Évènements à venir
Loading...
Rechercher un article
Calendrier
décembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Articles avec le tag ‘cérémonie’

PostHeaderIcon Cérémonie du 11 novembre restreinte

Ce rassemblement au pied du monument aux morts, s’est déroulé dans l’intimité. Seuls le maire, les adjoints et deux représentants de l’UNP ont pu participer au devoir de mémoire. Un hommage a été rendu à Robert AMOURETTE et Maurice DARDANNE morts pour la France, par la délégation, en déposant des fleurs au nom de L’Amicale des Anciens Combattants. Nous nous sommes associés à la nation pour un hommage solennel à tous ceux morts au combat, d’hier et d’aujourd’hui. Souvenons-nous que c’est un peuple, uni et solidaire qui fit la guerre, qui la supporta et en triompha…..

Noms des soldats morts pour la France en 2020 format PDF

Discours de Geneviève DARRIEUSSECQ lu par Jean-Claude GROUT format PDF

PostHeaderIcon 14 juillet sans artifice

L’année 2020 marquera les esprits, la crise sanitaire du COVID-19 est venue ébranler nos vies et nos traditions. La fête nationale du 14 juillet, d’ordinaire joyeuse et festive a une saveur amère. Les élus et des représentants de l’Union Nationale des Parachutistes, se sont rassemblés sur la place du monument aux morts, pour le dépôt de gerbe et le traditionnel discours de M. Jean-Claude GROUT.

C’est dans un silence solennel, sans public, sans la jeune génération qui d’ordinaire entonne la Marseillaise à nos côtés, que M. le maire a prit la parole : « Cette date du 14 juillet évoque pour nous tous, une Nation rassemblée, mais aussi une fête populaire qui fait partie des moments d’unité du peuple français autour de ses valeurs. Cette date du 14 juillet 1789 fait partie des dates de notre histoire qui parle au cœur de chacun d’entre-nous, une date qui symbolise le combat mené pour mettre fin à un régime de monarchie absolue et érige les valeurs républicaines que sont la Liberté, l’Egalité et la Fraternité. »

La Liberté d’aller et de venir, liberté de penser, d’avoir des convictions et de pouvoir les exprimer, la liberté de voter.

L’égalité d’un égal accès aux services publics, aux soins, à la protection de l’Etat et l’assurance d’un égal traitement par les lois et les règlements.

La Fraternité qui implique beaucoup de disponibilité, de prévenance, de tolérance, lorsqu’il s’agit de s’accepter les uns les autres.

Liberté Egalité Fraternité : Cette devise républicaine est celle d’un idéal démocratique qu’il nous appartient à chaque instant d’animer, de défendre et de préserver. L’histoire de la France ne commence pas ce 14 juillet 1789 mais ce jour-là, le peuple a montré quels idéaux il voulait suivre. Dans ce monde incertain qui est le nôtre aujourd’hui, tous les droits acquis de longue lutte ne vont pas de soi et il est des hommes et des femmes qui ont choisi de s’engager pour que ces droits perdurent (les militaires, les policiers, les gendarmes, les pompiers, les douaniers…).Et puis il y a également l’engagement de vous tous, citoyens et vous mes collègues élus qui vous impliquez dans la vie de notre comme en réunissant vos forces et vos talents et je vous remercie vivement de rester vigilants pour que cette liberté chèrement acquise puisse être léguée aux générations futures.

« L’être humain ne peut pas être indifférent, il doit vivre et vibrer pour l’amour de la Liberté de l’Egalité et de la Fraternité, le 14 juillet est la fête de toute l’humanité. »

                                                                                          Shimon PERES

PostHeaderIcon Cérémonie du 11 février « Hommage aux Américains »

Mardi 11 février, une délégation de porte-drapeaux de l’Union Locale des Parachutistes, d’élus, de représentants de l’association JUBILEE et de l’Amicale des Anciens Combattants ont procédé au dépôt de gerbe en mémoire des victimes du bombardier Américain et des deux civils Rouxmesnilais. Dans son discours Jean-Claude GROUT, a rappelé l’importance d’un tel sacrifice : « Ils avaient 19 ans….20 ans….25 ans. Ils étaient célibataires, mariés. Ils étaient gestionnaires de marchandise, manutentionnaire d’usine, acteur, ouvrier sur machine-outil, coursier, ouvrier de ferme ou employé de bureau. Tous avaient une vie calme aux États-Unis, ce pays qu’ils aimaient et rien ne les prédestinait à participer à ce conflit mondial. Mais ils ont pris la décision de venir défendre l’Europe, une Europe qu’aucun d’eux ne connaissait, une Europe occupée, attaquée, spoliée, ravagée, bafouée par les nazis. Nous voilà pour la 19 ème année, réunis devant cette stèle pour commémorer le 76ème anniversaire du crash du bombardier américain « Libérator B 24 » baptisé « Lonesome Polecat ». Discours de Jean-Claude GROUT


