Évènements à venir
Loading...
Rechercher un article
Calendrier
novembre 2020
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Archive pour le 13 novembre 2020

PostHeaderIcon Hommage à Samuel PATY

La reprise des cours du lundi 2 novembre a donné lieu, dans toutes les écoles, tous les collèges et les lycées de France, à un hommage à M. Samuel PATY, professeur d’histoire-géographie assassiné le vendredi 16 octobre. Cet hommage s’est traduit par la lecture de la lettre aux Instituteurs et Institutrices de Jean Jaurès, suivie d’une minute de silence. L’équipe pédagogique a privilégié l’ouverture au dialogue avec les enfants. Ces échanges ont permis de répondre aux interrogations et de sonder leurs connaissances sur le sujet de la liberté d’expression et du principe de laïcité. Cet exercice a été bénéfique pour les élèves et le corps enseignant se dit satisfait de la démarche. Ils ont pu s’appuyer sur des supports vidéo et des dessins ludiques pour nourrir le débat.

 

 

PostHeaderIcon Label patrimoine rural

20201111_112804

Dans le cadre de sa politique culturelle, le Département a retenu la candidature de Rouxmesnil-Bouteilles et nous avons obtenu le « LABEL PATRIMOINE RURAL ». Ce label distingue un patrimoine ayant un intérêt architectural, historique, artistique, scientifique ou traditionnel et lui donne une visibilité accrue. Un totem a été installé par le Département rue du Champ de Courses face à la Chapelle St Thérèse.

https://www.seinemaritime.fr/mes-activites/patrimoine/label-patrimoine-rural.html

Bouteilles est apprécié dès le haut Moyen-Âge pour ses salines, objets de convoitises des plus grandes abbayes normandes comme Fécamp, Jumièges, Saint-Wandrille, ou encore Beaubec-en-Rosière. Cette abbaye cistercienne installe, au hameau de Bernesault, un grenier à sel puis un prieuré dont il ne reste que des vestiges en 1750.
Un manoir est édifié, non loin, entre la fin du 15e et le début du 16e siècle, par la famille d’Hacquenouville, aujourd’hui méconnue mais dont l’un des membres les plus illustres est Roger d’Hacquenouville, chambellan du roi de France Charles VI, au début du 15e siècle.
 
En 1692, le manoir passe aux mains d’une communauté religieuse, les jésuites de Dieppe qui y demeurent jusqu’en 1762, date du bannissement de l’ordre en France. Cette occupation explique que le lieu soit encore aujourd’hui connu sous le nom de prieuré.
Le monument est vendu comme bien national pendant la Révolution. L’acte précise que le bien est un « manoir presbytéral consistant en une cuisine, salle, chambre, cellier, écuries, granges et avec un jardin le tout contenant une vergée et demi ».
 
Le manoir est acheté en 1869 par Edmond Delvincourt, le grand-père du compositeur. La famille reçoit sur place de nombreuses personnalités du monde artistique. Delvincourt y compose quelques œuvres, comme son Trio pour piano, violon et violoncelle, dans un petit pavillon qu’il avait construit en 1907 dans le jardin pour s’isoler et travailler au calme. Lire la suite…..

Retrouvez toute l’histoire de la famille Delvincourt sur « Les amis de Claude Delvincourt »

PostHeaderIcon L’influenza aviaire dans les basses cours

Capture-decran-2020-11-13-104028

 Lutter contre l’influenza aviaire format PDF

Défiler vers le haut