Évènements à venir
Loading...
Rechercher un article
Calendrier
juin 2020
L M M J V S D
« Mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archive pour la catégorie ‘Ecole’

PostHeaderIcon Nouveaux dispositifs sécurisés pour la réouverture des classes

Mesdames et Messieurs les parents d’élèves,

Nous sommes  soucieux, comme vous, des conditions sanitaires  qui devront  garantir que les enfants,  les enseignantes et les agents municipaux, ainsi que  tous les acteurs de la vie scolaire qui se partageront  l’espace commun, seront optimum. Cela implique des moyens, une organisation et beaucoup de discipline.

Du côté de la mairie, nous avons mis en œuvre  un dispositif,  en lien avec les enseignantes des écoles élémentaire et maternelle pour que les enfants bénéficient d’un large encadrement de telle sorte qu’ils soient accompagnés dans le respect des pratiques sanitaires et des gestes protecteurs : le personnel communal sera présent et très impliqué. Les enseignantes ont préparé leur classe afin d’y recevoir en toute sécurité les enfants dont ils auront la charge.

Ci-dessous vous aurez le détail de ce que cette rentrée sous haute surveillance implique. Nous  avons matérialisé par des lignes des emplacements afin de préserver la distanciation sociale nécessaire. Nous avons aménagé les lieux de récréation pour qu’ils soient suffisamment vastes afin que les enfants y cohabitent à bonne distance.

Nous renforcerons la surveillance de ces espaces pendant les heures de récréation. Nous veillerons à ce que les locaux soient nettoyés et désinfectés après chaque usage.

Concernant la cantine, nos  cuisiniers, Didier et Virginie livreront un plateau-repas pour chaque élève. Celui-ci sera directement porté sur la table de l’élève dans sa classe, évitant ainsi tout déplacement.

ATTENTION : nous ne pouvons assurer la continuité de la garderie. En effet la distanciation physique ne pourrait y être effectuée en toute sécurité…

Nous avons conscience que  cette première semaine de classe nous permettra d’anticiper de façon méthodique toutes les bonnes pratiques qui devront sans doute être mises en œuvre ensuite pour un effectif plus important. (Rentrée de septembre ?)

Voici  le déconfinement entamé, le personnel attaché aux écoles et les enseignantes ont assuré la préparation des établissements en vue de l’application du protocole sanitaire élaboré par l’État, en tenant compte de ces nouvelles contraintes, parfois complexes. Il faut rester conscient que la continuité pédagogique n’est pas aisée pour tout le monde. Certains, parfois déjà en difficulté, ont été doublement affectés par le confinement, notamment en termes d’accès aux supports pédagogiques. En effet, les outils numériques peuvent être une source d’inégalités, soit parce qu’ils font défaut, soit parce qu’ils ne sont pas maîtrisés. Les enseignants, par souci d’égalité,  se sont mis à la disposition des familles pour assurer la continuité de l’enseignement quels que soient les problèmes rencontrés…

Un grand merci au corps enseignant qui a mis en œuvre un système permettant de renouer ou de maintenir le lien avec l’institution scolaire.

Alors que lentement, mais sûrement, le pays entier s’oriente vers un déconfinement progressif, comme des milliers d’autres familles, vous vous interrogez naturellement sur les modalités de ce retour annoncé à la normalité.

Qu’en est-il de la réouverture des écoles après le confinement ?

La date de fin du confinement a été annoncée pour le 11 mai, avec une reprise potentielle des écoles à  partir du 12 mai. Le défi qu’il nous appartient de relever ensemble est de préserver la santé et le bienêtre de nos enfants, mais aussi de notre personnel et des enseignants. Pour ce faire un nouveau règlement intérieur des écoles a été mis en place pour le déconfinement.