Les investigations se poursuivent !! Diane BOUTIER a durant cette année 2019, continué ses recherches sur cet événement tragique survenu au matin du 11 février 1944. Chose rare, Diane a retrouvé des photographies Allemandes, laissant peu de doute sur le crash du Libérator dans les Jardins Ouvriers de Rouxmesnil. Dans la présentation de son diaporama, Diane a retracé la chronologie de la mission effectuée par l’équipage du Lonesome Polecat. Base d’envol, trajet programmé, cible à atteindre…. De plus, nous avons eu la traduction de messages vidéo venant des États-Unis. La Famille DeVallance tout d’abord nous a exprimé ces quelques mots : « Je m’appelle Hayden. Je m’appelle Jackson et je m’appelle Jennifer DeVallance, et nous vous transmettons nos salutations chaleureuses d’ Alexandria, dans la Virginie aux États-Unis. L’honneur que vous octroyez aux hommes du Lonesome Polecat aujourd’hui et chaque année est une belle reconnaissance de leur service et de leur sacrifice. Votre persévérance dans l’accomplissement de cette cérémonie est la manifestation humble d’une gratitude éternelle, et c’est un bel exemple pour nous tous. Bien que 76 années se sont écoulées et des milliers de kilomètres nous séparent, nous ne nous sommes jamais sentis aussi proches, ceci grâce à votre dévouement au devoir de mémoire. Les honneurs que vous rendez aux hommes du Lonesome Polecat, y compris à notre oncle Herb Garrow, renforcent auprès des générations futures, les liens de liberté et d’amitié que cet équipage a forgé avec leur sang. Ceci assure que la cause pour laquelle ils ont combattu et pour laquelle ils sont morts ne sera jamais oubliée.
Monsieur le Maire, Jean-Claude Grout, Diane et Patrick ainsi que tout le monde présent à Rouxmesnil-Bouteilles, nous vous remercions des honneurs rendus au souvenir du sacrifice des hommes du Lonesome Polecat. Merci».  Traduction du récit de hayden, jackson and jennifer


Puis les remerciements de M. Bob Schreiner neveu, de Robert E. HAGEY : « Je m’appelle Bob Schreiner et je vous transmets mes salutations de la Caroline du Nord, aux USA. Robert E. Hagey fut un des membres de l’équipage du Lonesome Polecat qui est mort au-dessus de votre ville à cette date en 1944. Mon frère, Paul et moi-même avons eu l’extrême honneur et le privilège de participer à votre commémoration il y a 4 ans. Ce fut une des expériences les plus touchantes de ma vie entière. Merci à vous tous de continuer à honorer mon oncle et tous ceux qui ont sacrifié leurs vies dans des guerres de libération que peu
de gens aujourd’hui ont connu personnellement ou qui pourrait même imaginer. La majorité des gens vivants actuellement n’ont pas eu à souffrir d’une occupation despotique afin de maintenir ou de renouveler leur propre liberté. Il est particulièrement important que des cérémonies commémoratives telles que la vôtre servent à éduquer et rappeler à tous que le maintien de la liberté requiert de la vigilance et de l’intervention politique. Merci encore pour votre cérémonie et je vous envoie mes amitiés à vous tous. Merci » Traduction du texte de Bob schreiner feb 11, 2020
L’assistance était attentive, ému par tant de reconnaissance et pour clôturer cette cérémonie, Claude SACEPE a entonné la chanson référence, « si les Ricains n’étaient pas là, vous seriez tous en Germanie, à parler de je ne sais quoi, à saluer je ne sais qui……. ». Les photographies allemandes, nous ont été offertes, elles  viennent renchérir les nombreuses archives en notre possession, don pour la plupart collectées par Diane Boutier.

PostHeaderIcon Cérémonie des vœux 2020

 

La cérémonie des vœux s’est déroulée jeudi 9 janvier à 19h salle Corentin Ansquer. Cette salle d’animation, chargée du souvenir de Corentin Ansquer qui nous a quittés il y a bientôt un an (17 janvier 2019). Chacun sait à quel point il a travaillé pour l’essor de Rouxmesnil-Bouteilles et le travail qu’il a accompli pour la naissance de la Communauté d’Agglomération de Dieppe Maritime.

Albert Einstein disait « Apprendre d’hier, vivre pour aujourd’hui, espérer pour demain », cela aurait pu être la devise de Corentin tant il a été visionnaire pour sa commune mais aussi pour la Région Dieppoise.

Le Soleil vient de se coucher sur 2019, il se lève tout doucement sur 2020. C’est l’occasion de faire la synthèse sur ce que nous a apporté cette année qui vient de se terminer……. et de faire le point sur nos espérances pour cette nouvelle année qui commence. Philippe GUERET, Secrétaire Général de mairie, a eu la primeur de commencer son discours, devant une assemblée attentive.

« En tant que Secrétaire Général, il me revient la tâche, comme chaque année, de vous présenter le bilan de l’activité comptable des projets et des réalisations de l’année 2019, j’ai essayé, pour une meilleure compréhension, de vous le présenter de la façon la plus condensée possible.»

  • Matériel et équipements divers : 8 890 €
  • Logiciels informatiques : 4 433 €
  • Travaux d’Éclairage public : 12 613 €
  • Matériel des espaces verts : 31 978 €
  • Travaux et mobilier scolaire : 4 350 €
  • Entretien des bâtiments communaux : 29 880 €
  • Travaux d’agrandissement du cimetière: 25 733 €

Les gros chantiers voiries: 628 522 €

La création d’un trottoir rue du Frêne, le parking de la Rue du Vallon, le giratoire de la rue du Champ de Courses.

