Évènements à venir
Loading...
Recherche
Archives
Adresse
Mairie
Rouxmesnil-Bouteilles
Rue du Champ de Courses
76370 Rouxmesnil-Bouteilles

Voir le plan

Archive pour la catégorie ‘Cérémonies’

PostHeaderIcon Journée des victimes de la déportation

Depuis l’adoption de la loi du 14 avril 1954, le dernier dimanche d’avril est consacré « Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation ». La tragédie des camps de concentration nazis et le courage de ceux qui ont lutté pour la sauvegarde de la dignité humaine doivent rester présents dans les mémoires. Il faut, sans relâche, répéter que cette célébration n’est pas uniquement tournée vers l’histoire mais bien vers notre présent et notre avenir. La dénonciation du nazisme n’a de sens que si elle s’accompagne d’un combat acharné, sans la moindre compromission, contre les formes actuelles de résurgence de cette idéologie de mort. Ils ont été 150 000, politiques, résistants, juifs, tziganes, francs-maçons, … partis de France pour être déportés dans les camps d’extermination nazis. Ils n’étaient pas dans la norme de l’idéologie totalitaire. Dans notre vie de tous les jours, méfions-nous avec intelligence et discernement de ce qui nous ressemble trop, et apprenons toujours à nous enrichir de la différence des autres.

⇒Message cérémonie du 29-04-2018

Discours de Jean-Claude Grout

Les conflits qui déchirent le Moyen Orient et d’autres parties du monde, les millions de femmes, d’hommes et d’enfants obligés de fuir les lieux de combats, le terrorisme international, les semeurs de haine, la tentation des pays à se replier sur eux-mêmes au détriment de l’indispensable solidarité, tous ces éléments requièrent une action commune contre ces dangers qui menacent l’avenir.

La journée du souvenir nous donne donc l’opportunité de concrétiser notre hommage en lançant un appel pour que tous les efforts soient poursuivis afin de donner son plein sens à la devise de la République :   Liberté – Égalité – Fraternité

 

PostHeaderIcon 8 mai: Une page tragique de l’histoire se tourne.

 

Nous avons célébré le  mardi 8 mai 2018 le 73ème anniversaire de la victoire de 1945. La commémoration  a débuté au cimetière communal où les élus, représentants des associations patriotiques, corps constitués et le public se sont recueillis au Carré Militaire devant les tombes de Messieurs Amourette et Dardanne, Rouxmesnilais,  morts tous deux pour la France au cours de cette seconde guerre mondiale.

Le 8 mai 1945 est le jour où cessent les combats de la Seconde Guerre mondiale en Europe, au lendemain de la capitulation allemande. Celle-ci intervient dans la nuit du 6 au 7 mai. Capitulation sans condition, elle est signée à Reims, où se trouve le quartier général des forces Alliées, par le général Alfred Jodl, le chef d’état-major de la Wehrmacht.

L’Allemagne nazie a perdu sa tête quelques jours plus tôt : le 30 avril, Adolf Hitler s’est suicidé dans son bunker, à Berlin. A partir de l’automne 1942, les Alliés avaient pris l’avantage sur l’Allemagne et depuis février 1945, le pays était envahi à la fois par l’Est et par l’Ouest. L’acte de capitulation fixe la cessation des hostilités au 8 mai à 23h01.

La Seconde Guerre mondiale ne se termine réellement que quatre mois plus tard, avec la capitulation du Japon le 2 septembre 1945. Elle a coûté la vie à près de 50 millions de personnes.

⇒ Message ministériel 8 mai 2018

Discours de Jean-Claude Grout

 

PostHeaderIcon 17 ème cérémonie en hommage aux Américains du Lonesome Polecat

C’est la 17ème année que nous nous réunissons devant cette stèle érigée en 2002, afin de rendre hommage aux 2 civils ainsi qu’aux 10 courageux et valeureux aviateurs qui sacrifièrent leur vie pour que nous puissions, aujourd’hui, nous exprimer librement dans une démocratie… Une démocratie qui a bien failli nous être enlevée. Simultanément, Anthony LEWIS guide du cimetière de Colleville sur Mer a  procédé à un rituel, qui consiste à disposer conjointement le drapeau français et américain sur la tombe des soldats, ensuite il frotte une poignée de sable des plages du D-Day sur la gravure de la croix, pour mettre en relief les écritures, ainsi les visiteurs du jour se recueillent davantage sur ces tombes misent en avant. En témoignages, des photos représentant les six tombes nous sont parvenues par mail, ainsi qu’un courrier exprimant ses sentiments.Courrier du guide du cimetière américain de Colleville Sur Mer

Touchés et profondément émus part notre démarche, Tanya HODDER, Carl BOZENAN citoyens américains et amis d’enfance de Diane BOUTIER, ont tenu à renouveler leur présence à cette cérémonie, en associant leur parent Judy et James HODDER (ancien vétéran de la US Air Force). Habitant respectivement au Colorado et en Pennsylvanie.

