboration des PAPI, il demande entre autres :

  • Le respect des 7 axes d’intervention définis: équilibre et complémentarité des actions
  • Une identification claire et le renforcement de la gouvernance
  • La prise en compte des enjeux environnementaux
  • La prise en compte des risques d’inondation par débordement de cours d’eau, remontée de nappe, submersion marine et ruissellement en amont des réseaux
  • La justification des actions du programme par Analyse Coûts-Bénéfices (ACB) ou Analyse Multicritères (AMC) (en fonction du montant prévu des opérations)
  • La concertation et la consultation du public avec obligation de résultat

Le Cahier des Charges PAPI 3 demande une Analyse Coûts Bénéfices (ACB) à partir d’un groupe d’actions structurelles cohérent à l’échelle du bassin versant de plus de 2M€.

L’objectif est de justifier l’intérêt des travaux par l’analyse des coûts du programme au regard de ses bénéfices attendus (ou dommages évités).

Si le coût est inférieur à 2M€, il nécessite quand même une justification économique des travaux, évaluant le montant des investissements par habitant protégé, ainsi que le montant des investissements rapporté aux montants des dommages estimés. A partir de 5 M€, une Analyse Multi Critères (AMC) doit être réalisée:

À la différence de l’ACB, l’AMC ne repose pas uniquement sur des valeurs économiques.

Elle permet de comparer plusieurs scénarii alternatifs dans des situations où aucune solution n’apparaît idéale. Elle demande d’évaluer les effets du projet sur les enjeux de santé humaine, d’environnement, de patrimoine culturel et d’économie, en comparant des indicateurs et des critères avec et sans mesure, pour plusieurs scenarii d’inondation.

Toutes les informations sont disponibles sur le site internet:

Papi-arques-scie.fr

Dans la rubrique « LE PAPI & VOUS », un questionnaire peut vous permettre de faire vos remarques sur le projet.

Il permet de «mesurer» la connaissance et la conscience du risque des participants. Il participe à la consultation du public dans le cadre de l’élaboration du projet.

Dans le cadre des 20 ans anniversaire des inondations de décembre 1999, le syndicat mixte du bassin versant de l’Arques organise une exposition sur la mémoire du risque.

Celle-ci, nommée Qui l’Eût Cru(e), sera l’occasion de faire un point d’information, ou de rappel, sur les missions du syndicat, les événements passés, sur ce qu’est une inondation, comment s’y préparer, quel est le rôle de chacun, etc.

Pour la voir:

  • Du 18 au 23 novembre en mairie de Neufchâtel-en-Bray
  • Du 2 au 6 décembre en mairie d’Envermeu
  • Du 10 au 15 décembre à la médiathèque Jean Renoir à Dieppe
  • Du 16 décembre au 31 janvier au musée Estran – Cité de la Mer à Dieppe

PostHeaderIcon PAPI : Programmes d’Actions et de Prévention des Inondations 

Le PAPI Arques et Scie dispose de son site internet

https://www.papi-arques-scie.fr/

A la rubrique « Le PAPI & vous », vous trouverez un questionnaire destiné à toutes personnes résidant ou travaillant sur le territoire du PAPI, à savoir les bassins versants de l’Arques, de l’Eaulne, de la Varenne, de la Béthune et de la Scie.

Ce questionnaire permettra, d’une part, de mesurer la connaissance et la conscience du risque sur le territoire. D’autre part, il participera à la consultation du public, obligatoire le temps de l’élaboration du PAPI.

 https://www.papi-arques-scie.fr/le-papi-vous/

PostHeaderIcon Réunion de quartiers du 19 mai 2016

Si les thèmes des réunions de quartiers des années précédentes tournaient autour des sujets divers, tels que les encombrants, la vitesse excessive, l’incivilité ou le futur aménagement du centre bourg, cette année, suite aux récentes inondations du 10 mai dernier, le débat fut essentiellement axé sur les inquiétudes légitimes des riverains de l’Impasse de la Cavée, des démarches en cours et des solutions à apporter.