La création de la sall’Inn et aménagement de ses abords: 359 535 €. Le coût global sur 4 exercices (de 2016 à 2019) du site terminé s’élève à 1 029 095 €

La création de 5 logements dans l’ancienne mairie : 194 582 €. Le coût global de la construction, également sur 4 exercices (de 2016 à 2019) s’élève à 895 772 €, financé en partie par un emprunt de 350 000 € (emprunt qui sera intégralement remboursé par les loyers)

Et enfin, la réhabilitation de l’ancienne cantine (travaux qui commencent actuellement) : 72 141  €

sachez qu’en 2019, nous avons un résultat comptable de 1 581 685.18 € d’investissements (y compris le remboursement du capital des emprunts). Pour information, et ce seront mes derniers chiffres, nous tournons entre 1 800 000  et 1 900 000 € pour les dépenses de fonctionnement ces dernières années, les chiffres sont plutôt stables.

⇒Discours complet de Philippe GUERET 2020

Pour la plupart des élus, cela fait 12 années de présence, aux côtés de Jean-Claude GROUT. La gestion d’une commune n’est pas une tâche facile et M. le Maire s’évertue à accomplir la mission qui lui a été confiée, avec sérieux, objectivité et la rigueur qu’on lui connait dans la gestion du budget communal….

Mme VILLARD, 1ère adjointe au maire, lui a présenté ses vœux, au nom du conseil municipal. « Au nom de tous nos collègues du Conseil Municipal, je te souhaite, ainsi qu’à tes proches, une parfaite santé, car sans elle rien ne serait possible… Que 2020 soit riche en joie et en gaieté, qu’elle déborde de bonheur et que tous tes vœux deviennent réalité. Que cette année nouvelle soit favorable à tous tes souhaits et te permette de gérer au mieux les défis qui ne manqueront pas de la jalonner. Jean d’Ormesson disait « Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien, mais il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde.»

⇒discours complet de Mme VILLARD 2020

Les enfants représentent l’avenir et depuis quelques années, sous la houlette de Mme VILLARD, la jeune génération est conviée pour la lecture de messages de paix, intermède plein d’espoir dans un monde fracturé par la violence et la division.

« Un grand merci à Hugo et Lola Tanchon, à  Gabin Mordant, à Waël et Elyes Akrémi, à Capucine et Lise Cailly, à Léonie Cannesant, à Rose et Léo Duval…représentant les générations futures. Un grand merci à leurs parents représentant la génération actuelle  et bien sûr un grand merci à Claude SACEPE qui a accepté de représenter la génération des papis…. »

A son tour, Jean-Claude GROUT a évoqué la disparition de Corentin Ansquer, figure locale, un pilier de notre commune, maire de Rouxmesnil de 1965 à 2008, soit 43 années au cours desquelles il a façonné, développé Rouxmesnil-Bouteilles. Nous avons perdu l’un de ses serviteurs les plus fidèles et une partie de sa mémoire vivante. Son départ a affecté l’ensemble du conseil municipal, du personnel, des habitants de notre commune et bien au-delà….

A nous Rouxmesnilais et Rouxmesnilaises de poursuivre, d’entretenir et sauvegarder l’héritage qu’il nous a transmis.

Autre triste événement soudain et inattendu,  le décès, le 16 août dernier à l’âge de 53 ans d’un chef d’entreprise de la Zone Delaporte en la personne de Franck AMELIN, patron de la société Electric Motor depuis 2000. Ce fut un dirigeant très apprécié non seulement de ses 40 employés mais aussi des professionnels du bassin Dieppois.

Comme le disait Winston Churchill :   « le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal c’est le courage de continuer qui compte »… C’est ce que les deux équipes municipales ont fait tout au long de ces 12 dernières années et plus particulièrement en 2019.

  • La Sall’inn, le nouveau foyer municipal, un projet bien intégré et élaboré par le cabinet A4 Architectes   déjà à l’origine de la construction de la salle Corentin Ansquer.
  • La réhabilitation de l’ancienne mairie-école,   devenue la Résidence de Bernesault, réhabilitation confiée au  cabinet  En Act Architecture, un bâtiment dans lequel 5 logements  ont été créés.
  • L’aménagement d’un parking de 49 places à proximité de la mairie qui aujourd’hui peut paraître surdimensionné aux yeux de certains, mais qui a été pensé en prévision des 40 logements et des commerces à venir. Un parking qui rend service dès à présent aux élèves et aux parents en leur permettant ainsi d’accéder aux écoles en toute sécurité sans aucune traversée de route.
  • Dans le domaine des prévisions, nous nous sommes rendus acquéreurs du cabinet médical du docteur DUBOIS avec une signature officielle dans les prochaines semaines, un cabinet que nous allons rénover…..   Mais le plus important reste à venir, à savoir, la venue espérée d’un médecin, voire plus…   pour lequel nous avons lancé des recherches…..  Un praticien très attendu par nos habitants  mais bien difficile à faire venir sur notre territoire.….
  • En 2019 également, et en collaboration avec le cabinet V3D et Eurovia, un giratoire a été créé à l’intersection de la rue du Vallon et du CD 154,  la circulation est aujourd’hui beaucoup plus fluide et sécurisée, avec en prime la disparition du radar de feu…Subventionné par le département à 45% soit 141 000€ HT.
  • 2019 a été également la concrétisation du projet de transformation des anciennes cantines et du garage, projet qui a été confié au cabinet Curtet – Chalverat  de Dieppe.  Les travaux sont maintenant commencés pour un achèvement en fin d’année…. pour accueillir 3 infirmières, une esthéticienne, une fleuriste et un ostéopathe.  Une salle de 80 m² sera également disponible…..
  • Le remplacement de l’éclairage public par de l’éclairage LED. Une opération qui va se poursuivre pour à terme le changement de la totalité des têtes d’éclairage. Le passage de la fibre, est quant à lui, déjà bien avancé sur notre territoire et sera opérationnel dans peu de temps. Une arrivée qui va faire le bonheur de tous… en théorie au 1er trimestre de cette année…mais bon !!! …. à suivre…
  • La réalisation du dernier tronçon de l’Avenue Verte reliant Arques la Bataille à Dieppe et traversant notre commune. C’est à présent chose faite pour le plus grand plaisir de tous les Rouxmesnilais mais aussi des habitants du territoire…Chose faite ou presque car manque toujours la liaison entre la rue des Prairies et la rue de la Gare, partie qui reprend dès ce mercredi 15 janvier..

