Évènements à venir
Loading...
Archives
Adresse
Mairie
Rouxmesnil-Bouteilles
Rue du Champ de Courses
76370 Rouxmesnil-Bouteilles

Voir le plan

Archive pour la catégorie ‘Environnement’

PostHeaderIcon Atelier zéro déchet pour Noël

PostHeaderIcon Réunion publique du « PAPI »

Programme d’Actions de Prévention des Inondations de l’Arques et de la Scie – PAPI. Réunion publique du 6 novembre 2019, 18h – Sall’Inn de Rouxmesnil-Bouteilles.

Le territoire comprend 152 communes réparties en 8 EPCI, 5 cours d’eau et une façade littorale. Un porteur cohérent identifié; SMBVA avec un partenariat étroit avec le SBVSVS une stratégie initiée.

Les risques identifiés:

Débordements de cours d’eau

Remontées de nappe

Submersions marines

Ruissellements*

 

Qu’est-ce qu’un PAPI?

C’est un contrat entre les collectivités territoriales et l’Etat:

  • Promouvoir une gestion intégrée des risques d’inondation sur un bassin de risque cohérent
  • Réduire les conséquences dommageables sur les personnes et les biens.
  • Il n’impose pas d’obligation réglementaire, il est issu d’une volonté locale.
  • Il doit être en cohérence avec les politiques locales (Plan de Prévention des Risques, Plan de Gestion des Risques Inondation, Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux, Schéma de Cohérence Territorial, …).
  • Il doit respecter un cahier des charges national PAPI (3ème version).
  • Les maitres d’ouvrages identifiés peuvent bénéficier de financements de l’État et d’autres partenaires (jusqu’à 80%).
  • Il demande l’identification d’une structure porteuse, légitime et compétente: le Syndicat Mixte du bassin versant de l’Arques, en partenariat avec le Syndicat Mixte des bassins versants Saâne, Vienne et Scie.

Le cahier des charges

Il fixe un certain cadre pour l’élaboration des PAPI, il demande entre autres :

  • Le respect des 7 axes d’intervention définis: équilibre et complémentarité des actions
  • Une identification claire et le renforcement de la gouvernance
  • La prise en compte des enjeux environnementaux
  • La prise en compte des risques d’inondation par débordement de cours d’eau, remontée de nappe, submersion marine et ruissellement en amont des réseaux
  • La justification des actions du programme par Analyse Coûts-Bénéfices (ACB) ou Analyse Multicritères (AMC) (en fonction du montant prévu des opérations)
  • La concertation et la consultation du public avec obligation de résultat

Le Cahier des Charges PAPI 3 demande une Analyse Coûts Bénéfices (ACB) à partir d’un groupe d’actions structurelles cohérent à l’échelle du bassin versant de plus de 2M€.

L’objectif est de justifier l’intérêt des travaux par l’analyse des coûts du programme au regard de ses bénéfices attendus (ou dommages évités).

Si le coût est inférieur à 2M€, il nécessite quand même une justification économique des travaux, évaluant le montant des investissements par habitant protégé, ainsi que le montant des investissements rapporté aux montants des dommages estimés. A partir de 5 M€, une Analyse Multi Critères (AMC) doit être réalisée:

À la différence de l’ACB, l’AMC ne repose pas uniquement sur des valeurs économiques.

Elle permet de comparer plusieurs scénarii alternatifs dans des situations où aucune solution n’apparaît idéale. Elle demande d’évaluer les effets du projet sur les enjeux de santé humaine, d’environnement, de patrimoine culturel et d’économie, en comparant des indicateurs et des critères avec et sans mesure, pour plusieurs scenarii d’inondation.

Toutes les informations sont disponibles sur le site internet:

Papi-arques-scie.fr

Dans la rubrique « LE PAPI & VOUS », un questionnaire peut vous permettre de faire vos remarques sur le projet.

Il permet de «mesurer» la connaissance et la conscience du risque des participants. Il participe à la consultation du public dans le cadre de l’élaboration du projet.

Dans le cadre des 20 ans anniversaire des inondations de décembre 1999, le syndicat mixte du bassin versant de l’Arques organise une exposition sur la mémoire du risque.

Celle-ci, nommée Qui l’Eût Cru(e), sera l’occasion de faire un point d’information, ou de rappel, sur les missions du syndicat, les événements passés, sur ce qu’est une inondation, comment s’y préparer, quel est le rôle de chacun, etc.

