Évènements à venir
Loading...
Recherche
Archives
Adresse
Mairie
Rouxmesnil-Bouteilles
Rue du Champ de Courses
76370 Rouxmesnil-Bouteilles

Voir le plan

Archive pour la catégorie ‘Cérémonies’

PostHeaderIcon Concours communal des maisons fleuries 2017

Cette manifestation annuelle est un moment privilégié et convivial puisqu’elle nous permet de rencontrer les 24 lauréats de l’édition 2017, d’échanger sur nos actions communes en faveur de l’embellissement de notre ville, et de saluer les efforts de chacun dans ce domaine.
Notre commune s’est engagée depuis fort longtemps dans une politique de fleurissement et d’amélioration du cadre de vie, en respect avec notre environnement. Nos efforts nous ont valu l’obtention du label « Ville fleurie – 1 fleur » en 2016, récompensant le travail des agents des services espaces verts. Mais notre environnement est aussi valorisé par des actions en faveur du développement durable :
– gestion raisonnée de l’eau avec la plantation de vivaces
– le paillage,
– le désherbage manuel.
Toutes ces méthodes que nous adoptons s’articulent autour de la charte « zéro pesticide » que les communes se doivent d’appliquer. Alors si certains se demandent pourquoi les herbes dites « mauvaises » sont parfois présentes ici ou là, le long de certains caniveaux et trottoirs, vous venez d’avoir un élément de réponse.
Les produits que nous utilisions étaient certainement les plus efficaces, mais également les plus dangereux pour notre santé et celle des agents en charge de les disperser, ils sont aujourd’hui interdits d’usage pour les collectivités et vous devrez vous aussi appliquer cette charte d’ici quelques années en tant que particulier. Préserver notre environnement, c’est aussi améliorer la qualité de l’eau et donc la santé de chacun. Toutes ces initiatives contribuent à donner à notre collectivité, l’image d’une ville soucieuse de son environnement et du bien-être de ses habitants.
Monsieur Lancesseur est intervenu pour la dernière fois puisqu’il a décidé de céder son entreprise. Il aura animé de très nombreuses années ce concours et son successeur saura certainement reprendre le flambeau.
2 thèmes abordés cette année :
– Les arbres fruitiers et leur taille
Les plantes répulsives pour animaux nuisibles
Le public a reçu des conseils avisés, notamment sur la taille des arbres fruitiers; conseil à retenir : « Il ne faut pas hésiter à tailler, il vaut mieux une mauvaise taille que pas de taille du tout !!! »
Les participants sont assurément habitués de repartir avec une plante, mais cette année se sont les contenants qui avaient la vedette, de plus selon les catégories un bon d’achat de 10€, 15€ ou 20€ leur était offert, à retirer dans l’établissement de M. Lancesseur à Avremesnil.

PostHeaderIcon Légion d’honneur pour Michel Muccignato

 

Michel Muccignato a reçu en juin dernier, les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur pour l’ensemble de son parcours militaire. Entouré de sa famille, ses amis, des élus de la commune de Rouxmesnil-Bouteilles et de son ami Armand de Rocquigny.
L’Ordre National de la Légion d’Honneur est l’institution qui décerne la plus haute décoration honorifique française. Elle récompense militaires et civils ayant rendu des services à la nation.

Né en 1936 à Libourne, il s’engagera à 19 ans dans l’Armée de l’Air, au terme de trois années, il postule dans la gendarmerie. Il est envoyé en mission en Algérie, où il sera blessé en sautant sur une mine. En 1960, il est détaché aux Antilles,  la Guadeloupe, la Martinique, puis la Guyane, pour un retour en 1964 en Algérie. En 1968, il démissionne de la gendarmerie, pour intégrer la Police Nationale. Il cumule 36 ans de carrière professionnelle et 44 années de bénévolat au sein du club de tir, en tant que secrétaire, puis Président.
En 1959 on lui attribut la Croix de la Valeur Militaire, étoile de bronze, en 1977 la médaille militaire, puis la médaille commémorative des opérations de sécurité et du maintien de l’ordre, celle de bronze de la Jeunesse et des sports, ainsi que la médaille d’honneur de la Police Nationale. Ce nouvel insigne ainsi épinglé au revers de sa veste, symbolise une vie pleine et entière dévouée aux concitoyens et à la nation. C’est donc avec beaucoup d’émotion retenue, qu’il s’est exprimé, en ayant tout d’abord une pensée pour les personnes disparus. « C’est à partir d’aujourd’hui qu’officiellement, j’obtiens la nationalité française et j’en suis honoré…… »