les épisodes pluvieux ont eu…encore… des conséquences désagréables pour les résidents de l’Impasse de la Cavée  et de la rue du Champ de Courses fortement impactés, sans oublier les jardins. Nos agents des services techniques ont dû nettoyer à 3 reprises les conséquences de ces coulées de boue… Une centaine d’heures d’intervention a été nécessaire dans des conditions de travail difficiles. Excédé par la répétition de ces événements, Mr le Sous-préfet, a été sollicité, une réunion s’est tenue en sous-préfecture avec tous les services et collectivités concernés. Les Bassins versants ont exécuté les premiers travaux indispensables qui leur reviennent,  Il reste à finaliser la partie basse qui se termine dans l’avaloir qui n’est ni la moins onéreuse ni la plus facile techniquement parlant   car un câble HTA se trouve enterré au fond d’une ravine ….  Mais nous sommes sur la bonne voie …… du moins, je l’espère !!!!

Discours complet du maire, Jean-Claude GROUT 2020

La seule chose qu’on est sûr de ne pas réussir est celle qu’on ne tente pas.

                                                                   Paul-Emile VICTOR …..

Et à ce sujet, chers collègues du Conseil Municipal,  je vous remercie tous d’avoir toujours tenté…

 

 

 

 

PostHeaderIcon Cérémonie du 11 novembre 2019

 

En ce jour du 11 novembre 2019, Mr le Maire s’est exprimé devant l’assemblée, après que l’Amicale des Anciens Combattants ai déposé une gerbe sur la tombe de nos valeureux soldats.
Le 1er août 1914 retentissait le tocsin annonçant la mobilisation générale, mobilisation qui a fait basculer l’Europe et le monde dans la grande guerre, 3 800 000 civils durent rejoindre à la hâte leur régiment. La mobilisation séparait maris, épouses, pères et enfants.
Les hommes montaient dans les trains sans savoir où ils seraient débarqués, persuadés que cette guerre serait courte et qu’ils regagneraient leur foyer.
Aujourd’hui nous voilà réunis pour commémorer ensemble l’Armistice du 11 Novembre 1918, 101 ans après sa signature en forêt de Compiègne, dans la clairière de la Rethondes.
Ce 11 Novembre 1918 s’achevait le plus terrible conflit connu jusqu’alors. Quatre années de guerre, quatre années qui ont bouleversé l’histoire du monde et laissé une Europe divisée et affaiblie.
Il ne reste plus aujourd’hui de survivant du front, mais la mémoire transmise au fil des ans reste intacte. Tous ceux qui vécurent cette période et en sont revenus, restèrent à jamais changés, marqués, et certains à jamais brisés exprimant le souhait de raconter, de témoigner.
Observant ses camarades de combat en première ligne, le poilu Henri Barbusse écrivait :
« A nous demain, peut-être, de sentir les cieux éclater sur nos têtes ou la terre s’ouvrir sous nos pieds, d’être assaillis par l’armée prodigieuse des projectiles et d’être balayés par des souffles d’ouragan cent mille fois plus fort que l’ouragan».
Commémorer le 11 Novembre 1918, c’est donc accomplir notre devoir de mémoire vis-à-vis de tous ceux qui nous ont légué les valeurs et le courage pour la défense de notre pays et de notre démocratie.
Ensemble aujourd’hui, avec votre présence précieuse nous adressons un message de paix, tout particulièrement aux jeunes générations.

Et je terminerai en citant le philosophe et écrivain français Julien Benda ;
« La paix, si jamais elle existe, ne reposera pas sur la crainte de la guerre, mais sur l’amour de la paix ».

 


Avant de partager le verre de l’amitié comme il est tradition, Monique DELABYE, secrétaire de l’Amicale des Anciens Combattants, a fait lecture de quelques extraits du carnet de notes d’Eugène FESTOU, mitrailleur du 94 ème régiment d’infanterie.

Les membres de l’Amicale ont poursuivi cette journée au restaurant « Christal’or » d’Arques la Bataille, une tombola a clôturé ce moment de bonne camaraderie, de nombreux lots étaient en jeu, dont des bons d’achats à la boulangerie Martin, des pizzas au restaurant de l’Éolienne et un menu d’une valeur de 24€ offert par le restaurant Christal’or.

