Évènements à venir
Loading...
Rechercher un article
Calendrier
septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archive pour la catégorie ‘Cérémonies’

PostHeaderIcon Label de bronze formation pour ATRB

Le Club de tennis a obtenu le label de bronze 2020 pour la formation des jeunes. Max Coquin, président du Comité Départemental, s’est déplacé en personne, jeudi 20 août 2020, pour féliciter le Président, Jean-Paul AMICHAUD,  les membres du comité directeur, les joueurs et l’entraîneur Laurent-Guillaume Fromentin. Pascal LEGOIS, adjoint au sport, présent également n’a pas manqué de saluer cette belle reconnaissance décernée à l’ensemble des acteurs de l’ ATRB. Rouxmesnil-Bouteilles fait parti des 41 clubs labellisés sur toute la Normandie (environ 300 clubs), qui ont répondu aux critères bien précis de club formateur. Le comité Départemental a récompensé un Club label Or, 2 Clubs Argent, 20 Clubs Bronze+, 18 Clubs Bronze, 203 Clubs Galaxie Tennis et une soixantaine en catégorie loisirs.

PostHeaderIcon 14 juillet sans artifice

L’année 2020 marquera les esprits, la crise sanitaire du COVID-19 est venue ébranler nos vies et nos traditions. La fête nationale du 14 juillet, d’ordinaire joyeuse et festive a une saveur amère. Les élus et des représentants de l’Union Nationale des Parachutistes, se sont rassemblés sur la place du monument aux morts, pour le dépôt de gerbe et le traditionnel discours de M. Jean-Claude GROUT.

C’est dans un silence solennel, sans public, sans la jeune génération qui d’ordinaire entonne la Marseillaise à nos côtés, que M. le maire a prit la parole : « Cette date du 14 juillet évoque pour nous tous, une Nation rassemblée, mais aussi une fête populaire qui fait partie des moments d’unité du peuple français autour de ses valeurs. Cette date du 14 juillet 1789 fait partie des dates de notre histoire qui parle au cœur de chacun d’entre-nous, une date qui symbolise le combat mené pour mettre fin à un régime de monarchie absolue et érige les valeurs républicaines que sont la Liberté, l’Egalité et la Fraternité. »

La Liberté d’aller et de venir, liberté de penser, d’avoir des convictions et de pouvoir les exprimer, la liberté de voter.

L’égalité d’un égal accès aux services publics, aux soins, à la protection de l’Etat et l’assurance d’un égal traitement par les lois et les règlements.

La Fraternité qui implique beaucoup de disponibilité, de prévenance, de tolérance, lorsqu’il s’agit de s’accepter les uns les autres.

Liberté Egalité Fraternité : Cette devise républicaine est celle d’un idéal démocratique qu’il nous appartient à chaque instant d’animer, de défendre et de préserver. L’histoire de la France ne commence pas ce 14 juillet 1789 mais ce jour-là, le peuple a montré quels idéaux il voulait suivre. Dans ce monde incertain qui est le nôtre aujourd’hui, tous les droits acquis de longue lutte ne vont pas de soi et il est des hommes et des femmes qui ont choisi de s’engager pour que ces droits perdurent (les militaires, les policiers, les gendarmes, les pompiers, les douaniers…).Et puis il y a également l’engagement de vous tous, citoyens et vous mes collègues élus qui vous impliquez dans la vie de notre comme en réunissant vos forces et vos talents et je vous remercie vivement de rester vigilants pour que cette liberté chèrement acquise puisse être léguée aux générations futures.

« L’être humain ne peut pas être indifférent, il doit vivre et vibrer pour l’amour de la Liberté de l’Egalité et de la Fraternité, le 14 juillet est la fête de toute l’humanité. »

                                                                                          Shimon PERES

PostHeaderIcon Remise des prix aux élèves de CM2

Mardi 30 juin dans la matinée, s’est déroulée une petite fête exceptionnelle au sein de l’école « La Salicorne » pour les élèves de la classe de Mme Véronique LETEISSIER, en présence de Mme Florence HAMON directrice de l’école, M. Jean-Claude GROUT maire de Rouxmesnil, Mme Anne-Marie ARTUR adjointe de la commission scolaire, Mme Priscille CLEMENT et M. Gilbert BAUDER membres de cette même commission.

Du fait de cette année très particulière, avec plusieurs semaines de confinement, les enfants privés de répétitions n’ont pas eu la possibilité, à notre grande déception, de nous faire admirer leur spectacle de fin d’année qui se termine toujours par la remise des prix aux élèves de CM2.

Cette matinée a donc été l’occasion pour la municipalité de pérenniser cette cérémonie pour les 17 jeunes qui quittent l’école de Rouxmesnil pour rentrer au collège :

BARQ Sean – CACHEUX Evan – CACHEUX Stessy – CATELAIN Yanis – DUPUIS Kaïs – FOLLIN Bryan – FOSSE Alexis – HERTEL Yvann – LECANU Jonathan – LEVASSEUR Alexandre RIDEL CANU Ilyes – ROUEN Léa – ROUSSEL Quentin – SCHAPMANN Yanis – TANCHON Lola – TROTEL Victor – VILLEFROY Thony

Il s’agit pour eux d’un grand changement. Tous nos souhaits les accompagnent dans leur nouvelle vie de collégiens, une bonne intégration et surtout la réussite dans leur scolarité.