Extrait du discours de J-Claude Grout : « Cet hommage rendu aux États-Unis, à votre pays, chers citoyens américains, votre pays qui a déployé des moyens gigantesques pour que cesse la barbarie nazie. Merci vraiment, de nous faire l’honneur de votre présence dans notre village…… » Lire la suite………

Émotion contenue, mais palpable à la lecture du poème « LIBERTÉ » de l’auteur français Paul Éluard (écrit en 1942 pendant la Seconde Guerre mondiale, comme une ode à la liberté face à l’occupation allemande) et l’énoncé des noms et professions des victimes du crash, par les enfants de CM1 et de CM2 des classes de Mme LETESSIER et Mme SCHNELBACH. Diane, qui est aussi auteur de talent, leur a offert ‘SPOOKY’, l’un de ces derniers livres… 

 

Lilly-Rose DUMONT-CATELAIN, Anaïs MILLE, Juliette MODESTE, Souad BENCHOUBOU, Inès ES-BAY, Jeanne LEVILLAIN, Alexane LEPORC, Axel LALLIER, Anaïs LACOINTE, Océane BELLENGER-LOEUILLET, Louiza CORUE, Vincent HÉROUARD.

 

 

C’est au souffle de la cornemuse écossaise et en tenue traditionnelle, qu’Alban VIOGNE du Rouen Pipes and Drums, nous a accueillis aux portes de la mairie avant la suite des festivités. Claude SACEPE, membre de l’Association Jubilée et d’Artistes Promotion, a quant à lui donné la mesure à l’assemblée pour entonner les paroles d’une chanson de circonstance « Les Ricains » de Michel SARDOU.

*

D’année en année, cette cérémonie rassemble, génère des rencontres, des échanges Franco-américains et toutes les informations collectées nous font découvrir bien plus que des soldats…. Des hommes vulnérables et des familles meurtries. Ces précieuses correspondances nous plongent dans l’intimité de ces jeunes soldats, parfois quelques jours seulement avant que le destin ne leur ôte la vie.

Diane BOUTIER, désespérait de recevoir des nouvelles de la famille de Clifford STAFFORD, c’est chose faite !! Deux jours avant la cérémonie, un mail lui est parvenu, apportant des éléments complémentaires sur ses recherches. Une photographie et une lettre de Clifford STAFFORD adressée à sa sœur Véra, datée du 6 décembre 1943, soit près de 2 mois avant sa disparition…. Ce courrier reflète la dure réalité des familles américaines, qui voyaient tour à tour leurs fils incorporer l’armée, sans que parfois aucun ne revienne. Des fratries entières furent décimées, laissant des familles sans descendances. Par la suite, la Sole Survivor Policy, fut créée par l’armée américaine pour protéger les membres d’une famille de la conscription ou de servir au front s’ils avaient déjà perdu des membres de leur famille durant leur période militaire. Le frère cadet de Clifford ne bénéficiera pas de cette loi Sullivan, qui prendra effet quelques mois plus tard…. Il sera envoyé au combat…… Le film « Il faut sauver le soldat Ryan » est à l’image de l’époque et se nourrit de faits réels. ⇒Courrier de Clifford Stafford à sa soeur Véra, daté du 6 décembre 1943

PostHeaderIcon Lauréats des maisons décorées de noël 2018

C’est avec un grand plaisir que le Maire et Pascal LEGOIS, adjoint de la Commission Animation, entourés des élus, ont accueilli en mairie, ce vendredi 19 janvier 2018, les 18 candidats inscrits au concours des maisons décorées de noël. Les participants ont été félicités par le jury pour la qualité et l’originalité des décorations. Tous les récipiendaires ont reçu une carte cadeau et un ballotin de chocolats de la boulangerie Martin de Rouxmesnil-Bouteilles, avec une distinction complémentaire (une bouteille de champagne) pour les trois premiers du classement. Chacun est reparti avec un cliché de sa maison après avoir partagé le verre de l’amitié.