Pour la voir:

  • Du 18 au 23 novembre en mairie de Neufchâtel-en-Bray
  • Du 2 au 6 décembre en mairie d’Envermeu
  • Du 10 au 15 décembre à la médiathèque Jean Renoir à Dieppe
  • Du 16 décembre au 31 janvier au musée Estran – Cité de la Mer à Dieppe

PostHeaderIcon Frelons asiatique

Dépliant Frelons format PDF

PostHeaderIcon Alerte nucléaire, les bons réflexes

Les campagnes de distribution des comprimés d’iode ont pour objectif de mettre à disposition des populations riveraines des centrales nucléaires des comprimés d’iode stable permettant de protéger leur thyroïde en cas de rejet accidentel d’iode radioactif dans l’atmosphère.
Ces campagnes de distribution ont lieu régulièrement depuis 1997 et concernent ce qu’on appelle la zone « PPI ».
La campagne de distribution d’iode 2019 concerne les habitants et les établissements recevant du public (ERP) : écoles, commerces, entreprises, administrations, etc. des communes situées dans le rayon de 10 à 20 kilomètres autour des 19 centrales nucléaires françaises, soit environ 2 200 000 personnes, 204 400 ERP dont 1 800 écoles, répartis sur près de 1 100 communes et 33 départements.  Rendez-vous sur le site de http://www.distribution-iode.com/ vous trouverez toutes les informations et réflexes pour bien réagir !!

 

PostHeaderIcon Récompenses des maisons fleuries 2019


Pour le concours des maisons fleuries, 21 personnes se sont inscrites. La cérémonie s’est déroulée, vendredi 20 septembre, salle Corentin Ansquer, en présence de Pascal LEGOIS, adjoint de l’animation, de Jean-Claude GROUT et des élus. Le fleurissement de la commune, nous y sommes sensibles et les employés ont à cœur de mettre leur créativité paysagère en action. M. BEZUEL des Jardins d’Avremesnil, a prodigué des conseils sur les nouvelles tendances du jardinage. La permaculture au potager, permet un jardinage durable et évite l’arrosage. Plutôt que de labourer le sol, utiliser du papier journal ou du carton humide comme barrière contre les mauvaises herbes sur la future zone de culture. Cela permettra à l’eau et aux racines des plantes de pénétrer le sol et contribuera même à l’enrichir (les vers de terre raffolent du carton !). Mettre ensuite une autre couche de paille ou d’autres paillis organique approprié, puis une couche de compost et de terre pour les plantations. Enfin recouvrir de mulch pour aider à retenir l’humidité. La plantation d’arbuste à baies de différentes variétés, comme la baie de goji, fait son apparition dans nos jardins. Peu fragile et résistant à la chaleur, cet arbuste donne des fruits relativement riche en vitamines, en minéraux et en oligoéléments, la baie est souvent présentée comme une très importante source d’antioxydants ceci est un exemple parmi tant d’autres, abordé durant cette soirée….

PostHeaderIcon le compostage

PostHeaderIcon ordures ménagères

PostHeaderIcon PAPI : Programmes d’Actions et de Prévention des Inondations 

Le PAPI Arques et Scie dispose de son site internet

https://www.papi-arques-scie.fr/

A la rubrique « Le PAPI & vous », vous trouverez un questionnaire destiné à toutes personnes résidant ou travaillant sur le territoire du PAPI, à savoir les bassins versants de l’Arques, de l’Eaulne, de la Varenne, de la Béthune et de la Scie.

Ce questionnaire permettra, d’une part, de mesurer la connaissance et la conscience du risque sur le territoire. D’autre part, il participera à la consultation du public, obligatoire le temps de l’élaboration du PAPI.

 https://www.papi-arques-scie.fr/le-papi-vous/

PostHeaderIcon Campagne de lutte contre le frelon asiatique

AIDE FINANCIÈRE POUR LA DESTRUCTION D’UN NID DE FRELONS ASIATIQUES

Le Département de Seine-Maritime engage des mesures techniques et financières contre la prolifération du frelon asiatique classé « danger sanitaire de 2ème catégorie » en France. Cet engagement se concrétise en s’associant au « plan de lutte collective » mis en place par l’État, en mettant en place un dispositif d’intervention opérationnelle depuis ce printemps 2019. Mutualisation avec le département de l’Eure, concernant le recensement et la centralisation des demandes de destruction des nids, à travers une plateforme commune (numéro de téléphone à disposition du public 02.77.64.57.76 à faire avant toute autre démarche), participation au financement de la destruction des nids à hauteur de 30 % de la facture (plafonné à 30 € par nid), opération de piégeage de frelons à proximité des ruches, afin de préserver les 350 apiculteurs de la Seine-Maritime, sensibilisation et informations au public.

Le Conseil Municipal a décidé de donner une aide financière en complément de l’aide financière accordée par le Département sur le même principe que le département, à savoir 30 % de la facture (plafonné à 30 € par nid) sur justificatif et sur la base d’un formulaire (disponible en  mairie) de demande de subvention qui sera à déposer à la mairie avant toute intervention sur le nid de frelons, document qui devra être accompagné du justificatif de visite d’un représentant de la commune sur le site où se trouve le ou les nids, de la facture acquittée, facture émise par une société de destruction agréée mentionnant la date d’intervention et d’un RIB du demandeur

Formulaire de demande de subvention mairie format PDF

Toute découverte de nids de frelons asiatiques devra être signalée au 02 77 64 57 76

Frelons asiatiques : les vrais dangers

EVespa velutina… un si joli nom latin pour un insecte qui n’inspire que peur et danger. Mais pour quelles raisons faut-il s’inquiéter du frelon asiatique ?

