Évènements à venir
Loading...
Recherche
Archives
Adresse
Mairie
Rouxmesnil-Bouteilles
Rue du Champ de Courses
76370 Rouxmesnil-Bouteilles

Voir le plan

Archive pour la catégorie ‘Commune’

PostHeaderIcon Visite du cimetière Américain de Colleville sur Mer

 

Samedi 30 juin, le Conseil Municipal, Mme Delabye et Mme Reine, toutes deux membres des Anciens Combattants, Jean-Marie Robbe, porte-drapeau des Anciens Combattants, Mme Annie Legrand, Mr Cailly, membres du CCAS et Mme Cailly ont répondu à l’invitation de Mme Diane Boutier, Franco-Américaine, Membre du Bureau de l’Association Jubilée de Dieppe. Diane Boutier, guide des plages du débarquement a tenu à nous faire visiter le cimetière américain de Colleville sur Mer, compte tenu de notre implication lors de la commémoration du 11 février 1944 faisant suite au crash d’un avion américain sur notre commune, tuant l’équipage et deux civils.

Au cœur des plages du débarquement de Normandie, le cimetière américain de Colleville sur Mer surplombe la plage  qui a été  un point stratégique de ce débarquement. Cette plage a été rebaptisée pour l’occasion : Omaha Beach. Aujourd’hui,  le cimetière américain d’Omaha Beach célèbre la mémoire des soldats et civils morts pour la liberté. Ce lieu a été concédé à perpétuité par la République Française aux Etats-Unis d’Amérique.

Dès l’entrée, nous avons été saisis par la grandeur (70 hectares rassemblant les tombes de  9 387 soldats tombés au combat) et le recueillement qu’inspire le lieu avec la chapelle, le mémorial et le jardin des disparus,  « Nul n’entre ici par hasard. »

Un vent froid et un ciel gris nous ont accueillis lors de notre arrivée après trois heures de bus, la première étape et notre première conférence sous l’égide de Diane nous a  été donnée bien  au chaud autour d’un café. Le site méritait bien un arrêt et quelques explications…Diane avec son art de la présentation et avec mille petites anecdotes nous a captivés tout au long de cette matinée.

Dès l’entrée, un magnifique Mémorial  en demi-cercle nous accueille.  Sur ses murs sont exposées des cartes gravées dans la pierre représentant les phases successives de la bataille : l’action des commandos aéroportés, le plan naval du débarquement et le déploiement des combats sur les quatre plages de ce secteur.

Au centre une statue de bronze représente « l’Esprit de la jeunesse Américaine s’élevant au-dessus des flots ». Dans le prolongement du bassin où se reflète le Mémorial s’étire la grande allée desservant les dix carrés de tombes où reposent quelques 9 387 soldats dont 4 femmes et 307 inconnus.

Dans le jardin du souvenir, derrière le Mémorial, les noms de 1 557 disparus dans la région sont gravés sur un mur en arc de cercle, puis à perte de vue sont alignées les stèles de marbre blanc d’Italie en forme de croix latine ou d’une étoile de David. Il n’y a pas de hiérarchie dans la mort, les tombes sont donc rangées par ordre alphabétique….les stèles sont toutes tournées vers l’Ouest, vers « le pays »…

Ici plus qu’ailleurs, la terre porte les empreintes de son histoire. La visite est impressionnante et empreinte d’émotion, elle  permet de réaliser l’importance des combats et du sacrifice humain.

Au centre du cimetière se trouve une chapelle qui abrite un autel de marbre noir portant l’inscription : « Je leur donne la vie éternelle et ils ne périront jamais ». Sous le dôme une mosaïque colorée symbolise l’Amérique bénissant ses enfants lors de leur départ vers le combat pour la Liberté.

Une guide,  nous a tout d’abord emmenés vers une table d’orientation face à la mer pour nous expliquer le déroulement de l’assaut militaire sur les quatre plages de ce secteur. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers les tombes des soldats morts dans notre commune où nous avons déposé au pied de chaque stèle une rose pour symboliser notre devoir de mémoire.

En fin d’après-midi, nous avons  assisté à la « cérémonie des couleurs ». (Descente et pliage du drapeau américain au son d’un hymne militaire et de la sonnerie aux morts). Un  grand moment d’émotion nous a été réservé par Diane Boutier : un second drapeau américain a été élevé puis redescendu après une minute de silence. Ce drapeau offert par Diane et célébré comme il se doit  a été remis à Mr Le Maire avec un certificat d’authenticité.