 

PostHeaderIcon Festivité du 14 juillet

 

A 11 heures, le Maire, le Conseil Municipal, les Anciens Combattants, les représentants de l’UNP, les enfants des écoles et de nombreuses personnes publiques ont entonné la Marseillaise après le  dépôt d’une gerbe au pied du Monument aux Morts  en souvenir de la Libération de la Bastille et de l’établissement des Droits de l’Homme et du Citoyen. Moment de recueillement également en souvenir de la tragédie du 14 juillet 2016 à Nice.

Discours de M. Jean-Claude GROUT

A 13 heures le pique-nique ouvert à tous a rassemblé plus de 90 personnes qui ont partagé avec sympathie salades et desserts…. Merci à Jocelyne pour sa tarte aux abricots et son pain d’épices…nos papilles en gardent le souvenir….

A 14h30 heures ouverture des animations sur la pelouse du Prieuré. Structure gonflable, jeux anciens et barbe à papa ont fait le plaisir des grands et des petits.

A 17 heures les stagiaires de l’Association Cuivres’N Caux nous ont offert un concert en plein air accompagné d’un joli soleil de fin de soirée. Parfait moment de détente après un après-midi haut en couleurs et apprécié de tous.

Les gagnants du tirage au sort des prénoms, sont :

Eliot BOUDET  –  Antoine DUBOST – Bastien HEROUARD

Lily-Rose DUMONT – Anaïs  LACOINTE – Emilie LEGRAND

Tous ont reçu une carte cadeau d’une valeur de 15€ chez « Jouet Club »

 

 

 

PostHeaderIcon 8 mai 1945

 

Le 8 mai 1945 à 15 h 00, les cloches de toutes les églises sonnaient officiellement la fin de la guerre tandis que le général De Gaulle en faisait l’annonce radiophonique. La population laissait éclater sa joie. Le 8 mai après-midi et le 9 mai étaient déclarés exceptionnellement fériés. La foule envahissait les rues, entonnant la « Marseillaise » et des chants patriotiques.
La victoire ne peut effacer ni les atrocités commises par l’Allemagne nazie, ni ces six années durant lesquelles la population s’est trouvée confrontée à un conflit qui a fait plus de 50 millions de morts.
Lundi 8 mai 2017, la Municipalité, l’amicale des Anciens Combattants, les représentants des Associations et de nombreux habitants se sont rassemblés sur la place du Monument aux Morts, en hommage à tous nos compatriotes morts pour la France. →Discours de M. le Maire
Il nous appartient d’entretenir ce devoir de mémoire pour que jamais ne soit oublié combien nos aînés ont lutté pour notre liberté.
Au lendemain de l’élection présidentielle, nous pouvons mesurer d’autant plus l’importance de vivre libre. Libre de s’exprimer, dans une démocratie qui repose sur un certain nombre de valeurs : la tolérance, la solidarité, le compromis, l’égalité et l’équité, le respect… Ces valeurs sont aussi celles que l’on retrouve dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme format PDF La démocratie implique donc aussi des discussions, des confrontations, des conflits d’opinion. Le conflit est un processus normal et n’est pas négatif s’il est géré autrement que par la discrimination et la violence.

PostHeaderIcon En mémoire des victimes de la déportation

La Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation honore la mémoire de tous les déportés sans distinction et rend hommage à leur sacrifice. Des millions de Juifs et des groupes minoritaires qui ont été assassinés par les nazis pendant l’Holocauste dans la Deuxième Guerre Mondiale des années 1930 et 40. L’Holocauste, un programme d’État systématique et planifié visait à tuer des millions de Juifs et d’autres groupes minoritaires en Europe, était l’un des génocides les plus horribles de l’histoire avec environ 11 millions de vies perdues.