En voici les grandes lignes :

  • L’accueil sera très progressif et soumis à une organisation très stricte afin de veiller au mieux à la sécurité de tous.
  • Un courriel a été adressé à chaque famille de façon à prendre en compte le choix des parents de mettre leur enfant en classe dès le 12 mai.
  • Cet accueil est conditionné à un engagement des parents et à un délai de prévenance. Le nombre d’élèves par classe ne devant pas dépasser les dix élèves compte tenu des conditions d’accueil. Aucun enfant ne pourra être accueilli le jour même ou le lendemain… il faudra prévenir les enseignants la semaine précédant le retour de l’enfant en classe.
  • Le comportement des élèves accueillis doit être compatible avec le plus grand respect des règles de distanciation physique et des gestes barrières maintenant connus de tous.
  • Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel, ils s’engagent notamment à ne pas mettre leur enfant en classe en cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid19, chez l’élève ou dans la famille de celui-ci.
  • Les transports scolaires sont assurés mais avec un nombre restreint de places assises puisque un siège sur deux ne doit pas être occupé… il faudra donc que certains parents déposent leur enfant à l’école par leur propre moyen. Malheureusement aucun bus supplémentaire ne fera le ramassage scolaire faute de conducteurs disponibles.
  • Pour l’organisation scolaire les enfants devront arriver avec l’ensemble de leurs fournitures scolaires, aucun matériel ne pourra leur être prêté.
  • Afin d’éviter les regroupements devant l’école, chaque groupe d’élèves aura un horaire précis d’arrivée et de départ qu’il faudra impérativement respecter.
  • Deux entrées distinctes ont été prévues :
  • 1  – Portail de la garderie pour les élèves de Mesdames Letessier et Brunet.                                                                                         
  • 2 – Portail de la maternelle pour Mesdames Grenet  et Hamon.                                                                                  
  • Pour les déplacements dans les couloirs : la distanciation physique sera de rigueur et surveillée par un adulte par groupe de dix élèves.
  • Pour les déplacements dans les classes : aucun déplacement ne sera autorisé au sein de la salle de classe en dehors des moments d’entrées et de sorties de classe, ainsi que pour les récréations.
  •  
  • Concernant le travail scolaire :

Tous les enfants, qu’ils soient en classe ou à la maison auront le même travail scolaire en français et en mathématiques. Pour ceux  restés à la maison les fiches de travail leur parviendront comme depuis le début du confinement.

  • Il n’y aura pas de récréation avant l’entrée en classe le matin et l’après-midi, les élèves devront rejoindre leur classe directement.
  • Les élèves devront se laver les mains avant et après chaque rentrée en classe, après chaque  récréation,  avant et après les repas qui quant à eux seront servis en classe sur plateaux, avant et après être passé aux toilettes et dès qu’un adulte le jugera nécessaire.
  • Le passage aux toilettes se fera sous la surveillance d’un adulte afin de veiller aux règles sanitaires.
  • Les sanitaires ont été aménagés de façon à respecter la distanciation physique.

En ce qui concerne le port du masque :

  • Les adultes présents porteront tous un masque
  • Pour les enfants, le conseil scientifique considère que pour les écoles élémentaires, le port du masque n’est pas obligatoire.

ATTENTION 

  • le port du masque ne dispense pas les gestes barrières, notamment la distanciation physique.
  • Le masque doit être changé toutes les 4 heures…s’il s’agit d’un masque jetable votre enfant devra le déposer lui-même dans une poubelle. S’il s’agit d’un masque réutilisable vous devez fournir au moins deux masques par jour et un sac plastique afin d’y conserver les masques utilisés jusqu’au retour à la maison.

À tous et à toutes,  nous souhaitons adresser nos encouragements et notre soutien dans cette période pleine d’incertitudes et de craintes. Collectivement, en s’appuyant sur le sens de la responsabilité de chacun et sur l’intelligence collective, nous pourrons surmonter cette crise et préparer plus sereinement l’avenir.

 

PostHeaderIcon Menu gastronomique à la cantine

La restauration scolaire est un service majeur et incontournable pour les municipalités.