PostHeaderIcon Nouveau commerçant ambulant « CHEZ L’COUZ »

Depuis quelques semaines, vous pouvez retrouver sur la place du foyer « CHEZ L’COUZ ». Ce food truck bistronomique, vous propose une restauration rapide, brochettes, hamburgers, sauces, pâtisseries et frites 100 % maison, en partenariat avec des commerçants locaux. Passez vos commandes par téléphone ou sur place, tous les lundis soir et les vendredis semaines impaires, de 18h30 à 21h30. Surprenez vos convives lors de soirées privées, avec dans votre jardin une cuisine mobile !! Renseignements et réservations au 06 44 24 53 78 ou chezlcouz@outlook.fr et retrouvez tous les événements sur la page facebook https://www.facebook.com/ChezlCouz

PostHeaderIcon Réunion de quartiers

A quoi sert la réunion de quartiers qui se tient chaque année en mai ?

C’est un lieu d’information, de concertation, d’écoute, de dialogue et d’informations. Cette réunion est ouverte à tous les habitants de la commune.

La réunion de quartiers est avant tout un lieu d’échanges permanent entre les habitants et la Municipalité. Elle permet de nouer des liens et de créer une dynamique citoyenne, les habitants ont la possibilité de s’exprimer directement et librement sur des projets concernant la vie de leur quartier et de leur ville… Force de proposition, les réunions de quartiers permettent de formuler des avis, suggérer des idées à l’exécutif municipal.

C’est en quelque sorte une consultation sur tous les projets relevant de la politique de la ville. Il suffit parfois d’avoir une explication, parce que ce n’est pas toujours simple,  pour mieux comprendre les problématiques rencontrées par la Municipalité devant certains problèmes récurrents.

Comme l’an passé, une quarantaine de personnes se sont retrouvées au Foyer Municipal pour débattre en toute citoyenneté. Un diaporama a été diffusé afin de mieux visualiser la vie de la commune et les projets en cours. Durant cette diffusion, nous avons expliqué l’avancement de nos projets concernant la réhabilitation de l’ancienne mairie, le déplacement du Foyer Communal et la réhabilitation de l’ancienne cantine située dans le parc du Prieuré. Il a été aussi précisé le projet d’aménagement du centre Bourg et d’un parking ainsi que  l’aménagement d’un rond-point qui permettrait de supprimer les feux tricolores que nous connaissons actuellement. A la suite de ce diaporama, la parole a été donnée aux habitants

Voici quelques-uns des thèmes abordés :

A quand la fibre numérique ? Les accords sont passés avec Orange et les travaux devraient commencer durant le second semestre 2018.

Rouxmesnil refusera-t-elle les compteurs LINKY ? Au niveau national, 0,83 % des communes ont voté non aux compteurs Linky. Mais dans la réalité que pèse vraiment cette décision ? Car force est de constater, même si cela est encore marginal,  que les compteurs Linky ont déjà fait leur apparition chez des particuliers. Un calendrier de déploiement a par ailleurs été bel et bien arrêté par la Société ENEDIS pour Dieppe et sa région. Ce déploiement aura lieu entre juillet 2019 et mai 2020.

En cas de refus, que se passe-t-il ? Enedis est catégorique : « ce déploiement est régi par la loi. Légalement ce compteur est donc obligatoire pour tout le monde. A terme ce seront les seuls compteurs de référence. » Autrement dit, selon Enedis, que vous le vouliez ou non, avec ou sans vœu de la municipalité, ces compteurs connectés, parfois contestés,  devrait s’imposer malgré tout.

Pour plus d’information sur les compteurs LINKY, vous pouvez sur internet consulter les sites suivants :

enedis.fr/compteur-communicant   robindestoits.org

Dératisation des parcelles SNCF : il nous a été signalé la présence de rongeurs dans certaines parcelles appartenant à la SNCF. Nous allons intervenir et faire un courrier à la SNCF afin de demander le nettoyage de la végétation excessive dans ces parcelles.

Un petit rappel : À l’échelle locale, les obligations de dératisation ne donnent pas lieu à une réglementation unique, mais à un faisceau de réglementations qui sont propres à chaque département puis chaque commune. Certaines villes peuvent, par exemple, imposer un contrôle régulier d’infestation par les rats ; d’autres peuvent proposer des services d’élimination des rongeurs entièrement gratuits.

Depuis de nombreuses années, Rouxmesnil intervient auprès de la Société ECOLAB afin que celle-ci passe une fois chaque trimestre pour assurer la non-prolifération  des nuisibles rongeurs ou autres.

Néanmoins nous allons intervenir auprès de la SNCF pour l’entretien de la végétation sur ses parcelles.

