Évènements à venir
Loading...
Rechercher un article
Calendrier
novembre 2020
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Articles avec le tag ‘salon’

PostHeaderIcon 8ème salon de l’art photographique, Cédric Tanguy le retour !!

Pour la 8ème édition du salon de l’Art Photographique, Cédric Tanguy fait son retour sur la scène de la salle Corentin Ansquer, accompagné de 17 artistes de talent, ainsi que le Club Photo de la commune, le PCRB. Cédric Tanguy, artiste contemporain pluridisciplinaire et atypique, reconnu comme un plasticien virtuose de la transfiguration, passe de la vidéo et du cinéma à la photographie, de la performance à l’installation, en déployant son œuvre au travers d’allures fantastiques. Cédric Tanguy crée et triture des images de tableaux retravaillées par des logiciels informatiques. Numériques, surréalistes, provoc’, baroques, parodiques, mêlant bestialité et esthétique, ses photomontages forment un imaginaire décadent sorti tout droit du cerveau à ciel ouvert du personnage extravagant qu’il incarne. Son œuvre picturale tangue entre pulsions de vie, de mort (thème de la guerre, armes, dégénérescence, culte du corps, religiosité…) et mégalomanie (autoportraits, fresques gigantesques…), le tout, parfois dans un esprit volontairement tarte à la crème, et un second degré bien marqué! C’est un personnage singulier, étrange, pessimiste et cynique à la fois, manipulant l’humour noir, et chez qui le mariage entre réalité et fiction reste le principe fondateur d’une mythologie bien personnelle.

Le salon est ouvert de 15h à 19h tous les jours de la semaine jusqu’au dimanche 13 octobre, bonne visite !!

 

PostHeaderIcon 7ème salon de l’Art Photographique

     

Le 7ème Salon de la Photographie a ouvert ses portes          

 venez découvrir du 6 au 14 octobre 2018

de 15h à 19h  

salle Corentin Ansquer, les clichés d’artistes de talent.

L’invité d’honneur est Kristophe PANI 

http://kristophepani.blogspot.com

Kristophe PANI est un photographe atypique complètement autodidacte. Cela fait 5 années maintenant que le virus de la photographie l’a envahi pour ne plus le quitter, son appareil photo est devenu son troisième œil. Son travail relève plus de l’art photographique que de la photographie conventionnelle.

Pour ce faire, Kristophe se concentre sur le détail des objets pour en voir l’invisible, il joue sur l’abstraction totale de  l’objet afin d’en donner une vision totalement différente.

En travaillant sur  « la suppression de la signification immédiate et évidente de l’objet », il laisse la place à de nouvelles idées ou de nouvelles interprétations. Un travail qui nous permet, nous spectateurs, d’imaginer une nouvelle image des  objets du quotidien, ces objets qu’on ne regarde plus, car trop présents dans notre vie : bouteilles, chaises, tables, édifices, morceaux de plastique…..

Le résultat visuel ne va pas nécessairement signifier la même chose pour tout le monde, chacun l’interprètera à sa façon. La photo ainsi obtenue laisse place à l’imaginaire et nous aide à se concentrer sur la texture et la couleur plutôt que sur l’ensemble d’un sujet.

En savoir +…………….

Discours de Mme VILLARD format PDF

Les heureux gagnants de la tombola sont:

Mr Cacheux…. Mme Lefébure…. Isabelle Sahut

 

PostHeaderIcon 5ème salon de la photographie

DU 8 AU 16 OCTOBRE

SALLE CORENTIN ANSQUER

DE 15H A 19H

venez à la rencontre des artistes

 du 5 ème salon de la photographie

 pour découvrir leurs clichés,

leur perception de l’image et du monde …

Tout d’abord vétérinaire canin… Philippe Alliet, l’invité d’honneur de ce salon, a donc décidé d’élargir unilatéralement son champ d’action… Peintre et photographe, à la recherche permanente de la lumière, excelle dans la sublimation du corps féminin, mais ce serait trop réducteur de n’en faire qu’un artiste du nu. D’autres facettes de son talent en font un artiste éclectique et pluriel…

 « Je fais de la photo depuis que j’ai 18 ans, aujourd’hui, j’ai 60 ans. ….En fréquentant des photographes de tous horizons, j’ai remarqué que la photographie de nus féminins, au milieu de graffitis, était chose commune. De jolies jeunes filles étaient « peinturlurées » avec, très souvent, un rendu médiocre. Je me souviens aussi de la technique de Lucien Clergue (photographe français), mélangeant peinture de nus classiques avec ses propres photos de nus. J’ai décidé de donner une version moderne de ces diverses pratiques. »

1976, c’est l’année où il découvre le laboratoire argentique ; à l’internat du lycée Malherbe (Caen) …Le virus est attrapé et ne le quittera pas; année après année, il archive des montagnes de négatifs qu’il jure d’exploiter… un peu plus tard…

PostHeaderIcon 4ème Salon de la Photographie

Prochainement, le 4ème Salon de la Photographie ouvre ses portes            venez découvrir du 3 au 11 octobre, de 15h à 19h        salle Corentin Ansquer, les clichés d’artistes de talent.

Aujourd’hui, tout bouge, tout change. Nous sommes à l’ère des « hommes géographiquement, culturellement pluriels ». La notion de temps et la notion d’espace sont bousculées. Nous devons nous adapter en permanence. L’œuvre d’art, la création contemporaine, sont là pour nous inviter à suspendre ce temps et nous ancrer juste un moment pour regarder le monde différemment. En cela, la photographie exprime une part de notre rapport aux autres et laisse entrevoir ce que demain est déjà.

Olivier ALARSON www.m-gabriel.book.fr, notre invité d’honneur 2015, nous invite dans l’art du portrait. Qu’est-ce qu’un portait au sens photographique du terme ? C’est plus que la simple représentation physique d’une personne ou de son visage. Un portrait se doit de capter un moment privilégié, un instant où s’opère une sorte d’alchimie, happer littéralement un morceau de la personnalité du sujet. Un portrait ne doit pas être juste une ressemblance. Un portrait, c’est aussi le produit de la rencontre tacite de deux individus, fruit du croisement des regards et des esprits, synthèse visuelle de cette singulière relation … Confier sa représentation à un autre ne va pas sans réticence. Et là se trouve toute la compétence du photographe. Dès lors qu’une émotion furtivement saisie lors d’une prise de vue est traduite en photo, elle cesse d’être juste un portrait ou un fait pour devenir œuvre d’art.

Portrait d’ Olivier ALARSON format PDF

Défiler vers le haut