Nous leur avons souhaité ainsi qu’aux enseignantes, de passer de très bonnes vacances en espérant que la rentrée prochaine se déroulera dans de bonnes conditions, que la vie reprendra son cours normal et que tout ce que nous avons vécu en ce début 2020 ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Un grand merci aux enseignantes pour leur écoute et le travail effectué auprès des enfants.

PostHeaderIcon Commémoration du 8 mai

L’AMF, l’Association des Maires de France,  a préconisé un dépôt de gerbe du souvenir au pied du monument commémoratif traditionnel de la commune, sans rassemblement ni autre manifestation publique.

Les habitants étaient invités à participer en observant au même moment une minute de silence depuis leur domicile et, dans la mesure de leurs moyens, à le pavoiser du drapeau tricolore.

Ainsi, comme c’est le cas depuis 75 ans, le devoir de mémoire a été fidèlement rempli, dans le respect des mesures nécessaires de protection sanitaire. M. le Maire a lu le discours du Président Emmanuel MACRON, entouré des adjoints et du Président de l’Union Local des Parachutistes, M. Gérard VATTRE. La composition florale, a été réalisé par Jean-Pierre LELEU pour la cérémonie du 8 mai, ainsi que celle  du souvenir des déportés du 26 avril dernier.

→Discours intégral du Président

 

PostHeaderIcon Cérémonie du 11 février « Hommage aux Américains »

Mardi 11 février, une délégation de porte-drapeaux de l’Union Locale des Parachutistes, d’élus, de représentants de l’association JUBILEE et de l’Amicale des Anciens Combattants ont procédé au dépôt de gerbe en mémoire des victimes du bombardier Américain et des deux civils Rouxmesnilais. Dans son discours Jean-Claude GROUT, a rappelé l’importance d’un tel sacrifice : « Ils avaient 19 ans….20 ans….25 ans. Ils étaient célibataires, mariés. Ils étaient gestionnaires de marchandise, manutentionnaire d’usine, acteur, ouvrier sur machine-outil, coursier, ouvrier de ferme ou employé de bureau. Tous avaient une vie calme aux États-Unis, ce pays qu’ils aimaient et rien ne les prédestinait à participer à ce conflit mondial. Mais ils ont pris la décision de venir défendre l’Europe, une Europe qu’aucun d’eux ne connaissait, une Europe occupée, attaquée, spoliée, ravagée, bafouée par les nazis. Nous voilà pour la 19 ème année, réunis devant cette stèle pour commémorer le 76ème anniversaire du crash du bombardier américain « Libérator B 24 » baptisé « Lonesome Polecat ». Discours de Jean-Claude GROUT


Les investigations se poursuivent !! Diane BOUTIER a durant cette année 2019, continué ses recherches sur cet événement tragique survenu au matin du 11 février 1944. Chose rare, Diane a retrouvé des photographies Allemandes, laissant peu de doute sur le crash du Libérator dans les Jardins Ouvriers de Rouxmesnil. Dans la présentation de son diaporama, Diane a retracé la chronologie de la mission effectuée par l’équipage du Lonesome Polecat. Base d’envol, trajet programmé, cible à atteindre…. De plus, nous avons eu la traduction de messages vidéo venant des États-Unis. La Famille DeVallance tout d’abord nous a exprimé ces quelques mots : « Je m’appelle Hayden. Je m’appelle Jackson et je m’appelle Jennifer DeVallance, et nous vous transmettons nos salutations chaleureuses d’ Alexandria, dans la Virginie aux États-Unis. L’honneur que vous octroyez aux hommes du Lonesome Polecat aujourd’hui et chaque année est une belle reconnaissance de leur service et de leur sacrifice. Votre persévérance dans l’accomplissement de cette cérémonie est la manifestation humble d’une gratitude éternelle, et c’est un bel exemple pour nous tous. Bien que 76 années se sont écoulées et des milliers de kilomètres nous séparent, nous ne nous sommes jamais sentis aussi proches, ceci grâce à votre dévouement au devoir de mémoire. Les honneurs que vous rendez aux hommes du Lonesome Polecat, y compris à notre oncle Herb Garrow, renforcent auprès des générations futures, les liens de liberté et d’amitié que cet équipage a forgé avec leur sang. Ceci assure que la cause pour laquelle ils ont combattu et pour laquelle ils sont morts ne sera jamais oubliée.
Monsieur le Maire, Jean-Claude Grout, Diane et Patrick ainsi que tout le monde présent à Rouxmesnil-Bouteilles, nous vous remercions des honneurs rendus au souvenir du sacrifice des hommes du Lonesome Polecat. Merci».  Traduction du récit de hayden, jackson and jennifer