PostHeaderIcon Cérémonie des vœux 2019

L’année 2018 se termine dans un climat social plus que tendu !! Pour les représentants des collectivités, les perspectives 2019 s’annoncent délicates, tant sur le plan budgétaire, qu’humain. Les attentats, la violence des dernières manifestations, l’incertitude sociale, plombent le moral des Français. Pour autant, nous nous devons d’être optimistes, porter des projets personnels ou communs pour le bien-être des siens ou de la collectivité. Il nous faut véhiculer l’envie, l’espoir, le dialogue pour aller de l’avant dans cette société qui se décourage et se désolidarise. Chacun d’entre nous a un rôle à jouer et chaque jour beaucoup d’entre vous se mobilisent pour améliorer la vie collective. Les entreprises et les commerçants permettent le lien social, les bénévoles sportifs ou culturelles sont indispensables à la vie communale, les élus locaux des petites communes proches de leurs administrés, sont attentifs et partagent les difficultés du quotidien.

Dans son discours, Jean-Claude GROUT, fait référence à cette UNION par deux citations bien connues :

 « Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. » Nelson Mandela
 « Individuellement, nous sommes une goutte d’eau. Ensemble, nous sommes un océan. » Ryunosuke Satoro

Philippe GUERET, s’est fait l’écho dans son discours des difficultés d’accomplir sa mission dans le méandre des lourdeurs administratives.
Néanmoins, il a su s’acquitter de ses tâches, grâce à l’efficacité de son service. Les vœux sont l’occasion de mettre en avant et de remercier tous les services, que se soit administratifs, espaces verts, écoles et locaux, pour leur excellent travail et réactivité d’action.
Parlons « chiffres » maintenant, pour les matériels et équipements 19 230 € ont été investis. Les postes de dépenses les plus importants sont l’installation d’un système d’alarme visuel dans le cadre du Plan Particulier de Mise en Sécurité du groupe scolaire primaire.
Concernant l’éclairage public 66 732 € ont été consacrés au changement des mâts et lanternes de nombreuses rues de la commune, dans le but non seulement de rénover les installations existantes, mais aussi et surtout, avec l’objectif d’utiliser des éclairages moins énergivores.
L’aménagement du cimetière: deux columbariums de dix niches et deux columbariums de quatorze niches ont été créés ainsi qu’un jardin du souvenir, des cavurnes et un ossuaire. Le tout paysagé pour rendre ces endroits de recueillement les plus agréables possibles. Le montant des travaux réalisés s’élève à 47 840 €.
Les différentes interventions sur les voiries ont engendré 122 670 € de dépenses d’investissement.
Le Plan Local d’Urbanisme et le Règlement Local de Publicité ont enfin pu être approuvés. Il est à noter que le montant global de mise en place du PLU et du RLP avoisinera environ les 94 000 € de dépenses totales depuis 2011, lorsque toutes les factures seront réglées.
En 2018, nous avons investi 500 730 € dans la construction de l’extension de la salle d’animation, soit un total de 554 340 € depuis le début du projet.
Pour la création des logements dans l’ancienne mairie-école, nous avons investi 651 862 € en 2018, soit un total de 701 190 € depuis le début du projet. Plus de détails… Lire la suite

        Exercice moins solennel et plus sympathique, pour la 1ère adjointe, Mme VILLARD, avec des remerciements et félicitations à tous les acteurs de la vie communale, employés communaux, enseignants, bénévoles. Des remerciements aussi, à l’encontre de ses collègues élus et tout particulièrement, à Jean-Claude GROUT, Maire, dont le travail et le relationnel auprès de tous nos partenaires, sont plus que précieux…. C’est absolument nécessaire, a-t-elle déclaré. Claude PETITEVILLE mérite également bien des éloges dans sa fonction d’adjoint aux travaux, durant ces chantiers, il aura cumulé de nombreuses heures de réunion ….. Pointilleux et perfectionniste, rien ne lui échappe…..
L’intervention de jeunes élèves, durant ces cérémonies est devenue incontournable, ils nous ont offert quelques compliments. Discours complet…..

Océane, Raphaël, Chloé, et Emma, BELLENGER L’ŒUILLET,
Lina GIRARD, Vincent HEROUARD, Axel et Maël LALLIER

Après avoir évoqué les bons et les mauvais moments de cette année 2018, M. le Maire a détaillé les 3 grands projets en cours dont deux sont quasiment terminés, comme la réhabilitation de l’ancienne mairie en logement. Ce sont 5 appartements qui seront prochainement mis à la location (début mars 2019). Le nouveau foyer baptisé par le Conseil municipal la « Salle’inn » (jeu de mots faisant référence au site sur lequel cette salle est implantée « Les Salines » et « ‘inn » qui signifie auberge en anglais). Cette salle devrait être mise à disposition de nos habitants, fin février. Des habitants qui disposeront alors d’un équipement moderne et plus spacieux avec une salle de réception de 180 m2. Troisième projet, la transformation des anciennes cantines et du garage. Le permis a été délivré, nous avons un peu de retard, mais les appels d’offres devraient être lancés d’ici peu et nous espérons une fin de travaux pour juin 2020.
L’Avenue Verte reliant Arques la Bataille à Dieppe en traversant notre commune, nous allons pouvoir profiter de cet aménagement au plus tard à la fin du 1er semestre… Si tout va bien. Nous avons sur la zone Delaporte des industries de pointe que beaucoup ne soupçonnent pas, comme le groupe Patrice Gault, Electric Motor, Nestlé, Davigel dont la situation nous inquiète, Serapid qui ambitionne de devenir le leader mondial dans sa spécialité concernant les chaînes rigides. Nos commerces eux aussi se développent à l’instar de la vente à la ferme de Rouxmesnil le Haut, activité créée par Emilie Pégard. L’Éolienne de Mr et Mme Dubost, qui, après transformations nous propose un bar et une pizzeria dont la convivialité n’est plus à démontrer. Je n’oublie pas non plus de vous signaler l’obtention du titre de « Maître artisan » décerné à Mr Martin de la boulangerie du Prieuré. Envie de lire le discours en intégralité ???