Grand voyageur, le frelon asiatique a été introduit accidentellement par l’homme dans le Sud-Ouest de la France en 2004. Une seule femelle cachée dans une poterie est à l’origine d’une armée de frelons génétiquement équipés pour s’adapter facilement à nos climats jusqu’à progresser vers le Nord en une dizaine d’années et atteindre la Normandie en 2013. Un exploit qui lui donnera le titre “d’espèce exotique envahissante”. Contrairement aux idées reçues, le frelon asiatique n’est pas plus dangereux pour l’homme que les autres hyménoptères (guêpes, frelons communs, bourdons). Il représente surtout un danger pour les personnes allergiques, immunodéficientes, les enfants et les personnes âgées. Si vous vous faites piquer les réflexes sont donc les mêmes et en cas de réaction allergique (gêne respiratoire ou piqûres multiples) appelez le 15 ou le 112. Le frelon asiatique n’attaque que s’il se sent agressé. Une conduite prudente s’impose donc si vous découvrez un nid. Tenez-vous à distance et n’essayez pas de le décrocher vous-même. Inutile de déranger les pompiers, ils ne se déplacent qu’en cas d’urgence absolue ou pour sécuriser les espaces publics. Créée à l’initiative de l’état et financée par les Conseils départementaux 27 et 76, depuis janvier 2019, une plateforme téléphonique 02 77 64 57 76 est chargée de recenser et de centraliser l’ensemble des demandes de destruction de nids. Vous serez ainsi orientés vers des professionnels agréés. Si le frelon asiatique a été classé « danger sanitaire de 2ème catégorie » en 2012, c’est aussi pour les dégâts qu’il occasionne sur l’écosystème et notamment les abeilles butineuses qui représentent de 45 à 80 % de son régime alimentaire. Une menace grave pour la filière apicole et la biodiversité, car l’abeille contribue à la reproduction de 80 % des espèces de plantes à fleurs. Consigne à tenirPrésentationPrévention

Les caractéristiques de son nid

Le début du printemps marque la reprise de son activité où les fondatrices vont construire des nids primaires afin d’y pondre des œufs qui donneront les premières ouvrières. Les ouvrières vont ensuite façonner les nids en forme de sphère qui pourront atteindre 60 à 80 cm de diamètre. Le frelon asiatique nidifie principalement dans la cime des arbres, mais il est possible de trouver des nids sous des abris aérés (hangar, grange, fenêtre,…), dans des murs, des arbres creux, des buissons et des tas de bois. Pour lutter contre ce grand prédateur de l’abeille, cela commence par la destruction de la reine et dès l’apparition des nids primaires. Une fondatrice piégée et éliminée ne fera jamais de nid. Il est impératif, pour la protection de la biodiversité, d’utiliser des pièges sélectifs de fabrication artisanale ou du commerce. En voici un exemple : Un tiers de bière, un tiers de sirop de grenadine ou de fruits rouges et un tiers de vin blanc.

Jusqu’au mois de mai

Ce nid primaire est construit par la fondatrice à la sortie de l’hiver. Ce nid, installé dans un lieu protégé, est abandonné lorsque les ouvrières sont en nombre suffisant. 70 % des colonies se délocalisent et fleurissent alors les nids secondaires aux tailles impressionnantes.

PostHeaderIcon Munitions sur les plages, que faire ?

Il est retrouvé fréquemment, sur nos côtes normandes, des munitions datant de la 1ère  ou seconde guerre mondiale. En cette période estivale et tout au long de l’année, voici les conduites à tenir en cas de découverte de munitions (obus, grenade, mine…….) Circulaire du Préfet de la région Normandie

PostHeaderIcon Prévention canicule

Site internet à consulter:https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

PostHeaderIcon Calendrier de ramassage des déchets ménagers modifié

Dans le cadre du renouvellement de marché du ramassage des déchets ménagers, à partir du 1er mars 2019, les jours de collecte vont être modifiés dans votre commune. Ces changements permettront alors de limiter l’impact environnemental de la collecte et de rationaliser les déplacements sur le territoire. L’entreprise titulaire du marché IKOS Environnement procèdera à la distribution d’un flyer dans tous les foyers du territoire concerné par un changement.

Nouveau calendrier-de-collecte-Rouxmesnil-Bouteilles.pdf

Rouxmesnil-Bouteilles
GRIS/jeudi ………………… JAUNE /mardi

PostHeaderIcon Petites annonces 100% voisins

Rendez-vous sur : www.dieppemaritime-eco.fr

Télécharger le guide utilisateursGuide utilisateurs format PDF