 Suite au diaporama projeté en début de réunion et aux vidéos relatives aux inondations du mardi 10 mai 2016, de nombreuses questions ont été soulevées par les habitants auprès des élus qui ont tenu à souligner que les communes situées sur les bassins versants connaissent des inondations fréquentes. Ces inondations se manifestent de façon spectaculaire en raison de leur soudaineté et de leur violence. Les populations présentes sur ces lieux à risques sont donc exposées aux inondations et aux ruissellements. Aujourd’hui, face à cette situation, le Syndicat Mixte du Bassin Versant de l’Arques et des Bassins Versants Côtiers Adjacents a les compétences du traitement des eaux pluviales non urbaines. Ses objectifs sont simples : lutter contre les inondations. Cela se traduit, entre autre, par la création de nombreux ouvrages (barrages, bassin….) visant à gérer ou à stocker les eaux pluviales afin de réduire les inondations. De nombreux aménagements sont depuis longtemps déjà programmés pour limiter le ruissellement des eaux pluviales en cas d’orage sur notre commune et nous sommes toujours en attente de la réalisation de ces ouvrages…. La Commune souligne qu’elle ne peut en aucun cas se substituer aux compétences du Syndicat Mixte du Bassin Versant de l’Arques et des Bassins Versants Côtiers Adjacents. Concernant nos possibilités d’actions :- Se rapprocher de la ville de Dieppe pour l’entretien du terrain situé en haut de l’Impasse de la Cavée. Nous nous étions portés acquéreurs de ce terrain auprès des services de la ville de Dieppe, mais ces démarches n’ont pas abouti. La ville de Dieppe n’ayant pas donné suite.

-Se rapprocher de la propriétaire située en haut de l’Impasse de la Cavée de façon à acquérir une partie de son terrain afin de procéder à l’aménagement d’une aire de stationnement pour les riverains et de retournement pour le ramassage des ordures ménagères.

-Concernant le nettoyage des buses, il semblerait qu’un seul nettoyage par an ne suffise plus, nous allons envisager d’en effectuer un deuxième pour pallier aux débordements éventuels.- Concernant les portants, la plupart sont la propriété de la SNCF, il incombe donc à la SNCF la charge de l’entretien de ceux-ci. Malgré tout, nous effectuons, avec leur accord, un curage de ces portants une fois l’an….

-Concernant l’écoulement prévu sur l’hippodrome, qui ne remplit plus son rôle de tampon, une visite des canalisations va être effectuée prochainement pour vérifier l’état des canalisations et leur utilité.- Un courrier a été envoyé à Mme la Sous-Préfète pour lui rendre compte de l’importance de la problématique engendrée par les orages sur notre territoire et nécessitant d’urgence des travaux d’aménagement.

Travaux sur la départementale :

La fin des travaux est reportée à fin juin, des retards ayant été pris dans la réalisation de ceux-ci par la Société Eurovia, suite aux intempéries. Il nous a été signalé le manque de marquage au sol concernant la « zone 30 ». Cette portion de route est limitée à 30 km/h, il ne s’agit pas d’une zone 30. Chacun devra donc régler sa vitesse afin de ne pas être sanctionné par des contrôles radars qui ne manqueront sans doute pas de se faire à l’initiative de la Police Nationale.

Les feux sauvages……de broussailles dans les jardins rue de la Gare, le Garde Champêtre passera plus régulièrement, mais il nous signale que ces feux, en général, sont allumés en entrée de nuit ou le week-end afin justement, de ne pas être verbalisés….

Les radars pédagogiques :

Les feux sont dorénavant installés et donnent des informations aux conducteurs. Ces informations sont préventives et servent à aider les conducteurs à respecter la vitesse imposée.

Nuisance environnementale:

Les dépôts de cendres générées par les chaudières de l’entreprise Nestlé sont érodés par le vent et salissent les devantures des habitations. Nous allons prendre contact de nouveau avec la direction de l’entreprise de façon à prévenir et intervenir concernant ce problème récurrent puisque cela avait déjà été signalé. Un arrosage régulier des monticules de cendres devait éviter l’érosion, mais il semblerait que cela ne suffise pas….. Un courrier va être rédigé. (À suivre)

La réunion s’est achevée par une énumération de faits relevant du manque de civisme de personnes peu respectueuses de leurs voisins ou de leur environnement, mais dans ce domaine, nous faisons appel à la responsabilité de chacun….

Un verre de l’amitié a clôturé cette réunion qui a réuni 70 personnes environ.

 

 

PostHeaderIcon Les bons gestes en cas d’inondation

Vous trouverez dans les fascicules ci-dessous, de précieux conseils et bons gestes à suivre pendant et après une inondation. Ce document a été édité par le ministère de la Santé et INPES (Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé)


 En cas d’inondation en format PDF

PostHeaderIcon Réfection du parking de l’école primaire La Salicorne

 

Suite à l’inondation du 18 septembre 2011, qui a détérioré le revêtement du parking de l’école primaire rue du Vallon, il nous semblait nécessaire d’engager rapidement sa réfection.  Des places supplémentaires ont été créées et matérialisées ce qui mène à 30 le nombre de places de stationnement disponibles.

 

RAPPEL

Les travaux de la nouvelle école dans les mois qui viennent, vont rendre inaccessible aux usagers le parking de l’école maternelle. Merci de votre compréhension.