Problème récurrent : La Sécurité Routière :

  • Les stationnements abusifs perturbent la circulation et génèrent des dangers potentiels notamment dans la courbe à l’entrée de la Cité Petit et devant le transformateur près des jardins ouvriers.
  • Le non-respect du sens interdit, en arrière de la salle Corentin Ansquer, rue des Jardiniers, est extrêmement dangereux pour les riverains.
  • Le passage, (malgré l’interdiction) des camions de 44t rue de la gare, génère des soucis de circulation et détériore la chaussée.

Nous allons demander à notre Garde Champêtre Municipal davantage de surveillance et une demande d’intervention auprès des services de la Police Nationale pour une plus grande surveillance de ces zones à risques signalées.

Cheminement vers la Clinique Mégival : un chemin piétonnier serait effectivement le bienvenu en bordure de la départementale qui mène à la clinique Mégival. Parce que l’arrêt du bus scolaire se situe à proximité du magasin BUT, les collégiens et lycéens empruntent chaque jour le bas-côté de cette route pour rentrer chez eux. Route sur laquelle circule un grand nombre de véhicules pour rentrer chez eux. Une demande de chemin piétonnier a été faite il y a déjà quelques temps mais la route étant une voie départementale, située sur la commune de St Aubin sur Scie, les communes avoisinantes ne peuvent intervenir.

Carrefour de l’étoile et rue du bel air : la visibilité est très médiocre du fait du talus, qui pourtant a été étêté de sa végétation à notre demande auprès de la commune de St Aubin Sur Scie. De plus la largeur de la rue ne permet pas de faire passer en même temps un bus et une voiture particulière. Lorsque qu’un face à face est impliqué la voiture particulière doit alors faire marche-arrière…..

Entretien des talus rue du Frêne : (côté St Aubin…) le non-ramassage des tontes des abords de la chaussée par la commune de St Aubin sur Scie, génère des problèmes d’amas de végétations qui pourraient nuire si un orage éclatait…..

Monsieur le Maire signale que nous pouvons tenter de résoudre les problèmes inhérents à notre commune mais bien entendu pas ceux des communes voisines, ce secteur appartenant à la commune de St Aubin sur Scie. Mais un contact sera pris avec Mr Bazile, maire de St Aubin sur Scie…

Impasse de la Cavée : L’entretien du talus, en partie haute, dans cette impasse incombe à la ville de Dieppe qui est propriétaire de ce talus. Les risques en cas d’orage sont importants et les riverains ont déjà payé un lourd tribut lors du dernier gros orage. Nous allons relancer la mairie de Dieppe pour l’entretien régulier de ce talus  et de la partie qui lui incombe. Pour notre part nous allons entamer la réfection de la chaussée en partie basse qui est très abîmée à cet endroit suite aux ruissellements des pluies.

La soirée s’est achevée dans une ambiance amicale autour du verre de l’amitié, après avoir lancé une invitation à venir nous suivre sur le site internet de la commune : rouxmesnil-bouteilles.fr et à venir partager les différentes manifestations organisées dans notre commune.

 

 

 

 

 

PostHeaderIcon Petites annonces 100% voisins

Rendez-vous sur : www.dieppemaritime-eco.fr

Télécharger le guide utilisateursGuide utilisateurs format PDF

PostHeaderIcon REPAS « DURABLE »Des choux de Bruxelles au menu…

Les choux de Bruxelles c’est un peu la bête noire  des  cantines, un plat souvent accompagné d’un «beurk» par les élèves ! Quel dommage, car bien cuisiné et surtout avec des choux de Bruxelles frais et venant d’une ferme locale, les choux de Bruxelles sont très bons ! Et pour les enfants qui rechignent à en manger rien de tel qu’un bon plat fait maison pour leur faire changer d’avis ! Essai réussi : les enfants  en ont redemandé !

RECETTE DU CHEF :

Faites d’abord blanchir les choux de Bruxelles 3 à 5 minutes dans de l’eau bouillante, afin de les rendre plus digestes.

Puis faites-les cuire dans une seconde eau, bouillante et préalablement salée, pendant 20 minutes.

Dans une sauteuse, faites fondre le beurre, ajoutez les choux de Bruxelles et faites dorer légèrement, ajoutez l’ail, le sel, le poivre et mélangez bien le tout.

Enfin, ajoutez la crème fraîche et faites réduire en laissant mijoter à feu doux quelques minutes.

Pour finir, saupoudrez vos choux de Bruxelles de persil. Salez et poivrez à votre convenance et accompagnez-les d’une viande mijotée…. Un régal !