Mme Villard, responsable de la commission petite enfance: « Les parents consacrent de moins en moins de temps à cuisiner. Or, l’apprentissage du goût, de l’équilibre alimentaire  s’apprend lorsque l’on est enfant…. C’est important de montrer aux enfants que nous les prenons au sérieux »…

A Rouxmesnil-Bouteilles, la restauration scolaire est gérée par la commune au plus près de la tradition de la cuisine familiale. L’évolution vers les équilibres diététiques s’est faite naturellement au fil des 12 dernières années et est aujourd’hui une préoccupation essentielle des responsables. En moyenne, 150 enfants de maternelle et primaire fréquentent le restaurant chaque jour d’école. Ce sont dix membres du personnel communal qui assurent le service et la surveillance durant ce temps d’activités périscolaire. Didier Protti,  chef cuisinier, cuisine tous les plats sur place avec des produits « bio ou durable » et se fournit auprès de fournisseurs les plus proches de la commune.

Il régnait une excitation inhabituelle, ce mardi 28 janvier  au restaurant scolaire de la Salicorne… Et pour cause, le chef étoilé,   Laurent Kleczweski, du restaurant « Le Colombier » d’Offranville, était aux fourneaux auprès de notre cuisinier Didier Protti.

Les 150 élèves fréquentant le restaurant scolaire se sont régalés d’un repas exceptionnel. Étaient invités également en plus ce jour-là les parents d’élèves et les enseignants ainsi que les membres de la commission scolaire.

Au menu : potage de topinambours au foie gras, quenelle  de coquille Saint-Jacques accompagnée d’un mille feuilles de légumes et au dessert une pomme façon Tatin surmontée d’une boule glace à la vanille décorée d’un fin caramel….

Un grand merci aux  fournisseurs de Laurent qui se sont montrés très généreux, un grand merci également à Monsieur Laurent Grain de Jumièges pour avoir offert les 160 pommes bio nécessaires à la confection du dessert….(on peut le trouver chaque samedi matin au marché de Dieppe près des tribunaux rue St Jacques)..

Bien sûr nos remerciements vont au Chef étoilé Laurent Kleczweski pour sa générosité et son éternelle bonne humeur, qui pour la seconde fois nous a fait l’honneur de nous cuisiner un repas d’exception, merci également à ses deux cuisiniers qui sur leur temps libre ont tenu à participer à la préparation de ce repas…

La veille de ce repas d’exception pour nos petits cantiniers, Laurent s’est  également montré un très bon pédagogue en allant dans chaque classe de maternelle et de primaire pour présenter  aux enfants les aliments qu’ils trouveraient dans leur assiette…

 

 

PostHeaderIcon Retrouvailles d’anciens élèves

C’est avec énormément d’émotion que les soixante-dix ex-élèves, s’étaient retrouvés le samedi 6 octobre 2018 autour d’un apéritif dans les locaux de leur école primaire communale de filles de Rouxmesnil-Bouteilles. Le plaisir de se côtoyer à nouveau était au rendez-vous entre tous, âgés de 50 à 85 ans (filles et garçons de la classe enfantine et filles de 6 à 14 ans à l’époque). Dans leur regard brillait, un éclair de bonheur, de complicité, ce fut un moment « magique » qui a réveillé tant de souvenirs d’école cinquante, soixante, voire soixante-dix années plus tard. Beaucoup ont souhaité se revoir en 2019.

Jacqueline Dutilloy-Roquigny, a l’origine de la première expérience, a tout naturellement renouvelé une seconde rencontre inter-générationnelle de manière encore plus conviviale, samedi 7 décembre 2019, à la Sall’Inn, avec l’aide d’ Annie Legrand. Chacun est venu en amenant son panier repas pour un partage des saveurs et de la bonne humeur. Près de 70 convives, de 50 à 82 ans ont participé à ces retrouvailles, moment rempli d’amitié, d’échanges, de petites anecdotes et d’éclats de rires………

Lorsque nous nous sommes quittés, tous ont demandé à se revoir, courant septembre ou octobre 2020.