 

PostHeaderIcon Accueil des nouveaux habitants 2018

La cérémonie d’accueil des nouveaux habitants qui s’est déroulée vendredi 19 janvier en mairie, a permis à la Municipalité et aux présidents d’associations, d’exprimer aux cinq nouvelles familles présentes (sur les 28 foyers conviés à cette cérémonie), de chaleureux souhaits de bienvenue.
Le Maire dans son discours, a invité les familles à se joindre aux diverses manifestations programmées par la municipalité tout au long de cette année 2018. Afin de mieux connaître l’histoire du village, chaque famille a reçu des élus l’ouvrage « La Mémoire en Partage » édité en 2006, ainsi qu’une rose pour ces dames. Le verre de l’amitié a favorisé la poursuite des échanges, en toute convivialité.

Mme MODARD Anne, Résidence le Balcon

M. & Mme LUCAS et leurs deux filles, Allée des Roitelets

M. & Mme MULLIER, Résidence Bel Horizon

M. BOURDIN & Mme MILLERET, Résidence Bel Horizon

M. DUE & Mme ROUSSEL et leur fille, Résidence Les Cépées

PostHeaderIcon Cérémonie des vœux 2018

 

La cérémonie des vœux a eu lieu jeudi 11 janvier 2018, salle Corentin Ansquer. Pour ce 10 ème rendez-vous, de nombreux invités et habitants de la commune étaient présents pour entendre les différents discours, prononcés tour à tour par le secrétaire général Philippe GUERET, la 1ère adjointe Odile VILLARD et le maire Jean-Claude GROUT.

 

Il a été fait état des finances, avec la diminution historique de la dotation Globale de Fonctionnement que nous versait l’État, qui est complétée par ce que l’on appelle la DGF négative, la fameuse Contribution au Redressement des Finances Publiques. Cette participation financière sollicitée à ce titre cette année s’est élevée à la somme de 26 733 €. Personne ne conteste la nécessité de réduire les dépenses publiques et il est bien normal que les collectivités locales participent à cet effort, mais le calendrier et l’ampleur de la baisse sont tout simplement impressionnants. →discours de Philippe Guéret voeux 2018

 

 

Odile Villard a quant à elle, dressé le bilan des activités de l’année écoulée, accompagné d’un diaporama. Les élèves de l’école primaire « la Salicorne », invités à participer à la cérémonie, nous ont délivré un message de façon théâtrale. C’est lors des activités périscolaires qu’ils ont préparé cette petite scénette. →discours de Odile Villard voeux 2018

Merci à :
Ilyès CARLU – Lola TANCHON – Louisa CORUE – Clélie GIRARD – Léa SERY – Jade CATELAIN – Lilly-Rose CATELAIN – Pablo CARNIER-MASSON – Axel LALLIER – Souad BENCHOUBOU