Puis les remerciements de M. Bob Schreiner neveu, de Robert E. HAGEY : « Je m’appelle Bob Schreiner et je vous transmets mes salutations de la Caroline du Nord, aux USA. Robert E. Hagey fut un des membres de l’équipage du Lonesome Polecat qui est mort au-dessus de votre ville à cette date en 1944. Mon frère, Paul et moi-même avons eu l’extrême honneur et le privilège de participer à votre commémoration il y a 4 ans. Ce fut une des expériences les plus touchantes de ma vie entière. Merci à vous tous de continuer à honorer mon oncle et tous ceux qui ont sacrifié leurs vies dans des guerres de libération que peu
de gens aujourd’hui ont connu personnellement ou qui pourrait même imaginer. La majorité des gens vivants actuellement n’ont pas eu à souffrir d’une occupation despotique afin de maintenir ou de renouveler leur propre liberté. Il est particulièrement important que des cérémonies commémoratives telles que la vôtre servent à éduquer et rappeler à tous que le maintien de la liberté requiert de la vigilance et de l’intervention politique. Merci encore pour votre cérémonie et je vous envoie mes amitiés à vous tous. Merci » Traduction du texte de Bob schreiner feb 11, 2020
L’assistance était attentive, ému par tant de reconnaissance et pour clôturer cette cérémonie, Claude SACEPE a entonné la chanson référence, « si les Ricains n’étaient pas là, vous seriez tous en Germanie, à parler de je ne sais quoi, à saluer je ne sais qui……. ». Les photographies allemandes, nous ont été offertes, elles  viennent renchérir les nombreuses archives en notre possession, don pour la plupart collectées par Diane Boutier.

PostHeaderIcon Récompenses des illuminations de noël 2019

Pour la vingtième édition, la municipalité a récompensé, jeudi 15 janvier 2020, à la Sall’Inn, les habitants inscrits au concours des illuminations de Noël. Cette année, 17 participants ont habillé de lumière leur maison ou leur jardin; 17 à avoir laissé s’exprimer la féérie de Noël et la possibilité d’émerveiller non seulement les petits mais aussi les grands, moments de rêve et d’émerveillement qui nous sont offerts en cette période un peu triste de l’hiver. M. le maire a tenu à féliciter les candidats : « Nous sommes donc très heureux de vous avoir conviés à cette cérémonie conviviale de remise des prix qui récompense votre imagination. Comme chaque année, quelques élus se sont rendus dans vos quartiers afin d’évaluer la qualité de vos réalisations et établir un classement, tache ô combien difficile et toujours un peu subjective, chacun ayant des goûts différents et sa propre interprétation du beau. » Ce concours, comme chaque année ne concernait que ceux s’étant inscrits afin de faciliter la tâche du jury car rendre visite aux quelques 900 foyers que compte notre commune est mission quasi impossible… Néanmoins nous saluons toutes les personnes, qui mettent en lumière leur habitation.

Le classement a été établi selon le travail d’ensemble, l’investissement et l’originalité. Les notes étaient extrêmement serrées compte tenu de la qualité des décorations et il en est ressorti trois catégories. Tous ont reçu une carte cadeau et un ballotin de chocolat de la boulangerie Martin, une bouteille de champagne a départagé la catégorie excellence.

EXCELLENCE

  1. M. & Mme LEVASSEUR, rue du Champ de courses
  2. M. & Mme VIOLETTE, Allée des Bergeronnette
  3. M. & Mme BENARD, Allée des Bergeronnette

REMARQUABLE

  1. M. & Mme LEHARANGER, Résidence le Balcon
  2. Mme CAREL & M. BOULLEN, rue du Champ de Courses
  3. M. & Mme DEFRANCE, Chemin de la Colline
  4. M. & Mme LEMOINE, Chemin de la Colline
  5. M. & Mme CLOMENIL, Allée des Perdrix
  6. M. & Mme VALUN, Résidence Les Vertes Salines

FÉLICITATIONS

  1. M. & Mme LOEUILLET, Allée des Roitelets
  2. M. & Mme ROGISTER, Cité Bellevue
  3. M. & Mme DILARD, Résidence Les Vertes Salines
  4. M. & Mme HEBERT, Chemin de la Colline
  5. Mme LOEUILLET, Résidence Les Vertes Salines
  6. M. & Mme ALAIN, Allée des Roitelets
  7. M. & Mme LACOMBE, Allée des Roitelets
  8. M. & Mme POISSON, Résidence Bel Horizon

 

 

PostHeaderIcon Cérémonie de bienvenue des nouveaux habitants

La cérémonie d’accueil qui s’est déroulée jeudi 16 janvier dans la nouvelle Sall’Inn, a permis à La Municipalité d’exprimer aux 13 nouvelles familles présentes, de chaleureux souhaits de bienvenue.

Dans son discours, M. le Maire, à rappelé les atouts de notre dynamique commune, écoles, maison assistance maternelle, les nombreux clubs sportifs et culturelles, etc…. Afin de mieux connaître l’évolution et l’histoire de Rouxmesnil-Bouteilles, chaque famille a reçu des élus l’ouvrage « La Mémoire en Partage » édité en 2006, ainsi qu’une rose pour ces dames.

Tour à tour les présidents d’associations sportives et culturelles se sont adressés à l’assemblée, ce fut l’occasion de présenter le fonctionnement de leur activité.