 

PostHeaderIcon Futur foyer communal

 

Pour mieux envisager le futur aménagement du Centre Bourg, il nous fallait déplacer le foyer municipal.
C’est le cabinet d’architecture « A4 architectes » d’EU, qui a été retenu pour la construction du nouveau foyer communal. Ce bâtiment vient en appui sur la partie gauche de la salle Corentin Ansquer et sera dans le prolongement de la petite salle annexe existante et peu utilisée aujourd’hui.
Les travaux ont commencé début février et devraient se terminer fin 2018. Il sera tout comme l’actuel, réservé aux habitants de notre commune qui disposeront alors d’un équipement moderne et plus spacieux avec une salle de réception de180 m2 (150 actuellement). Montant de l’investissement… 525 000€ HT.

PostHeaderIcon Les couronnés 2018

 

Ce dimanche 21 janvier 2018, les élus avaient rendez-vous salle Corentin Ansquer avec les aînés afin de partager la traditionnelle galette des rois dans une ambiance amicale et chaleureuse.
Nos pensées vont tout d’abord à celles et ceux qui ont été privés de cette rencontre pour des raisons de santé. Nous leur souhaitons un prompt rétablissement.
Les 119 convives présents pour cette après-midi dansante, ont pu déguster une excellente galette frangipane ou pomme (voire les deux pour les plus gourmands), accompagnées d’un rafraîchissement, de thé, de café ou de chocolat.

Un tirage au sort a désigné parmi tous les couronnés, M. François Chandelier « roi » et Mme Christiane Defrance « reine » d’un jour. Après les félicitations et quelques présents offerts par la municipalité (champagne pour Monsieur et bouquet de tulipes pour Madame), ils ont pris la pose le temps d’une photo. Cette soudaine célébrité ne leur a pas fait perdre la tête pour autant.

La journée ne s’est pas arrêtée là, l’animation assurée par le groupe les  » D’Calés », a su entraîner tous les amateurs de danse sur la piste où se sont succédés quelques marches, Madison, tangos, et autres valses, pour le plus grand plaisir de tous.

 

 

PostHeaderIcon Calendrier des collectes d’ordures ménagères 2018

Calendrier des ordures ménagères 2018 format PDF

PostHeaderIcon Livraison d’un tracteur CLASS

Mardi 5 décembre 2017, livraison du nouveau tracteur.

Marque CLAAS, modèle ATOS 340, 102 cv, avec relevage avant (ex: pour lame de déneigement) relevage arrière, pré- équipement hydraulique branchement rapide av /ar, chargeur avec benne multi-services, transpalette, etc …

Il remplace un tracteur de 1980, dont le coût des réparations était trop important (boites de vitesses/pont HS).

Il servira au fauchage, déneigement, transport de matériaux lourds, gros travaux, etc….. Coût total de cet équipement avec ses accessoires: 47500 € HT soit 57000€ TTC.

 

 

 

PostHeaderIcon Distribution de douceur !:!

Cette année, 337 aînés (+ de 65 ans), étaient invités à retirer leur colis de Noël, le mercredi 13 décembre, de 14h à 17h en mairie. Ils ont été accueilli avec le sourire, par les membres de la commission inter-générationnelle

Odile Villard, Anne-Marie Artur, Dominique Catel et Odile Frézet

La distribution de ce colis gourmand, accompagné de son ballotin de chocolats, est l’occasion pour les élus de partager et d’échanger un moment privilégié avec les aînés . En ces périodes de fêtes hivernales où la solitude se fait plus présente, il nous semble important d’offrir un peu de chaleur.

A Noël, la plus grande satisfaction n’est pas de recevoir, mais de donner !

 

Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année

et vous donnons rendez-vous pour la traditionnelle Galette des Rois

le dimanche 21 janvier 2018 à partir de 14h30

salle Corentin Ansquer

N’oubliez pas de vous inscrire en mairie (+de 65 ans).

                                                                                  

 

PostHeaderIcon Octobre mois des aînés

 

Le repas des aînés est un moment attendu de tous !! Cette invitation concerne toutes les personnes de plus de 65 ans de la commune. Ce dimanche 22 octobre 2017, les élus et la troupe « Artistes Promotion » ont chaleureusement accueilli les nombreux convives. « L’automne au jardin » ce thème 2017, choisi par la commission animation, a inspiré l’équipe d’élus en charge de la préparation, avec une décoration aux couleurs de saison. L’automne s’est naturellement invité dans notre assiette, le menu concocté par Sébastien DUBOST du restaurant l’Éolienne de Rouxmesnil-Bouteilles a mis en avant les produits régionaux de saison. Coquilles St Jacques, endives et champignons des bois ont éveillé nos papilles !!