Cette journée a pour vocation de rappeler à tous ce drame historique majeur, les leçons qui s’en dégagent, pour que de tels faits ne se reproduisent plus. Cette cérémonie se déroule chaque année le dernier dimanche d’avril. En 2017 elle a lieu le 30 avril. Cette date a été retenue en raison de sa proximité avec la date anniversaire de la libération de la plupart des camps, et parce qu’elle ne se confondait avec aucune autre célébration nationale ou religieuse existante.

Notre commune a honoré, dimanche deux de nos concitoyens, M. et Mme LEPRONT, dont la place du monument aux morts porte leur nom. Jean-Baptiste Lepront, fut interné le 23 août 1943 à l’âge de 25 ans, puis déporté le 27 janvier 1944 au camp de Buchenwald, il sera libéré le 4 juin 1945.

Paulette Lepront, fut internée alors qu’elle n’avait que 18 ans, déportée le 3 février 1944, elle passera 14 mois et 23 jours au camp de Ravensbrück.

Ces deux survivants furent marqués à jamais, tant sur le plan psychologique que physique. De leur vécu et de leur souffrance, ils n’en parlaient pas, sans doute pour ne pas faire resurgir les blessures du passé,  nous ont confié avec émotion et pudeur deux membres de la famille Lepront, présents à la cérémonie.

 

 

PostHeaderIcon Départ en retraite d’Alain DEHAIS

Vendredi 3 mars 2017, avait lieu la cérémonie de départ en retraite d’Alain DEHAIS. La retraite, on l’attend plus de quarante ans et quand l’heure à sonné, on est quelque peu nostalgique, on se dit que cela a passé vite…… Que les collègues vont nous manquer et les vacances aussi !!

Il faut voir le bon côté des choses : plus d’horaires, ni de patron derrière soi (enfin presque) et du temps libre pour les loisirs ! Après plus de quarante années de carrière professionnelle, dont 33 ans de bons et loyaux services sur notre commune, le temps du repos est arrivé pour Alain DEHAIS. Alain sera sans nul doute un retraité actif, un amoureux de la nature et du grand air, comme il a toujours était. Des journées entières sur le canapé, très peu pour lui et comme la dit, M. le Maire dans son discours :« Sylviane ne le supporterait pas…. Un mari à la retraite est souvent le travail à plein temps d’une femme…… »
Le cadeau de la Municipalité n’est donc pas un fauteuil relax, mais un chèque-cadeau pour renouveler du matériel de jardinage et quelques fleurs pour son épouse.
En février 2015, il a reçu la médaille du travail, échelon vermeil, ce fut l’occasion de retracer son parcours :
À sa sortie de l’école de Neufmesnil en 1973, il travaille en pépinière à Orléans, avant d’intégrer l’armée dans les parachutistes. Le service militaire effectué, il retourne auprès de son employeur pépiniériste. Mais Alain a la bougeotte, il reprend ses études à l’école de La Ménitré près d’Angers, pour ensuite travailler deux années aux pépinières de Bernay. Bref retour en Normandie, aux pépinières Tailleux d’Hautôt sur Mer avant de monter sur la capitale, pour y rejoindre, Sylviane, sa future femme, qu’il épouse le 12 juillet 1980 à St Martin aux Buneaux, le jeune couple aura trois enfants, Sébastien, Stéphane et Blandine… Durant quatre années, il travaille dans une entreprise paysagère parisienne. Second retour en Normandie dans une petite entreprise de Brachy. Puis en 1984, il postule à la commune de Rouxmesnil-Bouteilles comme jardinier. Son parcours, son attachement à la nature et sa passion toute particulière pour l’agencement des espaces extérieurs, lui vaudront en février 2004, sa nomination d’agent de maîtrise aux espaces verts de la commune.
Alain était le plus ancien des agents communaux, SA commune, il en connaît chaque recoin. Sa disponibilité et ses compétences ont permis de faire face à des situations difficiles comme les orages ou la neige. Son sens du devoir l’a conduit de nombreuses fois à intervenir la nuit ou au petit matin pour dégager les routes encombrées par la neige ou la boue, pour satisfaire, s’il est possible, les usagers.