PostHeaderIcon Bons de fournitures scolaires

no images were found

PostHeaderIcon La chorale sonne le « LA » des vacances !!

 

Que l’année a passé vite !! La chorale des écoles annonce la fin de cette année scolaire. Petits et grands ont donné un agréable récital aux familles venues nombreuses.
Il faisait chaud sur la scène de la salle Corentin Ansquer, mais les enfants ont assuré le show, les yeux rivés sur Anne-Lyse leur professeure de chant. Il y avait d’étonnants instruments de musique, comme du matériel de cuisine, des journaux, et même des ballons de basket, résultat surprenant et bluffant !!
Il est de tradition de remettre des livres aux élèves de CM2, pour marquer le passage du primaire au collège. Cette transition sera pour eux, un changement radical d’organisation, de méthode et de responsabilité, passage obligé menant vers l’autonomie. Nous leur souhaitons le meilleur pour la suite de leurs études…….

PostHeaderIcon Une étoile dans les assiettes de la cantine…..

« Qu’as-tu mangé ce midi à la cantine ? » Qui ne pose pas cette question à son enfant le soir au retour de l’école ? Certains enfants répondent avec détail à la question, d’autres répondent « je ne sais plus » ou  « je ne sais pas comment ça s’appelle » !

Pour relever le défi lancé par la commune : servir aux gastronomes en culottes courtes un déjeuner « étoilé », LAURENT KLECZEWSKI,  célèbre restaurateur étoilé du Colombier à Offranville, a accepté avec enthousiasme de participer au projet de la commune. Projet qui consiste à faire intervenir un chef dans l’élaboration d’un menu. Mardi 14 mai, avec la venue du Chef Etoilé, LAURENT KLECZEWSKI, nous avons voulu faire découvrir de nouvelles saveurs à tous les petits cantiniers de nos deux écoles (maternelle et primaire)… Derrière les fourneaux, le chef étoilé du Colombier, restaurant d’Offranville, reconnu comme l’une des meilleures tables de la région, et nos deux cuisiniers ravis de cette opportunité, ont préparé pour nos petits élèves un repas à partir de produits de saison en privilégiant les producteurs locaux et les produits bio ou labellisés. (Menu : Concombre au basilic, sauce au yaourt…. Fleur de courgette farcie accompagnée de sa brochette de légumes grillés entourant un « Cordon-bleu » maison au poulet et canard fumé…. Et pour le dessert une pavlova aux fraises qui à fait le régal de toutes et tous….) Mais Laurent Kleczewski ne s’est pas arrêté aux cuisines, il a tenu à passer dans chaque classe de primaire afin de présenter les légumes que les enfants trouveront dans leur assiette le lendemain… C’est une démarche pédagogique qui a été très appréciée des enseignants et des enfants très intéressés par la présentation de Laurent… très bon pédagogue…

Pour le chef étoilé, passer de 30 couverts dans son restaurant « Le Colombier » à Offranville à 200 repas dans les cantines de Rouxmesnil, a été un vrai challenge ! Pour le maire : «  Il s’agit d’une première et sacrée expérience, c’est exceptionnel qu’un chef étoilé de cette qualité ait accepté notre défi.»

Pour nos cuisiniers, au départ, c’était stressant, puis très vite, la passion et la gentillesse de Laurent leurs ont permis de bénéficier de conseils, de techniques, et d’un savoir-faire qu’ils n’ont  pas forcément. 