Après cet intermède, M. le maire a exposé les projets en cours… Tout d’abord, le futur foyer municipal dont les travaux commenceront au début du mois prochain. Ce projet a été confié au cabinet d’architecture « A4 Architectes » de EU. Ce foyer sera accolé à la salle Corentin Ansquer et disponible fin 2018. Il sera tout comme l’actuel, réservé aux habitants de notre commune qui disposeront alors d’un équipement moderne et plus spacieux avec une salle de réception de 180 m2 (150 actuellement). Montant de l’investissement… 525 000€ HT
La transformation de l’ancienne mairie-école en 5 logements dont les offres déposées sont en cours d’analyse. Ce projet a été confié au cabinet d’architecture « En ACT » de EU. La fin des travaux devrait se situer aux alentours de septembre… Montant estimé, 644 000€ HT
Puis vient enfin la transformation de l’ancienne cantine et du garage situés à proximité immédiate de la mairie. Ce projet a été confié au cabinet Curtet de Dieppe. L’ancienne cantine primaire donnant sur le parc de la mairie va devenir une salle communale pour des vins d’honneur, des expositions voire des réunions, mais en aucun cas elle ne sera utilisée au-delà d’une heure tardive susceptible de porter atteinte à la tranquillité des habitants proches, nous avons pour cela le foyer municipal. Les locaux situés sur l’arrière de cette salle ainsi que le garage situé à proximité accueilleront des commerces et des services pour lesquels nous connaissons déjà les futurs occupants : une fleuriste….une esthéticienne… Une ostéopathe…. Un cabinet de soins avec 2 infirmières… Reste un local pour lequel nous cherchons une autre activité, un salon de coiffure peut-être… Montant estimé 824 000€ HT.
Les travaux conséquents de ces 3 projets auront pour intérêt de faire travailler des entreprises du territoire communal et au-delà. Un travail important à venir pour les élus et en l’occurrence Claude Petiteville Adjoint de la commission travaux qui seront sollicités pour le suivi. Ces 3 chantiers représentent un investissement de 2 millions € qui seront financés en partie sur nos fonds propres et par un emprunt. Les 5 logements et les 5 commerces ou services généreront des loyers qui permettront de couvrir en partie les mensualités de l’emprunt contracté.
Nous avons également d’autres projets d’aménagements, routiers ceux-là, dont celui d’un rond-point à l’intersection de la rue du Vallon et de la rue du Champ de Courses, de manière à fluidifier la circulation et supprimer les feux à l’entretien très coûteux. Et puis, certains verront sûrement d’un bon œil la suppression du radar de feux.
Nous allons travailler également à la faisabilité d’un autre rond-point au carrefour de Rosendal en collaboration avec la ville de Dieppe. Le cabinet V3D étudie déjà ce prochain aménagement. Le visage de notre commune va beaucoup changer en cette année 2018, mais aussi dans les 3 années qui viennent. Car en complément de ces programmes 2018, se dessine pour l’horizon 2020/2021, la construction d’environ 45 logements, à l’emplacement de l’ancienne école, du foyer et du bâtiment technique face à la mairie. Nous avons procédé, dans le cadre des économies d’énergie, au remplacement de plus de 100 têtes d’éclairage public. Les ampoules au mercure ou au sodium gourmandes en énergie ont été remplacées par des LED ce qui aura pour avantage de diminuer de façon importante les factures d’éclairage public (- 40%). La durée de vie de ces ampoules nouvelle génération limitera les interventions de leur remplacement. →Discours de Jean-Claude Grout voeux 2018

Féconder le passé en engendrant l’avenir, tel est le sens du présent.

Cette fin année fut marquée par la disparition brutale, le 29 novembre dernier de l’un de nos agents des services techniques en la personne de Stéphane DUBOST, décédé à l’âge de 47 ans. C’est un élément important de notre équipe qui nous a quittés. Il était un technicien compétent polyvalent travailleur et consciencieux, toujours disponible et d’humeur égale apprécié de tous. Son départ nous a beaucoup affectés et nous avons une pensée pour sa femme et ses deux enfants ainsi que pour ses parents, habitants de longue date de notre commune. 

PostHeaderIcon Cérémonie du 5 décembre 2017

Journée nationale d’hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. Cette cérémonie s’est déroulée mardi 5 décembre 2017, en présence d’élus et des représentants des Anciens Combattants. Mr le maire a fait lecture du message de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées, avant le dépôt de gerbe. En hommage aux victimes, une minute de silence a été observée.

« En cette journée nationale, la République rend un hommage solennel aux « morts pour la France » et aux victimes civiles de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie.

Il y a 55 ans, une guerre, commencée huit ans plus tôt, et longtemps niée s’achevait. Son souvenir demeure vivace et encore douloureux pour beaucoup d’hommes et de femmes qui eurent à en souffrir. Ce conflit et ses conséquences ont bouleversé la France comme l’Algérie. L’armée française dut affronter des combats multiples et violents. Les appelés et les rappelés durent participer à cette guerre cruelle et pour beaucoup rentrèrent en métropole meurtris dans leur chair et dans leur âme. Chaque famille fut plongée dans l’attente du retour et dans l’inquiétude des nouvelles.

De nombreux civils perdirent la vie ou furent durablement marqués physiquement et moralement. Des centaines de milliers de personnes, rapatriés et harkis, franchirent la Méditerranée, elles furent contraintes de quitter une terre qu’elles aimaient. A l’abandon de la terre natale et au déracinement s’ajouta la souffrance due à l’accueil qui leur fut réservé. Aujourd’hui, la Nation toute entière se souvient des 25 000 combattants morts pour la France en Afrique du Nord. Nous honorons leur mémoire, leur courage et leur sacrifice. La France se souvient également avec émotion des victimes civiles tuées au cours de ces années, des disparus, des drames personnels et des tragédies familiales. Que les familles, les proches et les camarades de tous ceux qui sont tombés soient assurés du souvenir et du soutien de la Nation.