L’obtention de notre première fleur, départementale et régionale, qui sera prochainement apposée sur les panneaux d’entrée de village, revient de droit à l’équipe des espaces verts et particulièrement à Alain qui a grandement contribué à la reconnaissance des jurés. Cette cérémonie fut l’occasion de faire connaissance avec Quentin NOZIERES, diplômé des espaces verts, qui a pris ses fonctions de chef d’équipe le 1er mars et succède ainsi à Alain.

 

 

 

PostHeaderIcon Cérémonie du 11 février 1944

Il y a les commémorations nationales que nous connaissons tous, 8 mai, 11 novembre, 14 juillet, 5 décembre et il y a les cérémonies plus intimes, empreintes elles aussi d’émotion. Chaque ville ou village a, durant la guerre, subit des faits marquants qui laissent des traces dans les archives. Dans notre village, le crash d’un avion américain reste, aujourd’hui encore très présent dans nos esprits. Samedi 11 février, la délégation, regroupant, l’Union Locale des Parachutistes, les représentants de l’Association Jubilée, les conseillers municipaux, les membres des Anciens Combattants, le maire honoraire Corentin Ansquer et le sous Préfet, ont rendu hommage aux 12 victimes, à la stèle érigée en leur mémoire en 2002.

Un peu d’histoire : « Sous le siège de l’occupation, les fermes, le Prieuré sont réquisitionnés et la villa en bordure de l’Impasse de la Cavée abrite la Kommandantur.
3 000 mines sont dispersées sur l’hippodrome, une batterie anti-aérienne se trouve en haut du chemin du Mont-Blanc, un Blockhaus est édifié à l’emplacement même de l’immeuble des trois Chênes, la Cavée est entièrement minée.
La guerre n’en finit pas et les habitants doivent supporter la présence de l’ennemi.
28 civils sont tués sur le sol de notre commune, ainsi que quatre militaires.
Le 11 février 1944, un B.24 « Libérator » baptisé « Lonesome Polecat » (traduction : Putois Solitaire) s’écrase sur une maison d’habitation à l’emplacement actuel des jardins ouvriers.
Les 10 membres d’équipage périssent dans le crash, ainsi que deux Rouxmesnilais, Mr Raymond Leconte et sa sœur Jeanine. (Extrait du livret « La mémoire en partage »)
D’année en année, cette célébration, s’étoffe, s’enrichit de nombreux échanges avec plusieurs familles de victimes américaines et nos interventions sont saluées par-delà nos frontières.
Diane Boutier, membre de l’Association Jubilée est devenue notre ambassadrice. Les messages qu’elle nous délivre nous confortent dans notre attachement à perpétuer le souvenir. Le consul américain, ainsi que le Muséum de Duxford en Angleterre, nous ont adressé un message, encourageant notre démarche. Message, lu par Jean-Claude Grout et traduit par Diane Boutier. Toute la cérémonie a été filmée, par Patrick Ober de l’association FAT-THELMA-MEDIA et sera diffusée sur les réseaux sociaux du consul américain et du Muséum anglais.

→Courrier du muséum de Duxford en Angleterre       Courrier du consul américain

PostHeaderIcon Cérémonie d’accueil des nouveaux habitants

Nous avons recensé et convié à cette cérémonie, 47 familles installées sur notre commune en 2016. 15 d’entre elles étaient présentes vendredi 20 janvier 2017, salle Corentin Ansquer. Le maire, les élus et les présidents(es) d’associations se font un devoir et un plaisir de lier connaissance avec les nouveaux Rouxmesnilais.
S’installer dans une nouvelle ville est parfois délicat. L’intégration passe par l’échange, le dialogue et la proximité entre les habitants. Les clubs de sports et les associations communales constituent et favorisent le lien social pour les adultes et les enfants.
La Municipalité organise plusieurs grands rendez-vous où la population est cordialement invitée à participer. Ces manifestations sont pour la plupart gratuites ou peu onéreuses, afin qu’un large public puisse en profiter !! Discours du maire J-C. Grout