Le verre de l’amitié a favorisé la poursuite des échanges, en toute convivialité.

 

PostHeaderIcon Cérémonie des vœux 2020

 

La cérémonie des vœux s’est déroulée jeudi 9 janvier à 19h salle Corentin Ansquer. Cette salle d’animation, chargée du souvenir de Corentin Ansquer qui nous a quittés il y a bientôt un an (17 janvier 2019). Chacun sait à quel point il a travaillé pour l’essor de Rouxmesnil-Bouteilles et le travail qu’il a accompli pour la naissance de la Communauté d’Agglomération de Dieppe Maritime.

Albert Einstein disait « Apprendre d’hier, vivre pour aujourd’hui, espérer pour demain », cela aurait pu être la devise de Corentin tant il a été visionnaire pour sa commune mais aussi pour la Région Dieppoise.

Le Soleil vient de se coucher sur 2019, il se lève tout doucement sur 2020. C’est l’occasion de faire la synthèse sur ce que nous a apporté cette année qui vient de se terminer……. et de faire le point sur nos espérances pour cette nouvelle année qui commence. Philippe GUERET, Secrétaire Général de mairie, a eu la primeur de commencer son discours, devant une assemblée attentive.

« En tant que Secrétaire Général, il me revient la tâche, comme chaque année, de vous présenter le bilan de l’activité comptable des projets et des réalisations de l’année 2019, j’ai essayé, pour une meilleure compréhension, de vous le présenter de la façon la plus condensée possible.»

  • Matériel et équipements divers : 8 890 €
  • Logiciels informatiques : 4 433 €
  • Travaux d’Éclairage public : 12 613 €
  • Matériel des espaces verts : 31 978 €
  • Travaux et mobilier scolaire : 4 350 €
  • Entretien des bâtiments communaux : 29 880 €
  • Travaux d’agrandissement du cimetière: 25 733 €

Les gros chantiers voiries: 628 522 €

La création d’un trottoir rue du Frêne, le parking de la Rue du Vallon, le giratoire de la rue du Champ de Courses.

La création de la sall’Inn et aménagement de ses abords: 359 535 €. Le coût global sur 4 exercices (de 2016 à 2019) du site terminé s’élève à 1 029 095 €

La création de 5 logements dans l’ancienne mairie : 194 582 €. Le coût global de la construction, également sur 4 exercices (de 2016 à 2019) s’élève à 895 772 €, financé en partie par un emprunt de 350 000 € (emprunt qui sera intégralement remboursé par les loyers)

Et enfin, la réhabilitation de l’ancienne cantine (travaux qui commencent actuellement) : 72 141  €

sachez qu’en 2019, nous avons un résultat comptable de 1 581 685.18 € d’investissements (y compris le remboursement du capital des emprunts). Pour information, et ce seront mes derniers chiffres, nous tournons entre 1 800 000  et 1 900 000 € pour les dépenses de fonctionnement ces dernières années, les chiffres sont plutôt stables.

⇒Discours complet de Philippe GUERET 2020

Pour la plupart des élus, cela fait 12 années de présence, aux côtés de Jean-Claude GROUT. La gestion d’une commune n’est pas une tâche facile et M. le Maire s’évertue à accomplir la mission qui lui a été confiée, avec sérieux, objectivité et la rigueur qu’on lui connait dans la gestion du budget communal….

Mme VILLARD, 1ère adjointe au maire, lui a présenté ses vœux, au nom du conseil municipal. « Au nom de tous nos collègues du Conseil Municipal, je te souhaite, ainsi qu’à tes proches, une parfaite santé, car sans elle rien ne serait possible… Que 2020 soit riche en joie et en gaieté, qu’elle déborde de bonheur et que tous tes vœux deviennent réalité. Que cette année nouvelle soit favorable à tous tes souhaits et te permette de gérer au mieux les défis qui ne manqueront pas de la jalonner. Jean d’Ormesson disait « Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien, mais il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde.»

⇒discours complet de Mme VILLARD 2020

Les enfants représentent l’avenir et depuis quelques années, sous la houlette de Mme VILLARD, la jeune génération est conviée pour la lecture de messages de paix, intermède plein d’espoir dans un monde fracturé par la violence et la division.

« Un grand merci à Hugo et Lola Tanchon, à  Gabin Mordant, à Waël et Elyes Akrémi, à Capucine et Lise Cailly, à Léonie Cannesant, à Rose et Léo Duval…représentant les générations futures. Un grand merci à leurs parents représentant la génération actuelle  et bien sûr un grand merci à Claude SACEPE qui a accepté de représenter la génération des papis…. »

A son tour, Jean-Claude GROUT a évoqué la disparition de Corentin Ansquer, figure locale, un pilier de notre commune, maire de Rouxmesnil de 1965 à 2008, soit 43 années au cours desquelles il a façonné, développé Rouxmesnil-Bouteilles. Nous avons perdu l’un de ses serviteurs les plus fidèles et une partie de sa mémoire vivante. Son départ a affecté l’ensemble du conseil municipal, du personnel, des habitants de notre commune et bien au-delà….