PostHeaderIcon Cérémonie des vœux 2018

 

La cérémonie des vœux a eu lieu jeudi 11 janvier 2018, salle Corentin Ansquer. Pour ce 10 ème rendez-vous, de nombreux invités et habitants de la commune étaient présents pour entendre les différents discours, prononcés tour à tour par le secrétaire général Philippe GUERET, la 1ère adjointe Odile VILLARD et le maire Jean-Claude GROUT.

 

Il a été fait état des finances, avec la diminution historique de la dotation Globale de Fonctionnement que nous versait l’État, qui est complétée par ce que l’on appelle la DGF négative, la fameuse Contribution au Redressement des Finances Publiques. Cette participation financière sollicitée à ce titre cette année s’est élevée à la somme de 26 733 €. Personne ne conteste la nécessité de réduire les dépenses publiques et il est bien normal que les collectivités locales participent à cet effort, mais le calendrier et l’ampleur de la baisse sont tout simplement impressionnants. →discours de Philippe Guéret voeux 2018

 

 

Odile Villard a quant à elle, dressé le bilan des activités de l’année écoulée, accompagné d’un diaporama. Les élèves de l’école primaire « la Salicorne », invités à participer à la cérémonie, nous ont délivré un message de façon théâtrale. C’est lors des activités périscolaires qu’ils ont préparé cette petite scénette. →discours de Odile Villard voeux 2018

Merci à :
Ilyès CARLU – Lola TANCHON – Louisa CORUE – Clélie GIRARD – Léa SERY – Jade CATELAIN – Lilly-Rose CATELAIN – Pablo CARNIER-MASSON – Axel LALLIER – Souad BENCHOUBOU

Après cet intermède, M. le maire a exposé les projets en cours… Tout d’abord, le futur foyer municipal dont les travaux commenceront au début du mois prochain. Ce projet a été confié au cabinet d’architecture « A4 Architectes » de EU. Ce foyer sera accolé à la salle Corentin Ansquer et disponible fin 2018. Il sera tout comme l’actuel, réservé aux habitants de notre commune qui disposeront alors d’un équipement moderne et plus spacieux avec une salle de réception de 180 m2 (150 actuellement). Montant de l’investissement… 525 000€ HT
La transformation de l’ancienne mairie-école en 5 logements dont les offres déposées sont en cours d’analyse. Ce projet a été confié au cabinet d’architecture « En ACT » de EU. La fin des travaux devrait se situer aux alentours de septembre… Montant estimé, 644 000€ HT
Puis vient enfin la transformation de l’ancienne cantine et du garage situés à proximité immédiate de la mairie. Ce projet a été confié au cabinet Curtet de Dieppe. L’ancienne cantine primaire donnant sur le parc de la mairie va devenir une salle communale pour des vins d’honneur, des expositions voire des réunions, mais en aucun cas elle ne sera utilisée au-delà d’une heure tardive susceptible de porter atteinte à la tranquillité des habitants proches, nous avons pour cela le foyer municipal. Les locaux situés sur l’arrière de cette salle ainsi que le garage situé à proximité accueilleront des commerces et des services pour lesquels nous connaissons déjà les futurs occupants : une fleuriste….une esthéticienne… Une ostéopathe…. Un cabinet de soins avec 2 infirmières… Reste un local pour lequel nous cherchons une autre activité, un salon de coiffure peut-être… Montant estimé 824 000€ HT.
Les travaux conséquents de ces 3 projets auront pour intérêt de faire travailler des entreprises du territoire communal et au-delà. Un travail important à venir pour les élus et en l’occurrence Claude Petiteville Adjoint de la commission travaux qui seront sollicités pour le suivi. Ces 3 chantiers représentent un investissement de 2 millions € qui seront financés en partie sur nos fonds propres et par un emprunt. Les 5 logements et les 5 commerces ou services généreront des loyers qui permettront de couvrir en partie les mensualités de l’emprunt contracté.
Nous avons également d’autres projets d’aménagements, routiers ceux-là, dont celui d’un rond-point à l’intersection de la rue du Vallon et de la rue du Champ de Courses, de manière à fluidifier la circulation et supprimer les feux à l’entretien très coûteux. Et puis, certains verront sûrement d’un bon œil la suppression du radar de feux.
Nous allons travailler également à la faisabilité d’un autre rond-point au carrefour de Rosendal en collaboration avec la ville de Dieppe. Le cabinet V3D étudie déjà ce prochain aménagement. Le visage de notre commune va beaucoup changer en cette année 2018, mais aussi dans les 3 années qui viennent. Car en complément de ces programmes 2018, se dessine pour l’horizon 2020/2021, la construction d’environ 45 logements, à l’emplacement de l’ancienne école, du foyer et du bâtiment technique face à la mairie. Nous avons procédé, dans le cadre des économies d’énergie, au remplacement de plus de 100 têtes d’éclairage public. Les ampoules au mercure ou au sodium gourmandes en énergie ont été remplacées par des LED ce qui aura pour avantage de diminuer de façon importante les factures d’éclairage public (- 40%). La durée de vie de ces ampoules nouvelle génération limitera les interventions de leur remplacement. →Discours de Jean-Claude Grout voeux 2018