Rouxmesnil-Bouteilles est une commune vivante, bénéficiant d’un cadre de vie rural et agréable. Nous avons de sérieux atouts : fiscalité, transports, équipements, services, proximité avec les industries et les commerces. La volonté de la municipalité de redessiner le centre bourg a commencé lors du précédent mandat de 2008, par la construction d’une nouvelle école primaire. Les locaux restés vacants seront progressivement réhabilités en logements, commerces et services, pour l’accueil de nouvelles familles et pour que Rouxmesnil ne soit pas un village passant, mais vivant !!

En 2016, un nouveau quartier a vu le jour, rue de la Croix de Pierre (à l’emplacement de l’ancienne ferme de M. Cordier). La Résidence Les Cépées fait désormais partie du paysage et compte aujourd’hui 9 maisons individuelles, sur 22 parcelles.
En guise de bienvenue, les 11 femmes présentes ont reçu de la main des élus une rose et le livret « La mémoire en partage » édité en 2006, retraçant la riche histoire de la commune.

 

Et comme rien n’ai plus convivial que le verre de l’amitié,

tous ont été invités à le partager, pour échanger et dialoguer !!

PostHeaderIcon Cérémonie des vœux 2017

Le Maire Jean-Claude Grout, le Secrétaire général de mairie Philippe Gueret, la 1ère Adjointe Odile Villard et l’équipe municipale ont présenté leurs vœux jeudi 5 janvier, salle Corentin Ansquer. Habitants, chefs d’entreprises, représentants institutionnels, responsables d’associations, commerçants… de nombreux acteurs de la vie locale étaient présents au cours de cette cérémonie.

Les attentats sanglants perpétrés en France, en Europe et dans le monde entier, nous interpellent, nous choquent, nous bouleversent. Depuis plus d’un an, nous sommes en vigilance renforcée, cette situation appelle de notre part de porter davantage les valeurs de la République, quelles que soient notre couleur, notre religion, notre nationalité et nos différences, nous devons vivre ensemble dans le respect de l’autre.

Dans son discours Philippe Gueret, représentant des employés communaux, a souligné l’importance de ce rendez-vous annuel pour la vie de notre village. C’est un temps de rassemblement mais aussi et surtout un moment d’échange et de convivialité.
Cette cérémonie des vœux est aussi, par tradition, l’occasion de dresser un bref bilan des réalisations de l’année écoulée, mais aussi de dessiner les contours des projets municipaux pour le futur.
-« Le Désengagement de l’état s’est confirmé, la dotation Globale de Fonctionnement est passée de 168 162€ en 2013, à 23 249€ en 2016, globalement moins 75 % en 4 ans. Ce n’est pas….. Heureusement…. L’unique ressource de la commune…. »
66 500 € ont été investis en matériel informatique et mobilier pour la mairie et l’école.

1 600 € d’achats en petits matériels pour les services de la voirie et des espaces verts, en commande pour une livraison ces prochains jours un Kangoo d’une valeur de 14 000€.
65 500 € de travaux dans les bâtiments communaux
841 700 € de travaux de voirie, y compris les travaux de sécurisation et d’embellissement de la rue de la Croix de Pierre sur la Départementale 154.
10 200 € sur le projet d’extension de la salle d’animation, travaux qui vont commencer en 2017
7 700 € sur le projet d’aménagement de logements à l’ancienne mairie-école, travaux qui vont également commencer en 2017
37 000 € pour la mise en place de bardage sur la salle d’animation.
11 500 € pour la modification du Plan d’Occupation des sols en Plan Local d’Urbanisme

 →Discours intégral de Philippe GUERET format PDF

Soit un total de 1 041 170 € d’investissement pour l’année 2016

 