A nous Rouxmesnilais et Rouxmesnilaises de poursuivre, d’entretenir et sauvegarder l’héritage qu’il nous a transmis.

Autre triste événement soudain et inattendu,  le décès, le 16 août dernier à l’âge de 53 ans d’un chef d’entreprise de la Zone Delaporte en la personne de Franck AMELIN, patron de la société Electric Motor depuis 2000. Ce fut un dirigeant très apprécié non seulement de ses 40 employés mais aussi des professionnels du bassin Dieppois.

Comme le disait Winston Churchill :   « le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal c’est le courage de continuer qui compte »… C’est ce que les deux équipes municipales ont fait tout au long de ces 12 dernières années et plus particulièrement en 2019.

  • La Sall’inn, le nouveau foyer municipal, un projet bien intégré et élaboré par le cabinet A4 Architectes   déjà à l’origine de la construction de la salle Corentin Ansquer.
  • La réhabilitation de l’ancienne mairie-école,   devenue la Résidence de Bernesault, réhabilitation confiée au  cabinet  En Act Architecture, un bâtiment dans lequel 5 logements  ont été créés.
  • L’aménagement d’un parking de 49 places à proximité de la mairie qui aujourd’hui peut paraître surdimensionné aux yeux de certains, mais qui a été pensé en prévision des 40 logements et des commerces à venir. Un parking qui rend service dès à présent aux élèves et aux parents en leur permettant ainsi d’accéder aux écoles en toute sécurité sans aucune traversée de route.
  • Dans le domaine des prévisions, nous nous sommes rendus acquéreurs du cabinet médical du docteur DUBOIS avec une signature officielle dans les prochaines semaines, un cabinet que nous allons rénover…..   Mais le plus important reste à venir, à savoir, la venue espérée d’un médecin, voire plus…   pour lequel nous avons lancé des recherches…..  Un praticien très attendu par nos habitants  mais bien difficile à faire venir sur notre territoire.….
  • En 2019 également, et en collaboration avec le cabinet V3D et Eurovia, un giratoire a été créé à l’intersection de la rue du Vallon et du CD 154,  la circulation est aujourd’hui beaucoup plus fluide et sécurisée, avec en prime la disparition du radar de feu…Subventionné par le département à 45% soit 141 000€ HT.
  • 2019 a été également la concrétisation du projet de transformation des anciennes cantines et du garage, projet qui a été confié au cabinet Curtet – Chalverat  de Dieppe.  Les travaux sont maintenant commencés pour un achèvement en fin d’année…. pour accueillir 3 infirmières, une esthéticienne, une fleuriste et un ostéopathe.  Une salle de 80 m² sera également disponible…..
  • Le remplacement de l’éclairage public par de l’éclairage LED. Une opération qui va se poursuivre pour à terme le changement de la totalité des têtes d’éclairage. Le passage de la fibre, est quant à lui, déjà bien avancé sur notre territoire et sera opérationnel dans peu de temps. Une arrivée qui va faire le bonheur de tous… en théorie au 1er trimestre de cette année…mais bon !!! …. à suivre…
  • La réalisation du dernier tronçon de l’Avenue Verte reliant Arques la Bataille à Dieppe et traversant notre commune. C’est à présent chose faite pour le plus grand plaisir de tous les Rouxmesnilais mais aussi des habitants du territoire…Chose faite ou presque car manque toujours la liaison entre la rue des Prairies et la rue de la Gare, partie qui reprend dès ce mercredi 15 janvier..

les épisodes pluvieux ont eu…encore… des conséquences désagréables pour les résidents de l’Impasse de la Cavée  et de la rue du Champ de Courses fortement impactés, sans oublier les jardins. Nos agents des services techniques ont dû nettoyer à 3 reprises les conséquences de ces coulées de boue… Une centaine d’heures d’intervention a été nécessaire dans des conditions de travail difficiles. Excédé par la répétition de ces événements, Mr le Sous-préfet, a été sollicité, une réunion s’est tenue en sous-préfecture avec tous les services et collectivités concernés. Les Bassins versants ont exécuté les premiers travaux indispensables qui leur reviennent,  Il reste à finaliser la partie basse qui se termine dans l’avaloir qui n’est ni la moins onéreuse ni la plus facile techniquement parlant   car un câble HTA se trouve enterré au fond d’une ravine ….  Mais nous sommes sur la bonne voie …… du moins, je l’espère !!!!

Discours complet du maire, Jean-Claude GROUT 2020

La seule chose qu’on est sûr de ne pas réussir est celle qu’on ne tente pas.

                                                                   Paul-Emile VICTOR …..