Féconder le passé en engendrant l’avenir, tel est le sens du présent.

Cette fin année fut marquée par la disparition brutale, le 29 novembre dernier de l’un de nos agents des services techniques en la personne de Stéphane DUBOST, décédé à l’âge de 47 ans. C’est un élément important de notre équipe qui nous a quittés. Il était un technicien compétent polyvalent travailleur et consciencieux, toujours disponible et d’humeur égale apprécié de tous. Son départ nous a beaucoup affectés et nous avons une pensée pour sa femme et ses deux enfants ainsi que pour ses parents, habitants de longue date de notre commune. 

PostHeaderIcon Cérémonie du 5 décembre 2017

Journée nationale d’hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. Cette cérémonie s’est déroulée mardi 5 décembre 2017, en présence d’élus et des représentants des Anciens Combattants. Mr le maire a fait lecture du message de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées, avant le dépôt de gerbe. En hommage aux victimes, une minute de silence a été observée.

« En cette journée nationale, la République rend un hommage solennel aux « morts pour la France » et aux victimes civiles de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie.

Il y a 55 ans, une guerre, commencée huit ans plus tôt, et longtemps niée s’achevait. Son souvenir demeure vivace et encore douloureux pour beaucoup d’hommes et de femmes qui eurent à en souffrir. Ce conflit et ses conséquences ont bouleversé la France comme l’Algérie. L’armée française dut affronter des combats multiples et violents. Les appelés et les rappelés durent participer à cette guerre cruelle et pour beaucoup rentrèrent en métropole meurtris dans leur chair et dans leur âme. Chaque famille fut plongée dans l’attente du retour et dans l’inquiétude des nouvelles.

De nombreux civils perdirent la vie ou furent durablement marqués physiquement et moralement. Des centaines de milliers de personnes, rapatriés et harkis, franchirent la Méditerranée, elles furent contraintes de quitter une terre qu’elles aimaient. A l’abandon de la terre natale et au déracinement s’ajouta la souffrance due à l’accueil qui leur fut réservé. Aujourd’hui, la Nation toute entière se souvient des 25 000 combattants morts pour la France en Afrique du Nord. Nous honorons leur mémoire, leur courage et leur sacrifice. La France se souvient également avec émotion des victimes civiles tuées au cours de ces années, des disparus, des drames personnels et des tragédies familiales. Que les familles, les proches et les camarades de tous ceux qui sont tombés soient assurés du souvenir et du soutien de la Nation.

En 2017, la mémoire individuelle, familiale et associative de ces années est encore très forte ; elle contribue à l’appropriation de cette part d’histoire de notre pays par les nouvelles générations. Plus d’un demi-siècle après ces faits et sans oublier les souffrances d’hier, nous devons progresser ensemble vers l’apaisement des mémoires et continuer à emprunter le chemin de la réconciliation. »

PostHeaderIcon Cérémonie des vœux 2017

Le Maire Jean-Claude Grout, le Secrétaire général de mairie Philippe Gueret, la 1ère Adjointe Odile Villard et l’équipe municipale ont présenté leurs vœux jeudi 5 janvier, salle Corentin Ansquer. Habitants, chefs d’entreprises, représentants institutionnels, responsables d’associations, commerçants… de nombreux acteurs de la vie locale étaient présents au cours de cette cérémonie.

Les attentats sanglants perpétrés en France, en Europe et dans le monde entier, nous interpellent, nous choquent, nous bouleversent. Depuis plus d’un an, nous sommes en vigilance renforcée, cette situation appelle de notre part de porter davantage les valeurs de la République, quelles que soient notre couleur, notre religion, notre nationalité et nos différences, nous devons vivre ensemble dans le respect de l’autre.

Dans son discours Philippe Gueret, représentant des employés communaux, a souligné l’importance de ce rendez-vous annuel pour la vie de notre village. C’est un temps de rassemblement mais aussi et surtout un moment d’échange et de convivialité.
Cette cérémonie des vœux est aussi, par tradition, l’occasion de dresser un bref bilan des réalisations de l’année écoulée, mais aussi de dessiner les contours des projets municipaux pour le futur.
-« Le Désengagement de l’état s’est confirmé, la dotation Globale de Fonctionnement est passée de 168 162€ en 2013, à 23 249€ en 2016, globalement moins 75 % en 4 ans. Ce n’est pas….. Heureusement…. L’unique ressource de la commune…. »
66 500 € ont été investis en matériel informatique et mobilier pour la mairie et l’école.