Dans son allocution, Odile Villard a quant à elle, fait référence aux obligations et activités des élus. « Elles demandent aujourd’hui une disponibilité conséquente pour la commune, mais il est également indispensable de s’impliquer dans l’activité intercommunale auprès de Dieppe Maritime. Participer à un Conseil Municipal, c’est s’engager à passer du temps au service de la collectivité, pour la population que l’on représente et c’est se promouvoir citoyen responsable, pour que la démocratie puisse vivre.
Je profite de ce moment qui m’est offert pour remercier tous mes collègues du Conseil municipal, ils ont une motivation à toute épreuve, sans eux et leur détermination rien ne serait pareil, ils gardent en permanence cette volonté de préserver notre cadre de vie pour votre plus grand plaisir…. »

→Discours intégral de Odile VILLARD format PDF



Très juste Citation de Julien Green…

« Les enfants sont les personnes les moins bien comprises
de la terre, et c’est parce que la terre est
gouvernée par de grandes personnes qui ont oublié
qu’elles furent aussi des enfants. »

Les élèves de CM2, de Mme Hamon ont récité un joli texte à méditer avec une réponse à apporter :

 » Un peu plus d’amour que d’ordinaire « … de Francis Cabrel : il faudra leur dire….. Merci à leurs parents également pour leur implication dans la cérémonie.

Après cet intermède, M. le Maire a poursuivi son discours en évoquant la nécessité d’être unis, solidaires et tolérants. « Dans cette période trouble et difficile les acteurs de la zone industrielle continuent d’investir, à l’exemple de la SCI AMABLE pour l’édification d’un bâtiment de 506 m², la SCI GAULT IMO construction d’un atelier de montage de 1 000 m², USINAGE DIEPPOIS construction d’un bâtiment de stockage de 310 m², la société des Courses a elle aussi investi dans un bâtiment de stockage de 720 m² sur l’hippodrome de Rouxmesnil-Bouteilles. Notre Conseil municipal lui non plus ne baisse pas les bras. Notre gestion stricte des fonds publics nous permet d’avoir des projets d’aménagement. En premier lieu, la transformation de l’ancienne mairie-école, dans laquelle nous allons créer 5 logements. Le cabinet EN ACT ARCHITECTURE de la ville d’Eu a été retenu parmi 5 candidatures. L’estimation des travaux est de 500 000 €.
Autre projet, la rénovation des locaux de l’ancienne cantine dont une partie sera réservée à la mairie (Salle de réception, de réunion, d’exposition…) les autres locaux seront réservés à des services et des commerces. Quant au garage communal, il fera lui aussi l’objet de transformations pour une activité commerciale. Ces travaux ont une estimation de 600 000 €.
Le transfert du Foyer Municipal a été validé et le permis déposé, nous espérons pouvoir le mettre à la disposition des habitants, premier semestre 2018. Pour cette réalisation, la maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet A4 ARCHITECTES de la ville d’Eu.
Autre projet qui concerne notre commune, mais dont nous ne sommes pas les maîtres d’ouvrage,
celui du dernier tronçon de l’Avenue Verte entre Arques et Dieppe, fin d’année 2016, le Conseil Départemental a voté une enveloppe budgétaire de 4 800 000 euros, pour des travaux qui débuteront début 2017 par la mise aux normes des passages à niveaux et l’aménagement des carrefours. La mise en service est prévue en 2019.
Félicitations et encouragements aux bénévoles pour leurs efforts et leur investissement personnel au sein de leur club. Notre municipalité fait de gros efforts financiers pour les accompagner. Nous avons mis à disposition deux Contrats d’Aide à l’Emploi, un administratif pour le secrétariat des clubs de tennis, de basket et de football américain, et un contrat sport pour l’entraînement des équipes de basket. Ce sont plus de 1000 adhérents qui participent à la vie de ces clubs et associations qui font de notre commune une cité vivante.
Le jury du Conseil Régional ayant apprécié notre fleurissement nous a attribué notre première fleur qui sera prochainement apposée sur les panneaux d’entrée de ville.
Les Temps d’Activités Périscolaires, animations que nous avons voulues gratuites pour tous, représentent un coût de 80 000 € à charge de la commune. J’y associe les enseignants qui font un travail remarquable auprès des élèves et dont une part importante du budget communal leur est également allouée, nous voulons le meilleur pour nos enfants…….. »