En 2017, la mémoire individuelle, familiale et associative de ces années est encore très forte ; elle contribue à l’appropriation de cette part d’histoire de notre pays par les nouvelles générations. Plus d’un demi-siècle après ces faits et sans oublier les souffrances d’hier, nous devons progresser ensemble vers l’apaisement des mémoires et continuer à emprunter le chemin de la réconciliation. »

PostHeaderIcon Récompenses des jeunes sportifs du 10 novembre 2017

 

Cette traditionnelle cérémonie des Récompenses est dédiée aux Jeunes Sportifs et aux personnes méritantes, 41 jeunes pratiquant le tennis, le basket, le tir et le football américain ont été récompensés et 5 personnes dévouées des clubs représentés ont aussi été mises à l’honneur.
Cela permet aussi de mettre en avant les bénévoles qui œuvrent, en toute modestie pour le bon fonctionnement administratifs des clubs, pour les entraînements des jeunes, pour l’encadrement lors des compétitions, tournois et autres… Le nombre d’heures effectuées par toutes ces personnes est colossal, si celles-ci devaient être rémunérées le prix des licences exploserait, privant ainsi un très grand nombre de jeunes d’accéder à une activité sportive, bénéfique pour la santé et pour les valeurs qu’elle véhicule. C’est pour cela qu’il est important de saluer leur implication, de les encourager et surtout de les respecter !!
M. le maire l’a rappelé lors de son discours : « Cette cérémonie est l’occasion pour mes collègues élus et moi-même de vous rencontrer, toutes et tous réunis. L’occasion aussi de mettre l’accent sur les valeurs du sport, respect de l’adversaire, humilité face à l’effort, dépassement de soi, courage et passion.
Des valeurs qui valent aussi dans toute la société, et à tous les âges. Et ces valeurs, le sport a cette vertu de les enseigner. Les résultats qui sont les vôtres, ceux que vous obtenez sous les couleurs de vos clubs respectifs vous les devez à votre travail et votre persévérance bien sûr, mais aussi à l’investissement des bénévoles qui vous encadrent…… »
En savoir plus……….
Cette année, la municipalité a décidé de mettre à l’honneur deux judokas Rouxmesnilais combattant dans la catégorie moins de 50 Kg.

Gaëtan COSTHILES, Champion de Seine Maritime
Romain OSVALT, médaille de bronze au championnat de Seine Maritime.

ÉCOLE DE BASKET DU BCR
Sidonie RENOUF; Raphael BELLENGER-LOEUILLET; Nolan GODEFROY;
Lina GIRARD; Melvin MODARD; Sean BARQ; Gabin HALLEY-HY.

ÉCOLE DE TENNIS
Bérangère BOULEY; Paul BLAIN; Auguste SAGAERT; Léon SAGAERT;
Louis CHARIOT; Augustin BOLAND; Tom DEBONNE; Clément GODARD;
Charles RAGOT; Alex GARRIGUES; Aurélien BOLAND; Swan LONCKE;
Gaby LONCKE; Aristide BOLAND; Jamie FROMENTIN; Delovane RASOUL.

LE TIR CLUB
Hugo BENARD (pistolet); Caroline PAON (carabine); Agathe JUNG (carabine);
Jules AUBIN (carabine); Perrine AUBIN (carabine); Hugo LAFAYE (carabine);
Romane PELLEVILAIN (carabine); Antoine CAHEREC (carabine);
Axel DARGENT (pistolet); Mathis DELAUNAY (carabine); Lucas VAN AS (carabine)
Alex MARTIN (carabine); Clovis VERGNORY (carabine); Luka DECAYEUX (carabine);
Brice DUPUIS (carabine).

LES PIRATES DU FOOTBALL AMÉRICAIN
Julien JORDAN; Romain RAMPINI; Schneider VIGOT.