1 600 € d’achats en petits matériels pour les services de la voirie et des espaces verts, en commande pour une livraison ces prochains jours un Kangoo d’une valeur de 14 000€.
65 500 € de travaux dans les bâtiments communaux
841 700 € de travaux de voirie, y compris les travaux de sécurisation et d’embellissement de la rue de la Croix de Pierre sur la Départementale 154.
10 200 € sur le projet d’extension de la salle d’animation, travaux qui vont commencer en 2017
7 700 € sur le projet d’aménagement de logements à l’ancienne mairie-école, travaux qui vont également commencer en 2017
37 000 € pour la mise en place de bardage sur la salle d’animation.
11 500 € pour la modification du Plan d’Occupation des sols en Plan Local d’Urbanisme

 →Discours intégral de Philippe GUERET format PDF

Soit un total de 1 041 170 € d’investissement pour l’année 2016

 

Dans son allocution, Odile Villard a quant à elle, fait référence aux obligations et activités des élus. « Elles demandent aujourd’hui une disponibilité conséquente pour la commune, mais il est également indispensable de s’impliquer dans l’activité intercommunale auprès de Dieppe Maritime. Participer à un Conseil Municipal, c’est s’engager à passer du temps au service de la collectivité, pour la population que l’on représente et c’est se promouvoir citoyen responsable, pour que la démocratie puisse vivre.
Je profite de ce moment qui m’est offert pour remercier tous mes collègues du Conseil municipal, ils ont une motivation à toute épreuve, sans eux et leur détermination rien ne serait pareil, ils gardent en permanence cette volonté de préserver notre cadre de vie pour votre plus grand plaisir…. »

→Discours intégral de Odile VILLARD format PDF



Très juste Citation de Julien Green…

« Les enfants sont les personnes les moins bien comprises
de la terre, et c’est parce que la terre est
gouvernée par de grandes personnes qui ont oublié
qu’elles furent aussi des enfants. »

Les élèves de CM2, de Mme Hamon ont récité un joli texte à méditer avec une réponse à apporter :

 » Un peu plus d’amour que d’ordinaire « … de Francis Cabrel : il faudra leur dire….. Merci à leurs parents également pour leur implication dans la cérémonie.

Après cet intermède, M. le Maire a poursuivi son discours en évoquant la nécessité d’être unis, solidaires et tolérants. « Dans cette période trouble et difficile les acteurs de la zone industrielle continuent d’investir, à l’exemple de la SCI AMABLE pour l’édification d’un bâtiment de 506 m², la SCI GAULT IMO construction d’un atelier de montage de 1 000 m², USINAGE DIEPPOIS construction d’un bâtiment de stockage de 310 m², la société des Courses a elle aussi investi dans un bâtiment de stockage de 720 m² sur l’hippodrome de Rouxmesnil-Bouteilles. Notre Conseil municipal lui non plus ne baisse pas les bras. Notre gestion stricte des fonds publics nous permet d’avoir des projets d’aménagement. En premier lieu, la transformation de l’ancienne mairie-école, dans laquelle nous allons créer 5 logements. Le cabinet EN ACT ARCHITECTURE de la ville d’Eu a été retenu parmi 5 candidatures. L’estimation des travaux est de 500 000 €.
Autre projet, la rénovation des locaux de l’ancienne cantine dont une partie sera réservée à la mairie (Salle de réception, de réunion, d’exposition…) les autres locaux seront réservés à des services et des commerces. Quant au garage communal, il fera lui aussi l’objet de transformations pour une activité commerciale. Ces travaux ont une estimation de 600 000 €.
Le transfert du Foyer Municipal a été validé et le permis déposé, nous espérons pouvoir le mettre à la disposition des habitants, premier semestre 2018. Pour cette réalisation, la maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet A4 ARCHITECTES de la ville d’Eu.
Autre projet qui concerne notre commune, mais dont nous ne sommes pas les maîtres d’ouvrage,
celui du dernier tronçon de l’Avenue Verte entre Arques et Dieppe, fin d’année 2016, le Conseil Départemental a voté une enveloppe budgétaire de 4 800 000 euros, pour des travaux qui débuteront début 2017 par la mise aux normes des passages à niveaux et l’aménagement des carrefours. La mise en service est prévue en 2019.
Félicitations et encouragements aux bénévoles pour leurs efforts et leur investissement personnel au sein de leur club. Notre municipalité fait de gros efforts financiers pour les accompagner. Nous avons mis à disposition deux Contrats d’Aide à l’Emploi, un administratif pour le secrétariat des clubs de tennis, de basket et de football américain, et un contrat sport pour l’entraînement des équipes de basket. Ce sont plus de 1000 adhérents qui participent à la vie de ces clubs et associations qui font de notre commune une cité vivante.
Le jury du Conseil Régional ayant apprécié notre fleurissement nous a attribué notre première fleur qui sera prochainement apposée sur les panneaux d’entrée de ville.
Les Temps d’Activités Périscolaires, animations que nous avons voulues gratuites pour tous, représentent un coût de 80 000 € à charge de la commune. J’y associe les enseignants qui font un travail remarquable auprès des élèves et dont une part importante du budget communal leur est également allouée, nous voulons le meilleur pour nos enfants…….. »

→Discours intégral de Jean-Claude GROUT format PDF

 

Tous nos vœux vous accompagnent, en cette nouvelle année 2017

Défiler vers le haut