Et les enfants là-dedans ?  Une grande majorité des assiettes sont revenues vides, véritable indicateur de la qualité des produits et des saveurs qu’ils ont appréciées… Aux sujet des enfants Laurent, rieur,  nous dit : « C’est dangereux les enfants : s’ils laissent dans l’assiette, c’est la honte ! »

Les enseignantes des deux écoles, quelques parents d’élèves élus aux Conseils de Parents d’élèves et des représentants de la commune ont été conviés à ce repas d’exception… tous sont repartis en souhaitant reproduire cette expérience l’an prochain… Proposition aussitôt faite et  aussitôt acceptée, le chef étoilé LAURENT KLECZEWSKI reviendra l’an prochain pour une nouvelle expérience savoureuse.

À travers cette initiative, la municipalité confirme sa volonté d’offrir aux petits Rouxmesnilais le plaisir d’une nourriture saine et variée préparée par les deux cuisiniers de la commune.

Comme l’a si bien dit LAURENT KLECZEWSKI, les élèves de Rouxmesnil-Bouteilles ont bien de la chance d’avoir deux cuisiniers « à domicile » qui utilisent des produits frais, bios ou d’origine durables afin de leur préparer chaque jour d’école des repas très équilibrés et variés.

Un grand merci Laurent, à l’année prochaine en cantine et à très bientôt au « Colombier ».

PostHeaderIcon Fin de résidence pour la compagnie « Tourneboulé »

« Nos cœurs sauvages », un parcours artistique pour marquer la fin de la résidence de la Compagnie Tourneboulé à Rouxmesnil-Bouteilles. « Je Brûle d’être toi » – création 2019 – CLEAC en partenariat avec Dsn- Dieppe Scène Nationale.

Le soleil inondait le parc du Prieuré où les enfants, les parents, les amis, les enseignants, les représentants de la commune et de DSN nous donnaient à tous une belle image de cette Compagnie Tourneboulé qui a su durant les quelques semaines de résidence apporter un souffle de poésie auprès de nos petits élèves.

L’après-midi de ce samedi a bien été occupée…le Parc a été investi de toutes parts pour le plus grand plaisir de tous. Différents lieux ont été « marqués »  qui offraient une déambulation toute particulière et qui permettaient à certains de découvrir non seulement les activités des enfants mais aussi le Parc du Prieuré tout autour de la mairie.

C’est ainsi que nous avons pu nous déplacer de l’école maternelle à l’ancienne école face à la mairie en passant par le Parc où étaient disposés différents «stands» permettant aux petits comme aux grands de se projeter dans l’univers créé de toutes pièces par les comédiens de la Cie Tourneboulé et les enfants eux-mêmes. Merci à eux de nous avoir offert ce magnifique après-midi.

PostHeaderIcon Philosophons ensemble par la compagnie « Tourneboulé »

Une heure à passer ensemble, enfants, parents et grands-parents pour échanger sur les grandes questions que se posent notre petite louve et poursuivre la rencontre avec les artistes de la Cie Tourneboulé autour d’un verre de l’amitié. Après un premier temps de rencontre Dansons ensemble proposé en avril dernier, nous vous proposons un nouveau temps d’échange enfants/parents/grand-parents pour continuer à partager avec vous, vos enfants et pourquoi pas vos parents (ce serait super !), les thématiques de notre prochaine création Je brûle (d’être toi).
Animé par Jean-Charles Pettier, philosophe pour enfants (qui a beaucoup collaboré avec Pomme d’api, Astrapi et la collection de Bayard) et qui accompagne les projets de la compagnie depuis bientôt 5 ans, cet apéro-philo sera l’occasion d’échanger avec vous sur les différentes questions qui nous préoccupent pour cette création : est-ce facile de se comprendre les uns les autres ? Entre enfants et parents ? Enfants et grands-parents ?
Est-ce qu’en grandissant, il est plus facile de dire ses émotions ?…
Nous vous proposons donc de nous retrouver jeudi 24 mai de 18H00 à 19H00 au foyer municipal pour un nouvel atelier proposé dans le même esprit convivial que la dernière fois. Un moment joyeux, déconnecté de toutes contraintes, pour échanger et continuer à se découvrir mutuellement.