→Discours intégral de Jean-Claude GROUT format PDF

 

Tous nos vœux vous accompagnent, en cette nouvelle année 2017

PostHeaderIcon Commémoration du 11 novembre 2016

La cérémonie du 11 novembre, qui commémore l’armistice et surtout la fin de quatre années de combats meurtriers, est un événement qui rassemble de nombreux habitants. En ce 11 novembre, on rend hommage à tous ceux qui sont morts durant la première guerre mondiale, mais également à tous ceux qui sont morts depuis pour la France. Le cortège s’est rendu au cimetière afin de fleurir les tombes des soldats «Morts pour la France» puis devant le monument aux morts et sa longue liste de victimes, là pour entretenir la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour le pays et la paix. Le conseil municipal, les enseignants et les porte-drapeaux se sont ainsi réunis pour cette manifestation de mémoire collective. A l’issue du discours du maire→discours-du-11-novembre-2016message du secrétaire d’État auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire format PDF, c’est au foyer communal que tous les participants se sont retrouvés autour du verre de l’amitié.

PostHeaderIcon Cérémonie des récompenses des jeunes sportifs 2016

 

Cette rencontre nous donne l’occasion de saluer et de récompenser  celles et ceux qui, par leur talent, leurs performances et leurs résultats, mais aussi par leur esprit sportif, ont été choisis par leur club.
C’est aussi l’occasion de remercier publiquement et chaleureusement  les dirigeants et responsables qui, grâce à leur dévouement, leur disponibilité et  leur patience, contribuent efficacement et avec cœur à la réussite sportive des jeunes et sans lesquels rien ne pourrait se faire.

La municipalité de Rouxmesnil-Bouteilles a procédé à la remise des récompenses des jeunes sportifs le vendredi  4 Novembre 2016, salle annexe Corentin Ansquer.

31 jeunes pratiquant le tennis, le basket, le tir et le football Américain ont été récompensés, ainsi que les gagnants du lâcher de ballons du 14 juillet.

5 Personnes dévouées des 5 clubs représentés ont aussi été mises à l’honneur. La municipalité a également décidé de mettre à l’honneur Pierrick DUBUS pour son classement au rang de vice-champion du monde de scrabble francophone. Pour cela la médaille d’honneur de la ville lui a été remise ainsi qu’une carte cadeau.

A seulement 15 ans, Pierrick a tout d’un grand joueur de scrabble. Notre jeune Rouxmesnilais s’est illustré au championnat du monde au Maroc, du 21 au 28 juillet 2016 en finissant 4ème de sa catégorie, il est également parvenu à atteindre la seconde marche du podium en scrabble blitz. La performance est d’autant plus remarquable du fait qu’il est inscrit au club Dieppois depuis seulement 4 ans. Pierrick ne compte pas s’arrêter là, son objectif est de décrocher la médaille d’or.    

                                                                                    

BASKET

Lou ANQUETIL, Chloé BELLENGER-LOEUILLET, Mayline BOULARD,Lylou CHARDON, Kais DUPUIS, Jessy ETIENNE, Antonin HOUSSAYE, Jade KHAMMAR, Mael LALLIER, Baptiste MOUHACHE, Yanis SCHAPMAN.

 

TENNIS

Bèrangère BOULEY, Juliette LARIEU, Julien GOSSELIN, Mathéo RICLIN, Jérémy BRICE, Albin DEMOUCHY, Augustin BOLAND, Tom DEBONNE, Clément GODARD, Valentin GOSSELIN, Paul LEMAITRE, Ismael SY

 

TIR

Louis CHOQUET, Mathieu DEVALLENCOUR, Hugo LAFAYE, Brice DUPUIS, Maxime FOSSE

 

FOOTBALL AMÉRICAIN

Adam BELARBI, Gautier STAES, Guillaume ROGATIONS.

