Évènements à venir
Loading...
Rechercher un article
Calendrier
octobre 2015
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archive pour octobre 2015

PostHeaderIcon Oyé, Oyé gentes dames et messires !!

Dimanche 18 octobre, à la salle d’animation Corentin Ansquer, les habitants de plus de 65 ans étaient invités par la municipalité au repas organisé par les membres de la commission animation. Le but principal de ce  repas est de rassembler nos aînés pour un moment agréable et sympathique. Il permet aussi de faire connaissance avec les nouveaux résidents et de créer ou renforcer des liens amicaux entre les habitants. Ce repas annuel fait partie de ces moments privilégiés, si précieux, si riches d’échanges et de convivialité. Nous avons en effet bien besoin de convivialité, de gaieté, de plaisir dans ce monde en crise. Nous sommes tous à un moment ou un autre, confrontés à des problématiques auxquelles nous ne sommes pas préparés… M. le Maire, dans son discours de bienvenue, a évoqué très justement, la nécessité de dialoguer, de rompre l’isolement entre les habitants. « C’est pour cela que la solidarité est nécessaire à la vie, et il nous revient de la mettre en pratique au niveau municipal avec en particulier l’écoute et aussi, la préservation des services de proximité, que nous avons à cœur de développer dans le futur centre bourg, mais aussi dans la vie de tous les jours, par des gestes simples, parler à son voisin, prendre de ses nouvelles, toutes ces choses précieuses qui peuvent rompre l’isolement. Nous faisons en sorte que notre commune ne soit pas une commune « dortoir » mais une communauté de vivre ensemble, dont le lien entre les différentes générations n’a pas de prix »discours de Jean-Claude GROUT

Le thème de cette année était l’époque « Médiévale ». Les élus en charge de la préparation et de la décoration de la salle ont pris beaucoup de plaisir pour offrir aux 160 convives un peu de fantaisie pour cette journée festive. Pas de sanglier, ni de chevreuil ou de cochon de lait au menu, mais des plats plus digestes, préparés par le traiteur d’Auppegard, M. VALLOIS. Une pensée particulière aux doyens de la commune, qui n’ont pu se joindre à nous, Mme DUVAL Georgette et M. PRESSIA Marcel. Comme l’an dernier, les doyens de cette journée étaient Mme VERROUST Marcelle et M. LESSARD Bernard, avec en prime l’anniversaire de M. LESSARD, né précisément le 18 octobre 1926 !!!
L’orchestre COLLIN THOMAS et ses six musiciens/chanteurs, a égayé cette après-midi par des mélodies entraînantes qui ont ravi les couples de danseurs.

PostHeaderIcon Le voyage du Club de l’Amitié au cœur de l’Alsace

 

L’Alsace, province de caractère, riche de traditions et d’histoire, a conquis les 29 candidats au voyage du Club de l’Amitié, par ses beautés et ses saveurs incomparables. 

C’est au domaine St Jacques, à St NABOR, au cœur du vignoble alsacien, à 570 m d’altitude, en pleine forêt et au pied du Mont Sainte-Odile, qu’ils ont posé leurs valises, du 26 août au 4 septembre. Accueil convivial dans un environnement de charme traditionnel, baigné de soleil durant tout le séjour !! C’est avec un plaisir manifeste, qu’ils ont égrainé les pittoresques villages à colombages de la route des vins et dégusté au cours des nombreuses pauses gourmandes, les plats généreux du terroir : tarte flambée, baeckeofe, liqueur, confiture, tarte aux quetsches…. L’occasion aussi de goûter aux illustres associations, foie gras/Pinot Gris, Munster/Gewurztraminer, choucroute/Riesling, Kougelhof/Muscat et bien d’autres……

Les lieux incontournables au programme :
OBERNAI, l’une des plus belles cités médiévales alsaciennes et ville natale de Sainte Odile. Ambiance moyenâgeuse au château du HAUT-KOENIGSBOURG. L’écomusée d’Alsace à UNGERSHEIM, regroupant d’authentiques maisons à colombages (certaines datant du XV siècles). Ce village reconstitue les us et coutumes d’antan. Des ateliers ouverts au public, transmettent les gestes artisanaux du forgeron, du charron, du tonnelier, du sellier, du menuisier ou du boulanger. COLMAR, célèbre pour sa petite Venise et ses vieux quartiers. EGUISHEIM, berceau du vignoble alsacien, connu mondialement pour ses grands crus. Petite virée en Allemagne, en passant par la magnifique forêt noire, avant la traversée de la vallée de la KINTZIG, HALLACH, HORNBERG, pour rejoindre FRIBOURG puis STRASBOURG, siège du Parlement européen et ville d’art par excellence. Et pour terminer leur périple, la route des crêtes et ses paysages caractéristiques de la chaîne des Vosges, ses cols, ses lacs et ses panoramas exceptionnels.

Ils auront parcouru près de 2 665 km en 10 jours et ils garderont à n’en pas douter, un excellent souvenir de ces vacances, partagées dans la bonne humeur et la camaraderie !!

 

PostHeaderIcon 4ème Salon de la Photographie

Prochainement, le 4ème Salon de la Photographie ouvre ses portes            venez découvrir du 3 au 11 octobre, de 15h à 19h        salle Corentin Ansquer, les clichés d’artistes de talent.

Aujourd’hui, tout bouge, tout change. Nous sommes à l’ère des « hommes géographiquement, culturellement pluriels ». La notion de temps et la notion d’espace sont bousculées. Nous devons nous adapter en permanence. L’œuvre d’art, la création contemporaine, sont là pour nous inviter à suspendre ce temps et nous ancrer juste un moment pour regarder le monde différemment. En cela, la photographie exprime une part de notre rapport aux autres et laisse entrevoir ce que demain est déjà.

Olivier ALARSON www.m-gabriel.book.fr, notre invité d’honneur 2015, nous invite dans l’art du portrait. Qu’est-ce qu’un portait au sens photographique du terme ? C’est plus que la simple représentation physique d’une personne ou de son visage. Un portrait se doit de capter un moment privilégié, un instant où s’opère une sorte d’alchimie, happer littéralement un morceau de la personnalité du sujet. Un portrait ne doit pas être juste une ressemblance. Un portrait, c’est aussi le produit de la rencontre tacite de deux individus, fruit du croisement des regards et des esprits, synthèse visuelle de cette singulière relation … Confier sa représentation à un autre ne va pas sans réticence. Et là se trouve toute la compétence du photographe. Dès lors qu’une émotion furtivement saisie lors d’une prise de vue est traduite en photo, elle cesse d’être juste un portrait ou un fait pour devenir œuvre d’art.

Portrait d’ Olivier ALARSON format PDF

Défiler vers le haut