Et à ce sujet, chers collègues du Conseil Municipal,  je vous remercie tous d’avoir toujours tenté…

 

 

 

 

PostHeaderIcon Hommage aux victimes de la guerre d’Algérie

Ce jeudi 5 décembre, comme chaque année une commémoration était organisée au monument aux morts pour rendre hommage aux 25 000 soldats « Morts pour la France », au cours de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie mais aussi aux 200 000 civils morts ou disparus.
La guerre d’Algérie occupe une place particulière dans l’histoire de notre pays, une place faite d’incompréhension et de souffrance. Cette guerre fut aussi une guerre civile qui divisa toutes les familles, en Algérie comme en métropole. Durant dix années difficiles, près d’un million et demi de combattants servirent la République avec courage et détermination, défendant une certaine idée de la France, dans un contexte international difficile. Ce furent dix années meurtrières qui aboutirent finalement à l’indépendance de l’Algérie et à l’arrivée en métropole de centaines de milliers de familles, meurtries dans leur chair et dans leur cœur. Chaque année, nous rappelons le devoir de mémoire pour que nos concitoyens connaissent cette histoire tragique.

Discours du secrétaire d’état de Geneviève Darrieussecq format PDF

 

PostHeaderIcon Récompenses des jeunes sportifs 2019

La cérémonie des récompenses des jeunes sportifs s’est tenue vendredi 8 novembre salle Corentin Ansquer. « Une cérémonie qui vise à récompenser non seulement les jeunes sportifs mais aussi les bénévoles méritants, mais finalement tous les bénévoles sont méritants, eux qui agissent dans l’ombre, partageant des valeurs, en apportant à notre commune ce supplément indispensable à son dynamisme », discours d’accueil du Maire.

Pour disposer d’une image de ville sportive, il faut réunir trois éléments :

Des équipements en nombre et qualité, des équipements que nous avons à cœur d’améliorer, voire de développer. Des sportifs compétitifs et des dirigeants qui font du bénévolat une véritable vertu et je crois pouvoir dire que nous disposons de ces 3 éléments. 

 Vous tous, bénévoles, dans la discrétion de votre implication, vous améliorez la vie de nos concitoyens et permettez, en particulier à nos jeunes, de grandir sainement. Sans vous les bénévoles, jamais nos associations sportives, qui regroupent plus de 1 000 licenciés de la commune ne pourraient fonctionner. Je tiens sincèrement à vous remercier et comptez sur moi pour rappeler aussi souvent que nécessaire votre rôle fondamental ! Pour tous les jeunes sportifs et plus particulièrement ceux récompensés ce soir, je souhaite vous adresser toute ma gratitude, vous qui portez plus haut les couleurs de notre commune, tant au niveau local, départemental, régional voire national. 28 jeunes pratiquants le tennis, le basket et le football Américain ont été récompensés. 6 Personnes dévouées des 6 clubs représentés ont aussi été mises à l’honneur.

Aimé Jacquet à dit :

Donner, recevoir, partager :                                

Ces vertus fondamentales du sport sont de toutes les modes, de toutes les époques. Elles sont le sport.

Club de BASKET    Président Bertrand LAMARCHE   

Léo ALLARD – Inès BENCHOBOU – Lili CARNIER-MASSON – Nathan GABOREL – Gabriel HEE – Arsène LANGEVIN – Martin LEQUESNE – Gaspard ROUILLE – Zoé THOUMYRE.

École de TENNIS   Président Jean-Paul AMICHAUD 

Camille BOULET – Paul BLAIN – Elina COURIVAULT – Noah TELA –  Lindsay PETIT – Lucas BURIOT – Mathis DUMOUTIER – Clément GODARD – Quentin LUCAS – Elyes AKREMI – Juan DELABYE – Gautier SAHUT – Maxence MOULIN – Jamie FROMENTIN – Delovane RASOULE 

FOOTBALL AMERICAIN Président Thierry DUMONT

Gabin JOUEN – Alexis TABESSE – Yvan NZESSI NCONGO – Quentin FOURE.

Récompenses aux 6  personnes dévouées

Basket : Fabienne MANGE GRIMAUD

Tennis : Sandrine AUBIN

Gym : Ginette BLOQUEL

Tir : Jean-Pierre COLASSE

Football Américain : Thomas LAMEILLE

Globe Traileurs 76 : Maxime VERRIER

 

Le jeune pongiste ROUXMESNILAIS Quentin ROUSSEL âgé de seulement 10 ans a été mis à l’honneur pour ses valeurs sportives lors de la saison 2018/2019. Portrait de ce jeune sportif à l’avenir prometteur.

Quentin ROUSSEL débute sa sixième saison 2019-2020 sous le maillot Offranville Tennis de table. Il effectue ses premières balles en 2014 dans le club ES Arques-La-Bataille puis rejoint le  Dieppe Universitaire Club durant 3 années consécutives.

Ce jeune pongiste ambitieux, travaille régulièrement aux entraînements. Il participe en 2017 et 2018 aux tournois de détection à Deauville et aux différents tours du critérium individuel départemental. Il remporte le titre de champion de Seine Maritime dans la catégorie garçons moins de 11 ans à Yvetot en avril 2018, puis devient vice champion dans cette même catégorie en mars 2019. Il évolue depuis dans le critérium de Normandie en rencontrant des joueurs de nombreux clubs tels que le SPO Rouen, Caen, Évreux, Argentan ou autres. Il dispute aussi cette année le championnat départemental 4 par équipe avec son club Offranville.