Au plaisir de vous retrouver nombreux, Gaëlle Moquay et Marie Levavasseur.


Attention le nombre de places est limité, merci de vous inscrire

auprès des enseignants avant le mardi 22 mai

 

PostHeaderIcon La Compagnie Tourneboulé à la rencontre des parents

Une rencontre a eu lieu les 11 et 13 avril dernier entre l’équipe de la compagnie Tourneboulé, les enfants et les parents. Ce temps artistique et convivial, déconnecté de toutes contraintes fût enrichissant pour l’ensemble des participants. Prochain rendez-vous à ne pas rater et proposé par la compagnie, un café philo enfants/parents et grand parents. A lire également l’article du Paris Normandie ⇒Article du 16 avril de Mathilde Duplessi

 

PostHeaderIcon Recette du chef: menu végétarien

                               

                       Crudités – Steak Boulgour – Riz sauce tomate – Fromage – Fruit

Riz Pilaf : laver le riz,  chauffer l’huile, mélanger le riz à l’huile, attendre que le riz devienne transparent puis  couvrir le riz avec 1.5l d’eau. Cuire jusqu‘à  absorption complète… et pour finir égrainer avant de servir… On appelle aussi cette recette « riz au gras » car on peut le réaliser avec n’importe quelle matière grasse. Ainsi, le riz est très tendre et goûteux,  pas sec du tout. Le cuisinier lui a ajouté de la sauce tomate « maison ». 

Sauce tomate « maison »: ail, oignons, basilic frais,  huile olive, tomates…cuire 2h30 mixer à la fin de la cuisson   pour obtenir une sauce limpide et odorante…

⇒En savoir plus sur les menus végétariens

PostHeaderIcon Les cloches sont passées !!

Pour pâques les enfants du TAP de l’école maternelle ont confectionné de très jolies poules colorées, ainsi que de belles cartes rigolotes !!!

PostHeaderIcon BBC/DURABLE/BIO : notre défi quotidien en restauration scolaire

Notre restauration scolaire introduit plus de produits bio et locaux et change ses pratiques en cuisine. Une évolution délicate, mais un défi à tenir. Déguster des plats élaborés en cuisine par notre cuisinier, à partir de produits bruts, de saison, en grande partie locaux et pour certains à 100% d’origine biologique devient une priorité pour nos écoliers.

Notre défi : sortir du repas vite expédié ; défendre la qualité de l’assiette ; privilégier  les fruits et légumes mais aussi les produits bio et/ou les circuits courts ; favoriser l’éducation au goût ; garantir la traçabilité des aliments; réfléchir à de meilleurs circuits de livraison, etc. C’est une évidence: l’école est le lieu privilégié pour permettre aux élèves d’acquérir de bonnes habitudes alimentaires, mais « bien-manger » coûte-t-il plus cher ?

Consommer bio sans surcoût excessif est tout à fait accessible si l’on respecte 4 principes de base :

  • la production locale bio plutôt que l’importation trop coûteuse en CO2
  • une consommation moindre de viande
  • un respect strict de la saisonnalité des fruits et légumes.
  • lutter activement contre le gaspillage. Comment ? en respectant les portions individuelles servies aux enfants.

Un suivi financier est en cours et nous restons attentifs à ce suivi. Il nous semblerait injuste d’augmenter le prix des repas de façon significative si nous ne respectons pas les 4 principes de bases énumérés ci-dessus.

Charte des produits phare utilisés en cuisine…

Cette semaine les grillades certifiées Bleu Blanc Cœur :

CHARTE BLEU-BLANC-CŒUR : Une démarche unique qui exige une double obligation de moyens et de résultats. Pour garantir des produits de qualité certifiant une traçabilité totale du champ à l’assiette, l’association Bleu-Blanc-Cœur a mis au point plus de 20 cahiers des charges comprenant des obligations de moyens et surtout des obligations de résultats. Chaque adhérent, qu’il soit cultivateur, producteur, fabricant d’aliment du bétail, transformateur ou distributeur, doit appliquer le ou les cahiers des charges qui lui sont propres.