La Table, c’est l’endroit de détente et de convivialité par excellence… C’est pourquoi, il faut également utiliser son imagination pour venir compléter les efforts de la cuisine.

                                                                    Bernard Loiseau

Cette après-midi est aussi le moyen de mettre à l’honneur les doyens de la journée, Marcelle VERROUST et Bernard LESSARD, respectivement âgés de 94 et 91 ans. Les années qui passent n’entament en rien leur bonne humeur et le plaisir partagé d’être ainsi honorés.

PostHeaderIcon Octobre rose

Avec environ 54 062 nouvelles personnes touchées chaque année, le cancer du sein est le plus répandu des cancers féminins. Près d’une femme sur neuf sera concernée au cours de sa vie, le risque augmentant avec l’âge. Moins de 10% des cancers du sein surviennent avant 40 ans. L’incidence augmente ensuite régulièrement jusqu’à 65 ans. Ceci, associé au fait que la densité de la glande mammaire est moins importante à cet âge, justifie le choix de la tranche d’âge de 50 à 74 ans retenue pour le dépistage organisé.
Après avoir doublé entre 1980 et 2005, l’incidence semble désormais en phase de stabilisation. Plus encourageant encore, la mortalité (nombre de décès/an) n’a, elle, pas augmenté depuis les années 80. Le résultat d’énormes progrès, tant au niveau du dépistage que de la prise en charge médicale de la maladie. Pour preuve, aujourd’hui, plus de 3 cancers du sein sur 4 sont guéris en sachant que tous les types de cancers n’ont pas le même pronostic !
Informations recueillies sur le site : https://www.ligue-cancer.net/localisation/sein/

Pourquoi octobre rose ?

Octobre est le mois de la lutte internationale contre le cancer du sein et rose la couleur du ruban qui symbolise cette lutte,
pour rappeler l’importance du dépistage, mais aussi sensibiliser, informer, communiquer.
A cette occasion, comme dans de nombreuses villes d’Europe et du Monde, Rouxmesnil-Bouteilles s’est associé à cet événement en illuminant Le Prieuré en rose et en organisant une balade solidaire de 4,5 km, parcours sans grande difficulté qui a rassemblé plus de 100 personnes (hommes, femmes et enfants)  et permis la collecte de 282€ de dons qui ont été reversés à la ligue contre le cancer du sein.  

PostHeaderIcon Journée du Patrimoine édition 2017

La municipalité a fait le choix d’ouvrir les portes du Prieuré et de la Chapelle Ste Thérèse au public tous les deux ans. Ce lieu chargé d’histoire mérite toute notre attention et les élus mesurent la chance de posséder ce patrimoine qui représente le cœur de la commune. Nous nous sommes fait un plaisir d’accueillir et de guider les 150 visiteurs venus des alentours, de Paris, de la Grande-Bretagne et d’Allemagne. Ce dimanche 17 septembre, l’occasion leur était donnée de s’imprégner des lieux et d’assouvir leur curiosité.

Un peu d’histoire……….

Du 12ème au 14ème siècle, l’existence d’un prieuré cistercien et de vignobles est signalée dans le hameau de Bernesault (ancien quartier de Bouteilles). La date de construction du Prieuré remonte au 16ème siècle. Edifié pour servir de résidence principale à la famille d’Hacquenouville dont l’un des plus illustres membres fut Roger d’Hacquenouville, chambellan du roi de France Charles VI au début du 15ème siècle, le Manoir d’Hacquenouville fut également la propriété de la famille du compositeur Claude Delvincourt dont le grand-père avait acheté la demeure en  1869. L’illustre musicien y habita jusqu’à sa mort en 1954. Le monument, acheté par la commune en 1980 abrite depuis la  mairie. Une tourelle a été ajoutée au nord-est en 2001 pour  un meilleur accueil du public.

Le terrain sur lequel est édifiée cette chapelle a été offert à la commune par Claude Delvincourt, qui était alors président de l’Amicale des Anciens Combattants et Démobilisés de la Commune.

En 1928, les paroissiens ayant à leur tête M. le Maire Aristide Boutillier et le Baron Maurice de Ladoucette, décidèrent avec l´accord du diocèse, d´ériger une chapelle dédiée à « Sainte-Thérèse de l´Enfant Jésus ». Les vitraux ont été réalisés par le verrier Christian Bovin sur les dessins de Christiane Lalitte. Ils ont été bénis le 11 septembre 1994 par Monseigneur Duval, archevêque de Rouen, en même temps que la cloche « Marie » de l´édifice.