Quentin est suivi également depuis avril 2018 par la Ligue de Normandie de Tennis de Table et effectue régulièrement des stages intensifs au Centre Régional de la Jeunesse et du Sport de Petit-Couronne pendant chaque vacances scolaires. Il totalise en 2019 près de 19 jours de stage.

Ses résultats en compétition sont suivis de près par les conseillers techniques de la Ligue.

De par sa motivation et son niveau de jeu, il a également été convié en mai 2019 à réaliser des entraînements intensifs pendant quatre jours consécutifs sous la tutelle de Stéphane Hucliez, ex-entraîneur du Pôle Espoir et anciennement de jeunes joueurs en Equipe de France.

Quentin n’oublie pas que son année scolaire en classe de CM2 à Rouxmesnil est très importante avant de rentrer l’an prochain au collège mais il doit également jongler cette année avec un emploi du temps hebdomadaire très chargé car il s’entraîne spécialement chaque mercredi avec les 9 jeunes joueurs et joueuses confirmés (es) du Pôle Espoir de Petit-Couronne dirigés par l’entraîneur Malin Plotuna, classé 224 ème meilleur joueur français. Ce choix implique donc une organisation rigoureuse dans la vie quotidienne de la famille pour effectuer régulièrement les trajets vers les salles d’entraînement et les lieux de compétition.  Une belle opportunité cette année pour ce jeune pongiste qui vient de terminer 4ème sur 24 compétiteurs lors du premier tour du critérium régional d’octobre 2019 de Saint-Pierre-lès- Elbeuf et qui pourrait espérer par la suite une place qualificative au critérium national.

PostHeaderIcon Cérémonie du 11 novembre 2019

 

En ce jour du 11 novembre 2019, Mr le Maire s’est exprimé devant l’assemblée, après que l’Amicale des Anciens Combattants ai déposé une gerbe sur la tombe de nos valeureux soldats.
Le 1er août 1914 retentissait le tocsin annonçant la mobilisation générale, mobilisation qui a fait basculer l’Europe et le monde dans la grande guerre, 3 800 000 civils durent rejoindre à la hâte leur régiment. La mobilisation séparait maris, épouses, pères et enfants.
Les hommes montaient dans les trains sans savoir où ils seraient débarqués, persuadés que cette guerre serait courte et qu’ils regagneraient leur foyer.
Aujourd’hui nous voilà réunis pour commémorer ensemble l’Armistice du 11 Novembre 1918, 101 ans après sa signature en forêt de Compiègne, dans la clairière de la Rethondes.
Ce 11 Novembre 1918 s’achevait le plus terrible conflit connu jusqu’alors. Quatre années de guerre, quatre années qui ont bouleversé l’histoire du monde et laissé une Europe divisée et affaiblie.
Il ne reste plus aujourd’hui de survivant du front, mais la mémoire transmise au fil des ans reste intacte. Tous ceux qui vécurent cette période et en sont revenus, restèrent à jamais changés, marqués, et certains à jamais brisés exprimant le souhait de raconter, de témoigner.
Observant ses camarades de combat en première ligne, le poilu Henri Barbusse écrivait :
« A nous demain, peut-être, de sentir les cieux éclater sur nos têtes ou la terre s’ouvrir sous nos pieds, d’être assaillis par l’armée prodigieuse des projectiles et d’être balayés par des souffles d’ouragan cent mille fois plus fort que l’ouragan».
Commémorer le 11 Novembre 1918, c’est donc accomplir notre devoir de mémoire vis-à-vis de tous ceux qui nous ont légué les valeurs et le courage pour la défense de notre pays et de notre démocratie.
Ensemble aujourd’hui, avec votre présence précieuse nous adressons un message de paix, tout particulièrement aux jeunes générations.

Et je terminerai en citant le philosophe et écrivain français Julien Benda ;
« La paix, si jamais elle existe, ne reposera pas sur la crainte de la guerre, mais sur l’amour de la paix ».

 


Avant de partager le verre de l’amitié comme il est tradition, Monique DELABYE, secrétaire de l’Amicale des Anciens Combattants, a fait lecture de quelques extraits du carnet de notes d’Eugène FESTOU, mitrailleur du 94 ème régiment d’infanterie.

Les membres de l’Amicale ont poursuivi cette journée au restaurant « Christal’or » d’Arques la Bataille, une tombola a clôturé ce moment de bonne camaraderie, de nombreux lots étaient en jeu, dont des bons d’achats à la boulangerie Martin, des pizzas au restaurant de l’Éolienne et un menu d’une valeur de 24€ offert par le restaurant Christal’or.