LES CONTRÔLES : Le contrôle et la traçabilité de la filière sont assurés à 3 niveaux :     

Gestion documentaire de la qualité : chaque adhérent de l’Association réalise une gestion documentaire de la qualité (traçabilité écrite)

Audits in situ (sur chaque site, chaque adhérent) : tout au long de la production, de nombreux audits sont réalisés chez les adhérents à l’Association (fabricants d’aliment, groupements, producteurs fermiers, distributeurs…)

Contrôle analytique sur les produits (du champ à l’assiette) : chaque produit est analysé tout au long de la chaîne alimentaire pour vérifier sa bonne qualité nutritionnelle et son adéquation au cahier des charges….. L’Association Bleu-Blanc-Cœur est contrôlée par un organisme tiers indépendant, d’où la rigueur apportée à ce label.

 Chou-fleur gratiné à la béchamel accompagné de ses grillades.

Le chou-fleur est d’abord précuit dans l’eau puis cuit au four avec une béchamel au fromage…… Si vous préférez, à la maison, vous pouvez précuire le chou-fleur à la vapeur.

Ingrédients : chou-fleur lavé et séparé en bouquets,  beurre, sel,  farine,  lait et fromage râpé pour la béchamel.

Préparation : Faire cuire le chou-fleur dans l’eau bouillante salée. Égoutter et mettre le chou-fleur dans un plat allant au four. Préchauffer le four à 180 °C (thermostat 6). Dans une casserole, faire fondre le beurre. Ajouter le sel et la farine. Bien mélanger. Petit à petit, verser le lait. En mélangeant tout le temps, faire cuire à petit feu jusqu’à épaississement de la béchamel. Ajouter la moitié du fromage. Bien mélanger et retirer la casserole du feu. Verser la béchamel au fromage sur le chou-fleur. Saupoudrer du fromage restant. Faire gratiner au four. Les grillades sont certifiées BBC (Bleu/Blanc/Cœur), elles ont été cuites lentement au four afin de les servir tendre.

 

 

PostHeaderIcon Recette du chef: CHILI CORN CARNE

RECETTE : Voici une recette de « Chili con carne » (servie aux enfants la semaine du 19 mars). Il en existe une quantité incroyable. La recette de base du « chili » d’origine ne contient pas de haricots rouges. Mais c’est tellement bon avec ! Le chili con carne est le plat typique des pionniers du Texas influencé par la cuisine du Mexique tout proche. Certains le cuisinent avec de la viande de bœuf hachée, d’autres lui préfèrent de la viande de bœuf finement tranchée.

Petit conseil du chef : Plus vous laisserez mijoter ce plat, meilleur il sera.

Ingrédients pour cette recette réservée aux enfants de nos écoles :

Du bœuf haché à 15% de matière grasse,  de l’huile, des oignons, de l’ail, de la sauce tomate, des tomates pelées en boite, des haricots rouges, du cumin en poudre, de la cannelle et des épices, sel et poivre bien sûr…

Commencer par hacher menu les gousses d’ail et les faire revenir dans l’huile sur feu modéré.

Ajouter la viande dans l’ail qui commence à peine à colorer.

Ajouter les tomates et la sauce tomate dans la viande quand celle-ci est cuite. Mélanger régulièrement.

Ajouter toutes les épices.

Laisser réduire pendant une heure, toujours sur feu modéré en mélangeant régulièrement.

Ajouter ensuite les haricots rouges (déjà cuits) et laisser mijoter.             

 Si le chili devient trop « pâteux »,au bout de 2h30 de cuisson, il est tout à fait possible d’ajouter de l’eau, surtout si l’on doit le faire réchauffer le lendemain….