 

PERSONNES MÉRITANTES

Basket : Joceline LEMOINE

Tennis : Marine MAINNEMARE

Gym : Nancy FROMENTIN

Tir : Jean-Pierre COLASSE

Football Américain : Maxence TOUTAIN

 

LÂCHER DE BALLONS

Lola GRIGNON

Arthur CARDONA-GIL

PostHeaderIcon 14 juillet sous le soleil !!

Extrait du discours de Jean-Claude Grout (version intégrale format PDF) 14 juillet 2016

« Célébrer le 14 juillet c’est en effet d’abord célébrer un des moments les plus importants de notre histoire, ce jour de 1789 où, prenant la Bastille, le peuple se libère du joug de la monarchie et devient acteur de son destin politique.

Célébrer le 14 juillet c’est aussi mettre à l’honneur la République, notre République, avec ses valeurs portées par la Révolution française, ensuite devenues celles de notre nation tout entière.

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, la liberté de la presse, la liberté d’association, l’instruction laïque, gratuite et obligatoire, la séparation des Églises et de l’État, la liberté syndicale, le suffrage universel…  tous ces principes découlent de l’acte révolutionnaire fondateur que représente symboliquement la prise de la Bastille.

En ces temps qui résonnent d’intégrisme, d’intolérance, de violences, de perte de valeurs, célébrer le 14 juillet est donc l’occasion de réaffirmer notre attachement à un bien d’autant plus précieux qu’il reste rare et que nul ne peut affirmer qu’il nous est à jamais acquis. Le 14 juillet, c’est aussi un moment de fête. Et ne l’oublions pas, la fête fait partie des moments d’unité du peuple français comme les feux d’artifice et les bals publics dont Alphonse ALLAIS disais « Oh, les tendres aveux murmurés entre gens qui ne se connaissaient pas le matin ! 14 Juillet ! Sois béni, car tu fais gagner joliment du temps aux amoureux ».

Après le dépôt de gerbe et la minute de silence, les enfants des écoles accompagnés des personnes présentes ont chanté la Marseillaise.

Les festivités se sont prolongées par un pique-nique sur la pelouse de la mairie, jeux est structure gonflable, ont animé cette belle journée ensoleillée.

Avant le lâcher de ballons, l’association Cuivre’n Caux a donné un concert en plein air, ambiance très sympathique !!

 

PostHeaderIcon Cérémonie du 8 mai 2016

Il y a des dates anniversaires qui ne s’oublient pas ! Comment pourrait-on oublier cette guerre mondiale qui arracha à la vie plus de 60 millions de personnes. Pour la première fois dans l’histoire des conflits, cette guerre a tué plus de civils que de soldats. 45 millions de civils tués dont 6 millions de juifs exterminés dans la Shoah. Des millions de personnes déplacées, sans abri ni ressources, des dégâts matériels considérables. La France est alors un pays en ruine, 610 000 des siens ont péri.
C’est sur la place du monument aux morts, que s’est déroulé la commémoration du 71ème anniversaire de la victoire du 8 Mai 1945 et de la fin de la Seconde Guerre mondiale. M. le Maire s’est adressé à l’assemblée, et plus particulièrement aux anciens combattants ou veuves d’anciens combattants «- vous êtes un certain nombre ici présent à avoir vécu ces moments difficiles. Celles et ceux qui sont nés après la guerre doivent se souvenir avec humilité de cette période. Nous n’avons pas été les témoins directs de cette tragédie. Nous n’avons pas vu les camps et les champs de bataille. Nous n’avons pas été confrontés à des choix dramatiques personnels ou collectifs. Pour autant, se souvenir est une obligation ardente.»                               →Lecture du secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense chargé des anciens combattants format PDF
Pour clore cette célébration, sur une note chaleureuse et conviviale, les élus, porte-drapeau, anciens combattants et public présents, ont partagé le verre de l’amitié au foyer communal.