LES PERSONNES MÉRITANTES
Basket : Catherine LEHARANGER
Tennis : François CHANDELIER

Foot américain: Thomas STAES
Gym : Nicole CHEVALIER
Tir : Claude LANGLOIS

PostHeaderIcon Cérémonie du 11 novembre 2017

Le temps exécrable n’a pas découragé les participants à la cérémonie, venus nombreux. Parents, enfants, représentants d’associations, enseignant et élus ont honoré de leur présence cette 99ème cérémonie du 11 novembre. Le déroulement s’en est trouvé quelque peu modifié, mais la ferveur est restée intacte. Toutes les générations étaient rassemblées pour cette commémoration, entendre les enfants de la classe de Mme LETESSIER réciter le texte « Nuit et brouillard de Jean FERRAT » fut poignant. C’est à travers eux que la mémoire se perpétue. Il y a 99 ans, des enfants ont connu l’horreur de la guerre et des hommes; que les générations à venir se nourrissent de ces témoignages pour que plus jamais cela n’ait lieu !!!

Texte PDF de nuit et brouillard de Jean Ferrat

Lilly-Rose * Anaïs M * Anaïs L * Inès * Garance * Louiza 

Alexane * Lucile * Clélie

Extrait du discours de Jean-Claude GROUT : « Notre rassemblement d’aujourd’hui permet d’exprimer, à l’échelon de notre commune, notre volonté de vivre ensemble avec un avenir fondé sur le passé de notre pays. Car comme le disait Aimé Césaire : « Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir ». Aimé Césaire qui rappelle aussi que si la mémoire est un trésor à partager, c’est aussi une arme qui peut être manipulée, révisée, niée. Une citation qui résonne encore fortement aujourd’hui. »
En savoir plus……………

⇒Message de la Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées

 

PostHeaderIcon Concours communal des maisons fleuries 2017

Cette manifestation annuelle est un moment privilégié et convivial puisqu’elle nous permet de rencontrer les 24 lauréats de l’édition 2017, d’échanger sur nos actions communes en faveur de l’embellissement de notre ville, et de saluer les efforts de chacun dans ce domaine.
Notre commune s’est engagée depuis fort longtemps dans une politique de fleurissement et d’amélioration du cadre de vie, en respect avec notre environnement. Nos efforts nous ont valu l’obtention du label « Ville fleurie – 1 fleur » en 2016, récompensant le travail des agents des services espaces verts. Mais notre environnement est aussi valorisé par des actions en faveur du développement durable :
– gestion raisonnée de l’eau avec la plantation de vivaces
– le paillage,
– le désherbage manuel.
Toutes ces méthodes que nous adoptons s’articulent autour de la charte « zéro pesticide » que les communes se doivent d’appliquer. Alors si certains se demandent pourquoi les herbes dites « mauvaises » sont parfois présentes ici ou là, le long de certains caniveaux et trottoirs, vous venez d’avoir un élément de réponse.
Les produits que nous utilisions étaient certainement les plus efficaces, mais également les plus dangereux pour notre santé et celle des agents en charge de les disperser, ils sont aujourd’hui interdits d’usage pour les collectivités et vous devrez vous aussi appliquer cette charte d’ici quelques années en tant que particulier. Préserver notre environnement, c’est aussi améliorer la qualité de l’eau et donc la santé de chacun. Toutes ces initiatives contribuent à donner à notre collectivité, l’image d’une ville soucieuse de son environnement et du bien-être de ses habitants.
Monsieur Lancesseur est intervenu pour la dernière fois puisqu’il a décidé de céder son entreprise. Il aura animé durant de très nombreuses années ce concours et son successeur saura certainement reprendre le flambeau.
2 thèmes abordés cette année :
– Les arbres fruitiers et leur taille
Les plantes répulsives pour animaux nuisibles
Le public a reçu des conseils avisés, notamment sur la taille des arbres fruitiers; conseil à retenir : « Il ne faut pas hésiter à tailler, il vaut mieux une mauvaise taille que pas de taille du tout !!! »
Les participants sont assurément habitués de repartir avec une plante, mais cette année se sont les contenants qui avaient la vedette, de plus selon les catégories un bon d’achat de 10€, 15€ ou 20€ leur était offert, à retirer dans l’établissement de M. Lancesseur à Avremesnil.

PostHeaderIcon Légion d’honneur pour Michel Muccignato

 

Michel Muccignato a reçu en juin dernier, les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur pour l’ensemble de son parcours militaire. Entouré de sa famille, ses amis, des élus de la commune de Rouxmesnil-Bouteilles et de son ami Armand de Rocquigny.
L’Ordre National de la Légion d’Honneur est l’institution qui décerne la plus haute décoration honorifique française. Elle récompense militaires et civils ayant rendu des services à la nation.

