Évènements à venir
Loading...
Rechercher un article

Archive pour le 15 février 2021

PostHeaderIcon Commémoration du 11 février 2021

 

En ce 11 février 2021, devant la stèle, nous avons commémoré le 77ème anniversaire du crash du bombardier américain Libérator B 24 baptisé « Lonesome Polcat ». Un tragique évènement qui s’est produit ici-même le 11 février 1944 à 9h54.

Cette commémoration s’est déroulée en petit comité, en cause les restrictions sanitaires qui nous sont  imposées par la pandémie qui dure depuis bientôt 1 an. Le maire, Jean-Claude GROUT s’est exprimé sur le choix limité des participants « Je sais la déception de chacune et chacun des habitués à cette cérémonie à qui j’ai demandé de ne pas être présent, mais je sais que toutes et tous sont avec nous par la pensée et je les en remercie. Malgré cela, deux membres de l’association Jubilée ont tenu absolument à être présents ce matin, il s’agit de Mme Piétrois présidente et de Mr Diologent responsable du mémorial. Je ne peux oublier Diane Boutier administratrice de Jubilée, Diane qui œuvre beaucoup elle aussi au sein de l’association et met un point d’honneur à retrouver les familles des 10 aviateurs, Diane grâce à qui nous avons eu le grand plaisir d’accueillir les familles américaines Schreiner et De Wallance mais qui ne peut être parmi nous pour cause de Covid19 contracté par Patrick son conjoint. »

Le bombardier B24 fut touché par les tirs de la défense anti-aérienne allemande et s’écrasa ici même. Les 10 militaires membres d’équipage furent tués dans ce crash ainsi que Jeanine et Raymond LECONTE qui se trouvaient dans leur habitation.                                                                                                                                                                                                                         

En 2002, cette stèle devant laquelle nous nous retrouvons fut érigée pour commémorer ce fait de guerre, fait de guerre dont l’histoire fut retrouvée par des membres de l’Association Jubilée. Pour mettre fin au terrible conflit face à l’Allemagne nazie, les Etats Unis d’Amérique ont mis en marche une machine industrielle colossale capable de produire, chaque jour, entre autres, une quinzaine de « B 24 ». Le coût d’un appareil s’élevait à 300 000 $ de l’époque soit près de 5 millions de dollars d’aujourd’hui. Ce coût financier n’est rien comparé au lourd tribut humain consentit pour la défense de notre liberté pour laquelle plus de 16 millions de jeunes américains ont été mobilisés, où 4 800 000 de ces jeunes furent blessés et plus de 400 000 ont payé de leur vie la défense de notre pays.

Un guerrier ce n’est pas quelqu’un qui part faire la guerre pour prendre la vie des autres

Un guerrier c’est quelqu’un qui se sacrifie pour le bien-être des autres.

Son devoir est de protéger les aînés, les gens sans défense, ceux qui ne peuvent prendre soin d’eux-

Mêmes et par-dessus tout, les enfants qui sont le futur de notre humanité.

                                          Sitting Bull

 

 

 

Défiler vers le haut