PostHeaderIcon Fête Nationale 2019

Chaque 14 juillet, à l’occasion de notre Fête Nationale, nous nous rassemblons pour témoigner de notre devoir de mémoire. Le 14 Juillet, c’est d’abord la fête de notre République, une République qui reste à nos yeux et aux yeux du monde, une terre de liberté, d’égalité et de fraternité. Le 14 Juillet est devenu le symbole de l’intervention du peuple français dans son Histoire. Il y a 230 ans, c’est le peuple qui a choisi la forme de gouvernement qui lui convenait, en prenant les armes pour abattre le symbole d’arbitraire et de répression qu’était « La Bastille ». Le 14 juillet, notre fête nationale, est une grande fête populaire, une fête qui symbolise l’abolition de la royauté, une fête qui assoit la mise en place de la République française. Une fête qui nous permet de rappeler le sens de cette République, le sens de la Liberté, de l’Égalité, de la Fraternité. Discours complet de Jean -Claude GROUT

Merci aux enfants pour leur participation au chant patriotique de La Marseillaise : Axel et Maël LALLIER, Juliette MODESTE, Vincent et Bastien HEROUARD, Lina GIRARD, Elyes et Waël AKREMI, Baptiste MOUACHE, Martin et Clément LEQUESNE, Diogo CORREIA.

Cette Fête Nationale, c’est aussi un moment festif où nous prenons plaisir à pique-niquer dans le parc du Prieuré avant le début des jeux. Cette année, deux structures gonflables ont accueilli près d’une centaine d’enfants, des jeux d’adresse ou de logique étaient également à la disposition des petits et des grands, avec comme animateurs des élus. Barbes à papa, bonbons, brioches et boissons fraîches ont régalé les plus gourmands !! À l’issue de cet après-midi récréatif, trois jeunes filles et trois jeunes garçons ont été tirés au sort et ont remporté une carte cadeau, chez « Joué Club » d’une valeur de 15 € !!

PostHeaderIcon Commémoration des déportés et du 8 mai

Commémoration du souvenir des déportés….

Chaque année le dernier dimanche du mois d’avril est l’occasion d’honorer la mémoire de tous les déportés et de rendre hommage à leur sacrifice. Cette date a été retenue en raison de sa proximité avec la date anniversaire de la libération de la plupart des camps.

Dimanche 28 avril nous étions place Lepront pour rendre hommage à Jean-Baptiste et Paulette Lepront, déportés en 1944 dans les camps de concentration nazis de Buchenwald et Ravensbrück.

Discours de Mme VILLARD : « Dans notre société où réapparaissent des actes ou propos xénophobes, racistes, antisémites ou discriminatoires, les rescapés des camps pourraient aujourd’hui nous rappeler toute l’importance et la valeur de la solidarité, de la fraternité et de la tolérance, eux qui ont tant souffert et qui dès leur retour des camps n’ont eu de cesse de nous rappeler ces valeurs. En ce jour de recueillement et de souvenir de la libération des camps de concentration et d’extermination, c’est d’abord à celles et ceux qui ne sont pas rentrés que je veux penser, dont des millions d’enfants, pourchassés, arrêtés, persécutés… voilà où vont mes pensées aujourd’hui… J’espère et souhaite que notre devoir de mémoire ne s’arrêtera pas là…. et que plus jamais les générations futures n’auront à vivre de tels drames et de telles atrocités….…. »/Message-commun-des-associations-de-deportes.pdf

Commémoration du 8 mai…..

Cette guerre atroce est finie et malgré toutes ces années passées en paix, la douleur et l’émotion sont toujours palpables. Toutes les générations étaient réunies place du monument aux morts ce mercredi 8 mai 2019, pour s’imprégner de la souffrance de nos aînés et de la joie ressentie à la libération de la FRANCE…. Durant cette cérémonie M. Le Maire a rappelé combien les pertes humaines ont été importantes et que notre mémoire populaire porte le deuil de ces millions de victimes. Entre 1940 et le 8 mai 1945, 60 millions de morts ! L’équivalent d’un pays comme le nôtre qui perdrait la quasi-totalité de sa population d’aujourd’hui. Avec 600 000 morts la France paiera un lourd tribut à cette abominable page de l’histoire de l’humanité. L’ex Union Soviétique et la République de Chine virent chacune plus de 21 millions des leurs perdre la vie. L’Allemagne vit quant à elle plus de 7 millions des siens disparaître dans les affres de la guerre, l’Indonésie 4 millions, la Pologne a perdu 6 millions des siens, le Japon 2 millions, le Royaume uni et les États-Unis 500 mille chacun. Tous ces pays et bien d’autres, ont payé très chèrement cette victoire contre les nazis. Le prix de tous ces sacrifices pour la liberté a scellé à tout jamais des liens de solidarité entre tous ces peuples.

Le 8 mai 1945 mit aussi un terme au plus inouï des crimes commis contre l’humanité : la Shoah, l’extermination systématique des Juifs qu’ils soient français, polonais, allemands, ukrainiens, en un mot, les Juifs des pays d’Europe qui étaient occupés par les troupes de l’Allemagne nazie. Et puis, ce 8 mai 1945, les sirènes de nos mairies, et les cloches de nos églises retentirent pour annoncer que l’Allemagne nazie était vaincue et qu’elle acceptait, sans condition de cesser toute agression, mettant ainsi un terme au plus grand drame que la France, l’Europe et le monde aient connus. Nous avons reçu en héritage la responsabilité de préserver cette paix dans laquelle nous vivons depuis 74 ans. Aujourd’hui, il nous appartient d’être dignes de nos aînés, dignes de leur sacrifice. Message de Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées

Défiler vers le haut