Né en 1936 à Libourne, il s’engagera à 19 ans dans l’Armée de l’Air, au terme de trois années, il postule dans la gendarmerie. Il est envoyé en mission en Algérie, où il sera blessé en sautant sur une mine. En 1960, il est détaché aux Antilles,  la Guadeloupe, la Martinique, puis la Guyane, pour un retour en 1964 en Algérie. En 1968, il démissionne de la gendarmerie, pour intégrer la Police Nationale. Il cumule 36 ans de carrière professionnelle et 44 années de bénévolat au sein du club de tir, en tant que secrétaire, puis Président.
En 1959 on lui attribut la Croix de la Valeur Militaire, étoile de bronze, en 1977 la médaille militaire, puis la médaille commémorative des opérations de sécurité et du maintien de l’ordre, celle de bronze de la Jeunesse et des sports, ainsi que la médaille d’honneur de la Police Nationale. Ce nouvel insigne ainsi épinglé au revers de sa veste, symbolise une vie pleine et entière dévouée aux concitoyens et à la nation. C’est donc avec beaucoup d’émotion retenue, qu’il s’est exprimé, en ayant tout d’abord une pensée pour les personnes disparus. « C’est à partir d’aujourd’hui qu’officiellement, j’obtiens la nationalité française et j’en suis honoré…… »

 

PostHeaderIcon Festivité du 14 juillet

 

A 11 heures, le Maire, le Conseil Municipal, les Anciens Combattants, les représentants de l’UNP, les enfants des écoles et de nombreuses personnes publiques ont entonné la Marseillaise après le  dépôt d’une gerbe au pied du Monument aux Morts  en souvenir de la Libération de la Bastille et de l’établissement des Droits de l’Homme et du Citoyen. Moment de recueillement également en souvenir de la tragédie du 14 juillet 2016 à Nice.

Discours de M. Jean-Claude GROUT

A 13 heures le pique-nique ouvert à tous a rassemblé plus de 90 personnes qui ont partagé avec sympathie salades et desserts…. Merci à Jocelyne pour sa tarte aux abricots et son pain d’épices…nos papilles en gardent le souvenir….

A 14h30 heures ouverture des animations sur la pelouse du Prieuré. Structure gonflable, jeux anciens et barbe à papa ont fait le plaisir des grands et des petits.

A 17 heures les stagiaires de l’Association Cuivres’N Caux nous ont offert un concert en plein air accompagné d’un joli soleil de fin de soirée. Parfait moment de détente après un après-midi haut en couleurs et apprécié de tous.

Les gagnants du tirage au sort des prénoms, sont :

Eliot BOUDET  –  Antoine DUBOST – Bastien HEROUARD

Lily-Rose DUMONT – Anaïs  LACOINTE – Emilie LEGRAND

Tous ont reçu une carte cadeau d’une valeur de 15€ chez « Jouet Club »

 

 

 

PostHeaderIcon 8 mai 1945

 

Le 8 mai 1945 à 15 h 00, les cloches de toutes les églises sonnaient officiellement la fin de la guerre tandis que le général De Gaulle en faisait l’annonce radiophonique. La population laissait éclater sa joie. Le 8 mai après-midi et le 9 mai étaient déclarés exceptionnellement fériés. La foule envahissait les rues, entonnant la « Marseillaise » et des chants patriotiques.
La victoire ne peut effacer ni les atrocités commises par l’Allemagne nazie, ni ces six années durant lesquelles la population s’est trouvée confrontée à un conflit qui a fait plus de 50 millions de morts.
Lundi 8 mai 2017, la Municipalité, l’amicale des Anciens Combattants, les représentants des Associations et de nombreux habitants se sont rassemblés sur la place du Monument aux Morts, en hommage à tous nos compatriotes morts pour la France. →Discours de M. le Maire
Il nous appartient d’entretenir ce devoir de mémoire pour que jamais ne soit oublié combien nos aînés ont lutté pour notre liberté.
Au lendemain de l’élection présidentielle, nous pouvons mesurer d’autant plus l’importance de vivre libre. Libre de s’exprimer, dans une démocratie qui repose sur un certain nombre de valeurs : la tolérance, la solidarité, le compromis, l’égalité et l’équité, le respect… Ces valeurs sont aussi celles que l’on retrouve dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme format PDF La démocratie implique donc aussi des discussions, des confrontations, des conflits d’opinion. Le conflit est un processus normal et n’est pas négatif s’il est géré autrement que par la discrimination et la violence.